Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Les meilleures choses à faire cet été à Rouen
Rouen
© Rouen Normandie Tourisme et Congrès

Les meilleures choses à faire cet été à Rouen

Balades, restaurants et chillance, retrouvez les meilleurs plans à faire cet été à Rouen.

Advertising

Surnommée la « ville musée », Rouen est la cité arty par excellence. Et pour cause, entre sa cathédrale illuminée de motifs impressionnistes lors des projections nocturnes de Cathédrale de lumières, sa pléiade d’artistes exposés au musée des Beaux-Arts et sa sélection de galeries ultra-quali, Rouen est une capitale culturelle incontournable… Même pour les fadas de street art : dans le cadre de Normandie Impressionniste 2020, les quartiers Grammont et Saint-Sever deviennent de véritables galeries à ciel ouvert, sous la houlette de grands noms de la discipline. Mais Rouen, c’est aussi une ