Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Les 50 meilleures choses à faire dans le monde
Photograph: Mark Pickthall, courtesy Field of Light, Uluru, Bruce Munro 2016

Les 50 meilleures choses à faire dans le monde

Nos meilleurs plans pour bourlinguer à travers le monde.

Par La Rédaction
Advertising

Time Out est né à Londres il y a 50 ans avec un leitmotiv : vous faire découvrir les meilleures choses à faire dans votre ville. Aujourd'hui présent dans 315 villes, TO a décidé de questionner ses journalistes à travers le monde, histoire de vous pondre notre Do List, soit les 50 plans les plus dingues à faire sur les cinq continents... Pour établir ce classement, on a dû prendre en compte plus de 5 000 recommandations provenant de 400 rédacteurs maison. Aux côtés des suggestions de nos journalistes, vous avez été plus de 15 000 lecteurs à nous faire part de vos bons plans. Merci à vous !

Pour intégrer ce classement, il fallait que l'activité proposée soit plutôt nouvelle, qu'elle revête un caractère absolument unique et reflète une diversité géographique et/ou culturelle – tout l’avantage d’avoir des chefs de rubrique théâtre, art, cinéma, gastronomie et voyage. 

Nous espérons, enfin, que cette Do List ne deviendra pas seulement votre vade-mecum de bons plans (bon il vous faudrait quand même une vie entière pour tout faire) mais qu’elle saura aussi vous montrer la beauté du monde façon Yann Arthus-Bertrand. Bon voyage !

Photograph: Courtesy Yayoi Kusama

1. Contempler des petits pois au Musée Yayoi Kusama

Tokyo, Japon 

Avec son univers onirique et kaléidoscopique de pois, citrouilles et miroirs, Yayoi Kusama est devenue l'une des artistes les plus reconnaissables au monde. Pas pour rien que, partout dans le monde, les gens affluent pour être immergés dans ses visions surréalistes. Bonne nouvelle : il y a désormais un espace permanent dédié à son travail pour satisfaire les Kusama addicts. Le musée de Yayoi, situé à proximité de son atelier et du sanatorium où elle vit, est un espace mince et minimaliste qui donne aux visiteurs un aperçu intime de son travail. Bien sûr, il y a les pois et les citrouilles habituels, mais ce qui rend cet endroit vraiment spécial, c'est l'accent mis sur les archives moins connues de Kusama et ses toutes dernières œuvres. Il n'est pas toujours facile d'obtenir des billets - il faut les réserver plus d'un mois à l'avance - mais si vous vous y prenez suffisamment tôt, vous serez récompensé par une expérience tranquille et intime de l'art psychédélique et bouleversant de Kusama. Wow ! 

Chee Wah Lim

Photograph: Kenny Rodriguez

2. Enfiler votre masque de sheitan à la House of Yes 

New York, NY, USA 

La scène festive new-yorkaise, intimement liée à la drogue, s'est lentement érodée au cours des deux dernières décennies, mais une poignée de hotspots maintiennent en vie une ambiance « shlag » et bizarre à la ville. House of Yes, un club lové en bordure du quartier Bushwick de Brooklyn, est le hérault d'une nouvelle génération de spots new-yorkais qui vous encouragent à enfiler votre masque de sheitan. Tous les soirs, la salle est remplie de danseurs et d'acrobates en costume d'époque. Si vous voulez vous amuser, il y a souvent des peintres corporels pour relever votre regard d'un cran (ou de 20). Et vous pouvez également tout enlever à l'étage, dans une sorte de spa semi-secret, qui donne aux fêtards une chance de tout dévoiler dans un endroit safe. Tout compte fait, ces fêtes euphoriques ne sont rien de moins qu'un voyage vers l’hédonisme. Et plus que tout, House of Yes célèbre la liberté sexuelle : les propriétaires du club ont des règles strictes concernant le "consentement enthousiaste" et la normalisation des activités qui seraient taboues dans presque toutes les autres villes de la planète. Welcome in new New York City ! Clayton Guse

Advertising
Photograph: Courtesy Solar Egg by Bigert & Bergström for Riksbyggen

3. Se prélasser dans un sauna au 'Solar Egg'

Kiruna, Suède

En réponse au défi – quasi biblique – de déplacer leur ville la plus septentrionale à trois kilomètres à l'est pour échapper à l'affaissement d'une mine de fer, les Suédois ont fait quelque chose de typiquement scandinave : ils ont construit un sauna extrêmement cool. Solar Egg' est une "sculpture sociale" à l'allure extraterrestre – elle est revêtue d'un miroir d'or – réalisée par les artistes Bigert & Bergström et posé tout en haut d’une colline. L’idée ? Surveiller la ville de Kiruna en silence pendant qu'elle s'embarque dans son voyage de nomade. Pour ce faire pénétrez dans son cocon chaleureux et profitez d’un moment de contemplation, tout en vous posant une foultitude de questions sur la société, l'environnement et l'avenir potentiellement itinérant de l'humanité. Le tout sera bien entendu suivi d’une balade à poil dans la neige arctique. Malcolm Jack

Photograph: Courtesy www.meowwolf.com

4. Entrer dans des mondes parallèles au Meow Wolf

Santa Fe, NM, USA 

Planqué à l'intérieur d'un modeste bâtiment du quartier industriel de Santa Fe, voici une installation immersive et interactive où les visiteurs peuvent explorer une habitation mystérieuse multidimensionnelle : la " Maison du Retour éternel " de Meow Wolf. A l’intérieur : des passages secrets, des portails vers des mondes magiques, toutes sortes d'appareils d'escalade, des espaces louuuuunge (comme dirait Gad Elmaleh), ainsi que des expositions d'art surréalistes et envoûtantes. Glissez dans la machine à laver pour vous retrouver au milieu d’étoiles bleues scintillantes. Ou passez à travers un car wash pour atterrir dans une pièce noire dont l’objet principal est une harpe laser géante. Autant dire que les enfants deviennent complètement fadas ici. Les adultes également : derrière un frigo, l’espace cache une salle de concert où des grands noms comme Bob Moses, Kurt Vile et St. Vincent se sont produits. Rien que ça. Kate Wertheimer

Advertising
Photograph: Shutterstock

5. Jouer au sport le plus explosif du monde au Club Los Amigos

Cali, Colombie

Vous connaissez le tejo ? En gros c’est l’un des sports les plus farfelus au monde. Vous devez boire beaucoup (comprenez un max) de bière tout en lançant des rondelles de métal sur un terrain rempli d'argile. Détail important : ledit terrain est parsemé de petits explosifs que vous êtes censé éviter, mais vous ne le ferez probablement pas parce que c'est amusant de faire exploser des trucs (et aussi parce que vous êtes ivre.) Ce jeu est très populaire en Colombie : joué aussi bien par des dignitaires que par la classe ouvrière, il a été popularisé à l’international par feu Anthony Bourdain, qui a appris à jouer (et s'est fait saucer de boue en le faisant) au Club Los Amigos, où vous aussi pouvez lancer un tejo, boire de la Poker (une bière locale), et se faire des amis à vie. Au moins. Kate Wertheimer

Photograph: Courtesy MONA/Jesse Hunniford

6. Et la lumière fut au Musée d'Art Ancien et Nouveau

Tasmanie, Australie

Thank you mister Walsh ! L’homme (le proprio) est à l’origine d’un des musées les plus incroyables au monde. Pourquoi ? Par son architecture, le lieu étant construit sous terre, dans les falaises de grès de la péninsule de Berriedale, pour préserver le patrimoine environnemental à la surface. Pas de fenêtre, trois niveaux souterrains et une ode à la lumière. Ou comme le dit son fondateur : " un témoignage du pouvoir de la lumière comme art ". Mieux encore : c'est l'un des seuls endroits au monde où l'on peut faire l'expérience des cellules perceptuelles de James Turrell : un trip hallucinatoire entièrement immersif. Accrochez-vous ! Ruth Dawkins

Advertising
Photograph: Kelly Lee Barrett courtesy Cinespia

7. Se faire une toile dans un cimetière à Cinespia

Los Angeles, CA, USA

Bienvenue dans le paradis des cinéphiles. Ici, vous pouvez choper une place sur la pelouse de l’ex-cimetière d'Hollywood Forever Cemetery, vous équiper d’alcool, de couvertures et de collations avant de mater une flopée de films cultes. Mieux encore, il y a tout un tas d’activités satellites : DJ sets, soirées dansantes, feux d'artifice, cabines photo et soirées pyjama au programme (sans oublier la présence de célébrités). Bref, on n’avait jamais assisté à une projection de film plus magique qu’ici. Michael Juliano

Photograph: Pol Viladoms courtesy Casa Vicens

8. Explorer la maison secrète de Gaudí à Casa Vicens

Barcelone, Espagne

Gaudí vous dîtes ? Bienvenue dans sa première grande entreprise architecturale et plongez dans son univers merveilleux. C'est là que le bonhomme a appliqué tout ce qui fait son ADN : techniques, motifs décoratifs et symboles qu'il utilisera des années plus tard dans les différents bâtiments qui l’ont rendu célèbres – on pense notamment à la Sagrada Familia ou au parc Güell. Et la Casa Vicens est une pure merveille : déclarée Patrimoine de l'Humanité par l'Unesco en 2005, elle  n'a été ouverte au public qu'en novembre 2017. Aujourd'hui, les visiteurs peuvent s’attrouper dans le bâtiment que l'architecte catalan a conçu en 1883, au départ comme résidence d'été pour Manuel Vicens. Il peut sembler étrange de construire une maison de vacances dans un quartier animé de Barcelone, mais à l'époque, ce qui est maintenant le quartier de Gràcia était un village. Ah oui, ultime conseil : si vous venez un lundi en été, vous payez la moitié du prix. Erica Aspas

Advertising
Photograph: Gustavo Vivanco Leon courtesy Mil

9. Manger la tête dans les nuages au Mil

Maras, Pérou

Vous avez l’impression d’avoir fait le tour en termes de gastronomie ? Laissez-vous émerveiller par le seul restaurant péruvien spécialisé dans la cuisine de haute altitude. Mil surplombe les ruines du Moray, une série de terrasses construites par les Incas comme une sorte de laboratoire agricole. En hommage à ces génies, seuls les ingrédients cultivés à 11 500 pieds ou plus sont servis : les convives profitent d’un menu en huit étapes à accompagner de vin local. En bref, cette expérience en haute altitude dans la Vallée sacrée vous coupera le souffle. Et si vous manquez d’air, une bouteille d'oxygène d’urgence est prévue au restaurant. Steph Dyson

10. Déguster le meilleur de Lisbonne au Time Out Market

Lisbonne, Portugal

La cuisine portugaise est en pleine ébullition et c’est une bonne chose : les poulpe grillés, croquettes et autre morue bien salée et riche en umami apparaissent progressivement dans les menus gastronomiques du monde entier. Le meilleur endroit pour les déguster ? Lisbonne, bien entendu. Et plus particulièrement son Time Out (c’est notre instant corpo). Ce n’est pas pour nous vanter, mais les rédacteurs en chef et les critiques culinaires de Time Out ont passé des années à parcourir la ville pour trouver le meilleure de la cuisine ibérique, avant de le réunir sous un même toit. Pas pour rien qu’en 2018, le lieu a a reçu le prestigieux prix Hamburg Food Service Award, le décrivant comme l’un des concepts européens les plus visionnaires du secteur alimentaire. Mais il n’est pas question que de bouffe : expériences culturelles, magasins mettant l’accent sur les produits et vins locaux, école de cuisine... Oui, c’est tout ça le Time Out Market. Alyx Gorman

Advertising
Photograph: Carl Rice courtesy Integratron

11. Toucher du doigt la pensée extra-terrestre à l'Integratron

Landers, CA, USA 

On se croirait dans l’épisode 8 de Twin Peaks : The ReturnPourtant non, vous êtes bien dans le vrai monde et plus précisément au beau milieu du désert de Joshua Tree. Dans cet immense dôme entièrement blanc, construit en 1959, se trouve une énorme chambre acoustique entièrement coiffée de bois. Sa particularité ? Son fondateur, l’ufologue George Van Tassel, aurait construit le lieu après avoir reçu des consignes… des extraterrestres ! Pour découvrir le lieu, il faut réserver bien en amont, arriver tôt pour se détendre sur les hamacs suspendus avant de profiter d’un « bain sonore ». Autre particularité, le zigue a gardé tout un tas de vieux dépliants faisant la propagande des ovnis. Vous avez dit zinzin ? Kate Wertheimer

Photograph: Paul Prescott, Shutterstock

12. Devenir un gros nounours nostalgique au Musée des ruptures amoureuses

Zagreb, Croatie

Le Musée des relations brisées a définitivement l’une des collections les plus excentriques au monde. Située dans un palais du XVIIIe siècle dans la ville de Zagreb, cette collection d'objets a été entièrement fournie par le public : chaque personne peut y raconter l'histoire d'une relation passée. Le musée a vu le jour il y a près d'une décennie sous la forme d'une exposition itinérante humoristique – il n'était pas censé être un projet à long terme. Aujourd'hui, elle jouit du statut de lieu culte dans son établissement permanent. Si vous avez récemment eu le cœur brisé, réjouissez-vous dans son nouveau restaurant appétissant, qui propose une cuisine croate ludique et expérimentale. Justin McDonnell

Advertising
Photograph: Shutterstock

13. Grimper dans la tyrolienne la plus rapide de Norvège au Mont Ulriken

Bergen, Norvège

Les amateurs de sensations fortes, vous avez intérêt à être en forme. Vous venez d’atterrir dans la plus haute montagne de Bergen et vous vous apprêtez à descendre une tyrolienne géante qui offre une vue imprenable sur la ville depuis 2016. Avec en bonus une montée d'adrénaline sans pareil.Dans le détail, ça donne : une hauteur de 643 mètres et une tyrolienne qui est tout simplement la plus rapide de Norvège. Harnachés et casqués, les accros de l'aventure plongent de 300 mètres vers le mont Fløyen, observant les flèches, les montagnes et les panoramas des fjords et de la mer du Nord s'élancer sous leurs pieds. Bien sûr, tous les autres sites pittoresques ont une tyrolienne de nos jours, mais voir une ville millénaire défiler sous vos pieds la rend unique. Avec des vues comme celle-ci, le plus dur sera de s'en sortir. Ellie Ross

Photograph: Mohammed Hoosain courtesy Zeitz MOCAA

14. Visitez le plus grand musée d'art africain contemporain au monde

Le Cap, Afrique du Sud

Depuis son ouverture fin 2017, le Zeitz Museum of Contemporary Art Africa (Zeitz MOCAA) attire les fadas de culture du monde entier. Réparties sur neuf étages, les galeries du musée regroupent un casting digne d’un scénario oscarisé. On pense notamment à la figure politique Glenn Ligon, lauréat du prix Turner Chris Ofili, ou à l’artiste américain Kehinde Wiley, qui a notamment peint le magnifique portrait floral de Barack Obama. Au-dessus du musée se trouve l'hôtel Silo, l'un des hôtels les plus fous - et les plus chers - du continent. Comprenez : si le musée ne répond pas à vos besoins en matière d'Instagram, rendez-vous au bar très branché de l'hôtel. Ledit musée, à but non lucratif - qui collectionne, préserve, recherche et expose des œuvres d'art du XXIe siècle provenant d'Afrique et de sa diaspora - organise régulièrement des Nuits des musées, avec entrée gratuite pour les 2 000 premiers visiteurs entre 17h et 22h (et c’est gratuit pour tous les citoyens africains chaque mercredi entre 10h et 22h). Eric Grossman

Advertising
Photograph: Courtesy Suntory

15. Faire un pèlerinage de whisky japonais à la distillerie de Hakushu

Hokuto, Japon

Le whisky japonais fait fureur en ce moment ! Et peu importe si Suntory et Nikka, les deux principaux producteurs, conçoivent certains des spiritueux les plus chers sur le marché. Une distillerie en particulier, la Yamazaki de Suntory, a propulsé cet alcool vers la gloire en 2012, lorsque le Yamazaki 12 a remporté le prestigieux titre de meilleur whisky du monde. Mais c’est surtout sa distillerie sœur, Hakushu, qui vaut le détour. Situé à environ trois heures de route de Tokyo, dans les forêts de pins des Alpes japonaises, ce temple du whisky est connu pour son eau de source éthérée, qui donne ce fameux goût fruité et fumé si caractéristique. Les visiteurs entrent dans un vaste lieu option musée, rempli de souvenirs et d’anecdotes sur le whisky. Pour autant, difficile de juger un whisky sans le goûter : une salle de dégustation et un resto sur place, le White Terrace, sert certains des meilleurs mets traditionnels de la région. Vous nous en direz des nouvelles ! Dan Q Dao

Photograph: Shutterstock

16. Entrer dans le monde tout en couleurs d’un village taïwanais

Taichung City, Taiwan 

Alors qu’il était réservé à une une colonie d'anciens combattants à la retraite, ce petit village de la ville de Taichung, à Taiwan, devait être démoli en 2010. Heureusement, par protestation (et par ennui), Huang Yung-fu, son dernier résident, a commencé à réaliser des peintures murales colorées sur toutes les surfaces qu'il pouvait trouver. Le village, devenu depuis un site culturel protégé, est aujourd'hui l'une des attractions touristiques les plus appréciées et les plus attirantes de Taichung, ameutant pas moins d'un million de visiteurs par an. Si s’y rendre est gratuit, on vous conseille, pour flâner pépouze et apprécier les beautés pittoresques, de se ramener tôt. Et d’en profiter pour discuter avec Huang himself. Annette Chan

Advertising
Photograph: Courtesy the Legacy Museum

17. Tout savoir sur l'héritage esclavagiste de l'Amérique au Legacy Museum

Montgomery, AL, USA

Voilà un musée qui porte une lourde histoire : celle de l’esclavage, de la ségrégation et des nombreux préjugés raciaux qui ont touché ou touchent les Afro-Américains. La visite commence par une série de répliques d'enclos d'esclaves où des hologrammes racontent des histoires tragiques de familles déchirées – les dialogues et les récits d’esclaves étant contés à la première personne. Également exposés : des bocaux de verre remplis de terre provenant de sites de lynchage, un monument sculptural en acier érigé à la mémoire des victimes, auquel il faut ajouter de nombreuses données pour comprendre, plus que jamais, l’ampleur de la tragédie. Ouvert en 2018, c'est le premier musée à retracer l'expérience afro-américaine, de l'esclavage à l'incarcération de masse, sur un site où des dizaines de milliers d'êtres humains ont été vendus... Meghan Holmes

Photograph: Shutterstock

18. Courir avec une meute de chiens errants au Costa Rica

Carrizal de Alajuela, Costa Rica

Impossible d’aller au Costa Rica sans se rendre dans ce formidable lieu pour câliner tout un tas de chiens errants. Ce refuge, bien nommé Territorio de Zaguates ("Terre des errants"), est perché dans les collines vallonnées de Santa Barbara de Heredia. A une heure de San José, Lya Battle et Alvaro Saumet ont passé huit ans à rassembler des toutous qui n’avaient pas de toit afin de leur offrir la terre promise ! Résultat ? 700 chiens, des races en tout genre, y compris des croisements uniques comme ce schnaufox irlandais aux longues pattes ou ce terrierhuahuahua – immanquable pour gagner au Scrabble. Vous pouvez vous joindre à eux pour une longue randonnée guidée dans la campagne costaricaine dans un remake de 30 millions d’amis. Ou vous pouvez aider les jeunes chiots à s’habituer au contact humain avant qu’ils soient adoptés. Surtout, on vous conseille de faire un don : l'économie de l'établissement est encore très fragile et il est régulièrement menacé de fermeture.

Advertising
Photograph: Halldora Kristin

19. Se baigner dans les eaux naturelles de Mývatn

Mývatn, Islande 

La plupart des visiteurs en Islande ne se rendent pas au-delà de la région de Reykjavík… Quel gâchis ! Car cela veut dire qu’ils n’auront jamais l’occasion de plonger dans les bains chauds naturels de Mývatn, situés à 489 km de la capitale. Avec très peu de touristes aux alentours ! Niveau décorum, ça donne des piscines d’eau minérale entourées de rochers. Si la lagune est ouverte toute l'année, nous recommandons aux apprentis ornithologues de s'y rendre au printemps, lorsque les marais avoisinants servent de lieu de reproduction à un groupe très diversifié d'espèces d'oiseaux. Pour accompagner le kif, commander la spécialité locale au bord de l’eau : du pain de seigle en forme de gâteau, cuit sous terre dans une fosse géothermique. Miam miam ! Laura Studarus

© Erik M Kommer courtesy Queen! at Smart Bar

20. Participer à une Queen party dans l’un des temples de la house de Chicago

Chicago, Illinois, Etats-Unis

Même si le légendaire Warehouse – le spot où Frankie Knuckles a fait germer la house à la fin des années 1970 – a fermé depuis bien longtemps, l’histoire continue dans un autre club de la ville. Chaque samedi soir, le Smart Bar, situé dans le quartier de Wrigleyville, accueille l’inclusive soirée Queen ! où des danseurs possédés côtoient de nombreux drag-queens. Aux manettes de ces soirées, on retrouve Michael Serafini – également patron du disquaire Gramaphone Records, qui fait se rencontrer les plus grands DJ’s avec la fine fleur locale. La légende raconte même qu’il n’est pas rare de voir des guests s’ajouter au dernier moment à l’affiche. Alors un conseil : venez tôt ! Zach Long.

Advertising
© Shutterstock

21. En prendre plein la vue dans le désert d’Atacama

Atacama, Chili

Oui oui, l’incroyable désert d’Atacama se trouve bien sur la planète Terre. Des geysers qui jaillissent dans un air glacial à plus de 4 000 mètres d’altitude, des flamants roses qui se pavanent dans des plaines salées, des canyons sculptés par le vent ou encore des volcans fumants... La NASA y a même testé son robot Mars Rover ! Si l’envie d’admirer la chose du ciel vous prend, tentez la montgolfière au lever du soleil. Bluffant. A la nuit tombée, admirez le ciel, dégagé comme rarement en raison de l’altitude, de la sécheresse et de l’absence de pollution. Le désert d’Atacama ou LE spot du moment pour faire de l’astro-tourisme. Des nébuleuses, des planètes et des cratères lunaires, tout tout vous pourrez tout observer depuis l’ALMA, le plus grand observatoire terrestre du monde où se cache un télescope dix fois plus puissant qu’Hubble ! Estella Shardlow

© Sutterstock

22. Régalez-vous en Jamaïque, là où tout a commencé pour le jerk

Boston Bay, Jamaïque 

C’est en suivant les effluves de piment que vous découvrirez le lieu là où la méthode ‘jerk’ a été utilisée pour la première fois. Bien avant qu’il ne devienne à la mode chez les amateurs de gastronomie de Brixton ou Brooklyn, ce sont les communautés nègres marrons qui ont perfectionné leur délicieuse technique de marinade à base de piments locaux. Chaque vendeur utilise sa propre – et très jalousement gardée – recette. Si certaines villes jamaïcaines sont de véritables attrape-touristes, Boston Bay a su garder son authenticité avec ses centaines d’étals. Parfait pour grailler une portion de chicken jerk, le tout sur une des spectaculaires plages du coin ! Estella Shardlow

Advertising
© Brandan ‘Bmike’ Odums

23. Célébrer la résilience de la Nouvelle-Orléans au Studio Be

New Orléans, Louisiane, Etats-Unis

Derrière l’architecture très arty du Studio B, se cachent des expositions lourdes de sens, évoquant la catastrophe, l’oppression, la résistance et la résilience. Aux manettes du spot, on retrouve Brandan Odums (alias Bmike), connu pour ses gigantesques fresques murales figurant des icônes afro-américaines. Si l’on admire les murs extérieurs peints par des street artistes du monde entier, on n’hésite pas à pousser la porte pour assister aux conférences et visites effectuées par les artistes. Alors que La Nouvelle-Orléans a considérablement changé depuis le passage de Katrina en 2005, Studio Be montre ce que la ville ne peut effacer. Et comme le dit la phrase peint sur le mur d’entrée : « Ils ont essayé de nous enterrer, ils ne savaient pas que nous étions des graines ». Alyx Gorman

© Shutterstock

24. Pédaler jusqu’à la brasserie Westmalle pour boire une bonne bière

Westmalle, Belgique

La bière et le vélo, ou les deux religions belges par excellence. Alors, quelle meilleure façon de lier les deux qu’en vous rendant à vélo dans une ancestrale brasserie ? Longue de plus de 30 kilomètres, la Route des des Trappistes est une piste cyclable qui débute et se termine à Westmalle, endroit de production de la fameuse bière. Pour les visiteurs à la recherche de tranquillité, venez dès l’aube, le silence y est roi. Parfait avant d’aller boire une Westmalle au café du coin où l’on trouve également le fromage de l’abbaye. Et pour ceux qui veulent rester plusieurs jours, les moines proposent plusieurs chambres en location. Et qui sait, peut-être deviendrez-vous moine trappiste. Y’a pire comme métier non ? Sally Tipper

Advertising
© Shutterstock

25. Découvrir les Termas Geometricas dans la forêt tropicale chilienne

Panguipulli, Chili

Le chemin en vaut clairement la chandelle. Après une heure et demie de voiture sur un route  défoncée au cœur du Chili, vous découvrirez 17 sources chaudes naturelles nichées dans un canyon de la forêt tropicale verdoyante. En guise de ponts entre les différents bassins, des passerelles en séquoia d’inspiration japonaise ont été construites. Idéal pour naviguer entre les différentes pièces d’eau, entre piscines de plongée et chutes d’eau. N’oubliez pas de faire un tour par le café voisin, chauffé par un four extérieur et qui sert un délicieux café local. Waheeda Harris

© Mark Pickthall courtesy Field of Light, Uluru, Bruce Munro 2016

26. Etre éveillé artistiquement dans le « The Field of Light » à Uluru en Australie

Uluru, Australie

Cette œuvre de Bruce Munro est juste démente. Imaginez un peu : un champ de 50 000 orbes lumineux situé à quelques centaines de mètres d’Uluru, cette roche rouge monolithique au cœur de l’Australie, l’un des sites indigènes les plus sacrés du monde. L’œuvre se trouve dans le parc national d’Uluru-Kata Tjuta et peut être visitée à pied au lever ou au coucher du soleil. Ou en hélicoptère pour les plus fortunés. Inspirée par l’énergie spirituelle d’Uluru, on est frappé par le contraste entre l’éclat de l’œuvre et la couleur ocre du sable. L’installation se terminera à la fin de l’année 2020, de quoi planifier votre future visite. Jordan Kretchmer

Advertising
© Shutterstock

27. Pagayer à travers les cavernes souterraines de Puerto Princesa

Palawan, Philippines 

Inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco et parmi les 7 nouvelles merveilles de la nature, la rivière Puerto Princesa – la plus longue rivière souterraine navigable du monde – coule directement sous la chaîne de montagnes St Paul. Autant le dire tout de suite, votre visite sera inoubliable. Embarquer sur des bateaux de pêcheurs éclairés de seules loupiotes, vous serez constamment partagés entre la peur et l’excitation. Ouvrez bien les yeux pour admirer les chutes d’eau qui jaillissent à travers les parois des grottes, les fossiles préhistoriques et une grotte couverte de cristaux scintillants. Et pour ceux qui sont tentés par le spirituel, ils devraient se régaler dans la salle de la cathédrale. S’élevant à 65 mètres de haut, on y aperçoit des figures religieuses, une crèche et des bougies géantes « fondantes » dans les interstices des rochers. Jennifer Choo

© Nicolas Mathéus courtesy Fondation Jardin Majorelle

28. Trouver la sérénité au Musée Yves Saint Laurent

Marrakech, Maroc

Quand le soleil marocain est à son zénith, c’est le seul endroit à Marrakech où l’art, le design, la mode et la nature se rencontrent. Le musée Yves Saint Laurent. En 1980, alors qu’un complexe hôtelier est annoncé en lieu et place du Jardin Majorelle, Yves Saint Laurent acquiert la parcelle. Depuis 2017, le lieu abrite un musée intimiste où l’on y trouve des collections, des croquis ou encore des accessoires issus de l’inspirations de Saint Laurent. Le Jardin Majorelle qui entoure le musée est une véritable oasis, entre les murs bleus intenses et majestueux de Majorelle, les ruisseaux et les étangs frais couverts de lis. Katherine Brodsky

Advertising
© Courtesy Betwin Space Design

29. S’immerger dans un temple des produits de beauté coréens

Seoul, Corée du Sud

Pas une rue de Séoul sans une boutique Olive Young, Innisfree ou Tony Moly. Clairement, en Corée du Sud, on ne plaisante pas avec les soins de la peau. Mais aucun spot n’illustre mieux la tendance K-beauty que le Jart+Filter Space. Inauguré en 2016 à Gangnam, ce bâtiment de 3 étages propose une véritable expérience immersive autour des éléments essentiels de la beauté. A noter que la boutique propose des soins personnalisés en fonction de la santé de l’humeur du client. Autres bons plans, les verres d’eau préparés par des machines high-tech et surtout le rooftop, parfait pour se dorer la pilule en été. Laura Ratliff

© Shutterstock

30. Envoyer bouler ses préjugés sur les spas de jour grâce à Bota Bota

Montreal, Québec, Canada

Imaginez un spa de jour façon Soho House Berlin, niché sur une péniche à deux étages, au beau milieu du fleuve Saint-Laurent à Montréal. Bienvenue chez Bota Bota, cool spa flottant doublé d’un bar, où tout ce que la ville compte de jeune & joli vient s'enivrer et socialiser en suçotant (secrètement) des sucettes au THC. A vous de choisir l’aventure qui vous tente : vous aurez le choix entre plusieurs circuits de saunas, jacuzzis, piscines d’eau glacée et salles chauffées où pendent du plafond une foultitude de chaises cocons. Vous cherchez la tranquillité ? Privilégiez les circuits nordiques du spa, zones silencieuses où les bavardages seront réprimandés. Vous êtes plutôt bavard ? Optez pour LA pièce maîtresse de Bota Bota : une FAT piscine extérieure avec terrasse, où la température de l’eau est assez élevée pour vous tenir chaud même pendant les hivers rigoureux de Montréal. De temps à autre, DJ sets, concerts et projos de films –un peu de culture ça ne fait pas de mal. Le défi ultime du circuit nordique se trouve derrière le bar : une série de marches menant à la rivière, partiellement gelée pendant une bonne partie de l'année. Plongez pour un choc corporel complet, suivi de vagues de bonheur. Alyx Gorman

Advertising
© Ugurcan Uruk,courtesy Bomontiada

31. Passer une soirée de folie dans une ancienne brasserie reconvertie en temple de la bouffe et de l’Art

Istanbul, Turquie

L'ambitieux complexe Bomontiada a ouvert ses portes en 2015 à l'intérieur de la brasserie Bomonti, abandonnée depuis longtemps, apportant une bouffée d’air frais nécessaire à un quartier endormi, jadis l'un des plus cosmopolites d'Istanbul. Bomontiada réunit une kyrielle de restos déments, un pub de bière artisanale (The Populist), la version moderne d’un resto meyhane turc (Kiva), un café avant-gardiste (Monochrome), un delicatessen lèche-babines (Delimonti) et un bistronomique pour becs fins avertis (Kilimanjaro). Mais Bomontiada c’est aussi un centre d'art :  l'espace d'art multidisciplinaire Alt, le magasin et la galerie Leica, ou le musée Ara Güler, qui abrite les tonnes d’archives du photographe turco-arménien disparu. Pendant les mois les plus chauds, des concerts en plein air gratos et des projos de films dans la cour drainent des foules énormes. Yusuf Huysal

© Eric Spiller courtesy Photographique Culturespaces

32. Prendre un grand bol d’art frais dans une ancienne fonderie

Paris, France

3 300 m2 d’espace en plein 11e arrondissement, avec un mot d’ordre : l’art numérique. Voilà le projet frappadingue de l’Atelier des Lumières ! C’est dans une ancienne fonderie, inoccupée depuis près de vingt ans, que Culturespaces a choisi d’installer le tout premier centre d’art visuel à Paname. L’objectif est d’utiliser au mieux les 10 mètres de hauteur sous plafond et toute la technologie mise à son service. On pense notamment aux 140 vidéoprojecteurs laser ainsi qu’aux 50 enceintes dernier cri. Les festivités ont commencé avec une giga-rétrospective croisée des œuvres de Gustav Klimt et d’Egon Schiele. En un mot : IN-CON-TOUR-NABLE ! Houssine Bouchama

Advertising
© Shutterstock

33. Savourer des guimauves rôties sur de la lave chaude sur le volcan Pacaya

Antigua, Guatemala

Contrairement à d'autres destinations volcaniques qui ont tendance à vous tenir bien sagement à distance de la lave en fusion, sur le volcan Pacaya au Guatemala, vous pouvez approcher au plus près ces bubulles qui s'écoulent du magma en fusion. Si près, en fait, qu'il est possible de faire rôtir des guimauves et des hot-dogs au-dessus des ruisseaux enflammés (si ! si), sans barrières ni gardes sur place. Conseil d’ami : contactez une compagnie d'excursion à Antigua. Vous pourrez vérifier avec eux à l'avance que la lave est bien active et connaître l'emplacement actuel des coulées. Rendez-vous à la base du volcan, couvrez vos bras et vos jambes pour vous protéger et portez des chaussures solides dont vous ne vous souciez pas : vous devrez probablement sauter par-dessus des ruisseaux de lave pour définir l’endroit idéal où rôtir. Les Chamallow hein, pas vous ! Jenna Jonaitis

© Arie de Leeuw

34. Jouer au détective dans la bibliothèque secrète de recherche du Rijksmuseum

Amsterdam, Pays-Bas

L'emblématique Rijksmuseum d'Amsterdam, qui abrite des siècles d’art, a été conçu par l'architecte Pierre Cuypers en 1885. Mais alors que le reste du musée a récemment été rafraîchi pour rester en phase avec le XIX siècle, sa bibliothèque de recherche a été conservée telle quelle, et semble tout droit sortie du 19e siècle. Découvrez une salle digne d’Harry Potter, tout en fer forgé, avec fenêtres cathédrales, balustrades, escaliers en colimaçon… Et, bien sûr, des étagères et des étagères de livres du sol au plafond. Les historiens de l'art vêtus de gants blancs consultent des tomes rares, et le public n'a pas le droit d'y entrer… Sauf dans cette salle de lecture spéciale, située au centre de la bibliothèque. Réservez pour visiter, puis demandez un livre dès votre arrivée. Prenez un siège et commencez à apprendre comment Rembrandt semble avoir peint avec la lumière. Karen Burshtein

Advertising
© Courtesy Kayaking Puerto Rico

35. Faire du kayak à travers une Lagune fluorescente

Fajardo, Porto Rico, Etats-Unis

Si boire du champagne, c'est comme boire des étoiles, faire du kayak sur une mer bioluminescente, c'est comme pagayer à travers elles. Dans la Laguna Grande de Porto Rico, les organismes marins sont bioluminescents : la nuit, leurs corps émettent naturellement de la lumière grâce à un enzyme qui brille dans le noir. A chaque poussée de votre pagaie, vous verrez fourmiller des milliers de points lumineux. Choisissez une nuit claire quand la lune est nouvelle (une pleine lune rend le ciel nocturne trop lumineux). Et partez avec un guide expérimenté, incollable sur les criques et les baies où la bioluminescence n'a pas été ruinée par la pollution ou les récentes tempêtes. Amenez un compagnon de pagayage qui saura se taire (à part les oohs et les aaah) et admirer Mère Nature briller. Margaret Littman

© Shutterstock

36. Remontez le temps à bord du Montenegro Express

Belgrade, Serbie et Barreau, Monténégro

Ce voyage extraordinaire en train sera pour vous une occasion unique de voyager dans le temps, dans ce qu’on appelait alors la Yougoslavie. Plongez dans une époque où les rideaux de velours rouge et les épaisses tapisseries brodées ornaient encore les wagons. Le Montenegro Express est resté pratiquement intact depuis sa construction à l'époque soviétique - il a été inauguré par le président Tito lui-même - et il continue de rouler sur l'une des dernières voies ferrées historiques de la région. Près de 480 km de rails s'étendent de la capitale serbe à la mer Adriatique, rencontrant pas moins de 435 ponts et 254 tunnels. A l'époque des trains à grande vitesse, le Montenegro Express renoue avec une douce nostalgie. Un mystérieux parfum de romance flotte dans l’air. Bercé par le cliquetis de la vaisselle d’origine dans le wagon-restaurant vide, savourez cette expérience avant qu'elle ne disparaisse inévitablement. Kristy Alpert

Advertising
© Courtesy teamLab

37. Vivez l'art high-tech à Future World

Singapour

Consacrez du temps (et un peu de la mémoire de votre appareil photo) à l'art qui laisse une impression durable. Faites un pas vers l'avenir dans la seule exposition permanente du Musée ArtScience, "Future World". Grâce à son affichage artistique 4D immersif, alimenté par des lumières LED et des détecteurs de mouvement, le collectif japonais de tech-art teamLab vous embarque dans un voyage sensoriel extraordinaire. Parcourez une nature kaléidoscopique, restituée numériquement : chutes d'eau de six mètres de haut, papillons voltigeant qui se dispersent lorsque vous les touchez, cerisiers en fleurs et plus encore. Spécial parents : occupez vos enfants dans la partie jeux, où via un système malin leurs gribouillis se transforment instantanément en art numérique. Nicole-Marie Ng

© Joan Marcus

38. Voir Hamilton, LA comédie musicale qui fait fureur Outre-Atlantique… A prix décents !

Chicago IL, Buffalo NY, Londres UK

Hamilton : Une comédie musicale américaine ne dit pas grand-chose aux Français. Et pourtant… C’est LA comédie musicale de ce 21e siècle, composée et écrite par Lin-Manuel Miranda. Elle s’inspire de la biographie d'Alexander Hamilton, père fondateur des Etats-Unis, rédigée par l'historien Ron Chernow.  On y suit l’enfance d’Hamilton, immigré orphelin originaire des Caraïbes, son engagement dans l’indépendance des Etats-Unis face aux Anglais, sa participation à la rédaction de la Constitution américaine et sa nomination au Ministère du Trésor Public… Sans oublier des trahisons politiques dignes d'House of Cards. Critiques dithyrambiques, 16 nominations aux Tony Awards 2016 (dont 11 récompensées d'un prix), Barack Obama qui conseille le spectacle aux écoliers américains… Alors que les billets pour les représentations de New York et Frisco sont toujours vendus à des prix exorbitants, bonne nouvelle pour les plus rapides d’entre vous : plus besoin de craquer votre P.E.L. Le spectacle itinérant se produit à Chicago et à Londres, et la dernière fois que nous avons vérifié, on trouvait des billets à partir de 72 $ à Chicago et seulement 37,50 £ à Londres (à condition de réserver bien à l'avance). Alyx Gorman

Advertising
© Courtesy CC:Flickr:Andym5855

39. Mangez des glaces vegan à la noix de coco sur la Hāna Highway 

Île de Maui, Hawaï, Etats-Unis

La Hāna Highway, c’est le nom donné à un épique tronçon sinueux : 109 km d’asphalte défoncée, d’arbres renversés et de coulées de boue occasionnelles (les quatre roues motrices sont absolument nécessaires). Si les visiteurs relèvent ce défi en masse, c’est pour ces panoramas verdoyants, ces chutes d'eau majestueuses et ces trous d’eau naturels où se baigner qui jalonnent le parcours. La récompense la plus douce pour les conducteurs épuisés n’est pas le fait de Mère Nature mais d’un homme. Glen Simkins, qui vit sur la célèbre route depuis 2008, n’a pas son pareil pour concocter des glaces vegan ET bio ET sans lactose, faites à base de lait de coco, et servies dans des noix de coco (car oui, Glen est aussi respectueux de la planète, on l’applaudit, bien fort). Même les cuillères sont fabriquées à partir de vieilles noix de coco. Avant de remonter dans votre Jeep, n’oubliez pas d’emporter un sachet de morceaux de noix de coco grillés pour la route. Oubliez les raisins secs, ce sont de vrais bonbecs naturels. Kate Wertheimer

© Shutterstock

40. Découvrez le sport national mexicain au Lienzo Charro de Jalisco

Guadalajara, Mexique

Un dimanche après-midi, rendez-vous dans l'un des plus anciens stades du pays pour assister à une charreria traditionnelle : la réponse du Mexique au rodéo yankee. Ce sport est originaire de Jalisco – là où est née la musique mariachi - alors ne soyez pas surpris si un groupe local s’invite dans les gradins. Les réjouissances commencent à midi pile, et l'excitation ne s'estompe jamais : les chevaux galopent à une vitesse folle au milieu des cris et des hurlements. Notre moment préféré ? L'escaramuza, qui voit s’affronter des équipes de femmes magnifiquement vêtues, montant en amazone. On y passe des heures, ravitaillés par les vendeurs ambulants qui proposent bières glacées et shots de tequila, ainsi que… Des couennes de porc et du pop-corn trempés dans le fameux chili con limón. Mariel Cruz

Advertising
© Hufton+Crow courtesy V&A Dundee

41. Admirez le design écossais au V&A Dundee

Dundee, Écosse

Le musée du design écossais, d’envergure internationale, a ouvert ses portes en septembre 2018. Et il en jette, à l'extérieur comme à l'intérieur ! Il faut dire que l'architecte japonais Kengo Kuma s'est inspiré des falaises spectaculaires du nord-est de l'Écosse. Oubliez tous vos stéréotypes sur le tartan et les sablés écossais, et émerveillez-vous devant les illustrations anciennes et les créateurs de mode contemporaine. Le joyau de la couronne ? La pièce tout en chêne de Charles Rennie Mackintosh - un exemple de l'œuvre du célèbre designer, sauvé de la démolition. Cet ancien intérieur de salon de thé est un cocon chaleureux en bois lustré qui sent aussi bon qu'il est cool. Rosemary Waugh

© Courtesy MayowasWorld

42. Découvrez le meilleur de la scène comique berlinoise

Berlin, Allemagne

L'Allemagne n'est pas franchement connue pour son sens de l'humour, mais Mayowa Lynette est en train de révolutionner tout ça avec son ISSA Comedy Show. Chaque mois, la cinéaste et comédienne américano-nigériane organise de démentielles soirées avec des artistes du monde entier. Le spectacle (en langue anglaise) met en vedette des artistes gay et des comédiens de couleur de renommée internationale… Et se transformé en  une soirée hip-hop bouillonnante, qui dure jusqu'au petit matin, à la berlinoise. Prévoyez de rester tard, mais arrivez tôt : même s’il est possible d’acheter des billets sur place, le lieu est tout petit et les places se vendent comme des petits pains. Nathan Ma

Advertising
© Hufton+Crow

43. - Explorez la plus grande forêt tropicale intérieure au monde à l’Eden Project

Cornwall, Royaume-Uni

Maintenant que les plantes sont officiellement à la mode (deux millions de posts Insta #plantsofinstagram ne sauraient mentir), rien de tel pour un shoot de vertdure que l’Eden Project au Royaume-Uni. Ses deux immenses écozones comme sorties d’un film de science-fiction (50 mètres de haut !) abritent 2 000 espèces de plantes tropicales et méditerranéennes, dont la rare, odorante et très malfaisante Fleur du cadavre. Les amateurs de sensations fortes peuvent explorer le macroécosystème de la forêt pluviale grâce à un sentier aérien d'une hauteur là encore vertigineuse (avec simulations de moussons) ou grâce à une tyrolienne parcourant toute la structure à 96 km/h. Les aires biotiques s'illuminent également de couleurs spectaculaires pour les Eden Sessions, la série de concerts nocturnes de longue durée (Björk et Massive Attack y ont joué cette année). N'oubliez pas de prendre votre billet sur place, tôt, à l'auberge ou au camping. Zhi Ying Tsjeng

© Shutterstock

44. Partez sur les traces des Romains (et le casting de Game of Thrones) à Italica

Séville, Espagne

Vous vous dites que vous devez absolument voir toutes les ruines romaines d'Espagne ? Ou peut-être que vous ne pourrez pas continuer à vivre tant que vous n'aurez pas visité tous les décors utilisés pour filmer les scènes de Game of Thrones ? On vous propose un combo 2 en 1 si vous vous rendez à Italica, à Séville. Ici quelque 200 ans avant le début de notre calendrier actuel, les Romains ont construit un amphithéâtre qui a aussi servi de fosse aux dragons à King's Landing. Ressentez l'Histoire de ceux qui vous ont précédés, des hommes de l'Antiquité qui se sont battus au même endroit où Cersei et Tyrion Lannister ont échangé des regards de rivalité fraternelle, où Daenerys a fait une entrée remarquée sur le dos d'un dragon, où Brienne a appris que Le Limier était encore vivant, et où Le Limier a appris la même de son frère asservi. En mai 2018, l’équipe de GoT était de retour, filmant la dernière (et tant attendue !) saison. Quelle que soit l'Histoire qui vous parle, cette ville romaine incroyablement bien conservée saura vous transporter dans le passé. Elle risque d’être classée prochainement au patrimoine mondial de l'UNESCO. Jan Fleischer

Advertising
© Courtesy Tai Kwun Centre for Heritage and Arts

45. Faites un « cell-fie » dans l’ancienne prison Tai Kwun, transformée en centre d’art

Hong Kong

Ces bâtiments qui abritaient autrefois les bureaux de la police centrale et la prison de Victoria dans le centre de Hong Kong ont été complètement transformés pour devenir le spot le plus branché de la ville, inauguré en mai dernier. Passionnés d'Histoire ? Remontez le temps en admirant cette architecture de 170 ans parfaitement préservée, et en visitant les anciennes cellules de la prison. Amateurs d'art, des expositions contemporaines exceptionnelles, des performances d’avant-garde et des spectacles son et lumière 200% instagrammables vous attendent derrière ces hauts murs en briques rouges. Et pour les gourmets, préparez-vous à déguster des plats fusion et exotiques dans des spots trop cools comme Aaharn - un resto thaï cornaqué par le célèbre chef australien David Thompson – ou Behind Bars, un speakeasy bien caché. Et le dimanche, projo de films sur les marches ! Olivia Lai

© Courtesy Corso Como 10

46. Découvrez le passé, le présent et l'avenir de la mode à Milan

Milan, Italie

Propriété de la légende milanaise de la mode Carla Sozzani (sœur de la rédactrice en chef de Vogue Italia, Franca Sozzani), 10 Corso Como est un entrepôt reconverti en concept-store branché… Equivalent dirons-nous (en bons Parisiens blasés que nous sommes !) de feu Colette mixé avec Merci. Sur plusieurs étages, ce temple du bon goût cumule des centaines de marques et d'objets parmi les plus cool du monde, des livres de mode et d'art au mobilier de maison. Avec ses expo régulières et son Café dans la cour qui sert l'un des meilleurs choco chauds de Milan, il vaut le coup d’œil,  même si vous n'avez pas les moyens de vous payer les robes de créateur. Avec ses petits frères à Tokyo, Séoul, et récemment New York, 10 Corso Como est devenu un empire. Mais, comme un sac à dos Prada de 1984, l'édition originale conserve une magie particulière. Alyx Gorman

Advertising
© Mohamed Somji

47. Admirez l'architecture (et l'art) du Louvre Abu Dhabi

Abu Dhabi, EAU

Sa construction a peut-être pris dix ans, mais le Louvre Abu Dhabi valait vraiment la peine d'attendre. Le bâtiment est magnifique à l'approche de l'île de Saadiyat, mais c’est une fois à l'intérieur que l'on découvre à quel point la création de Jean Nouvel est incroyable. Il y a de l'art à voir, bien sûr, y compris des œuvres d'Henri Matisse, Léonard de Vinci et Vincent Van Gogh, ainsi que des artefacts de l'Égypte ancienne et du Moyen Orient. Mais lorsque vous sortez des galeries et que vous passez sous la coupole géométriquement découpée, avec la lumière qui vous pénètre du toit, vous réalisez que le Louvre est une œuvre d'art en soi. Avant de partir, n'oubliez pas de visiter le Art Lounge sur le toit pour prendre un verre et profiter de la vue sur la mer. Paul Clifford

48. Faites le tour du plus grand Food market de Londres

Londres, Royaume-Uni

L’Histoire du Borough Market de Londres remonte au 13e siècle. Aujourd'hui, à l'ombre de la cathédrale de Southwark c'est plus animé que jamais, rempli de commerçants vendant du fromage, du pain, des légumes, du gibier, du café et plus encore. C'est aussi le foyer de certains des meilleurs restos et bars de la ville. Quoi qu'il en soit, quand vous en aurez fini de flâner d’étal en étal, mettez le cap sur le pub The Market Porter. Il ouvre à 6 heures du mat’ pour les commerçants du marché qui travaillent de nuit… Bon plan si vous êtes un lève-tôt ou couche-(très)tard. Chris Waywell

Advertising
© Shutterstock

49. Faites un saut depuis le pont en verre du Grand Canyon de Zhangjiajie

Wulingyuan, Chine

Mesurant 430 mètres de long et suspendu à 300 mètres au-dessus du sol, le pont du Grand Canyon de Zhangjiajie, au centre de la Chine, était le pont de verre le plus long et le plus haut du monde lors de son ouverture en 2016. Une passerelle transparente vertigineuse ! Les amateurs de sensations fortes s'y sont précipités, dépassant rapidement la capacité du pont et l'obligeant à le fermer pendant un mois après qu'une des vitres se soit fissurée. Lors de sa réouverture, les concepteurs du pont ont démontré sa sécurité en frappant les panneaux de verre à coups de masse, prouvant ainsi la solidité et la sécurité de la passerelle. Le coup de publicité a fonctionné et des milliers de personnes continuent de traverser le pont tous les jours sans se faire prier. Si vous en voulez toujours plus, à partir de cette année, vous pourrez également tenter le saut à l'élastique le plus haut du monde. Anna Ben Yehuda

© Fred Aguirre

50. Traîner avec des monstres au VR Park de Dubaï

Dubaï, Emirats Arabes Unis

Voyagez dans un autre monde (ou vingt ! ) au VR Park de Dubaï. Le plus grand terrain d'aventure VR au monde a ouvert ses portes cette année, et l'expérience futuriste va bien au-delà de l'installation d'un casque Oculus Rift. Fuyez les zombies dans un jeu sur le thème de The Walking Dead ou chassez les monstres des marais dans un Stranger Things transplanté dans un bayou de Louisiane. Même les odeurs et les températures sont conçues pour vous aspirer complètement dans les mondes imaginaires de VR Park. Vous pouvez aussi frissonner en haut des montagnes russes, ou traîner avec des dinosaures. Rassurez-vous, beaucoup de jeux et d'expériences sont multijoueurs : vous n'aurez donc pas à affronter seul un avenir incertain ! Alyx Gorman

Recommandé

    Vous aimerez aussi

      Advertising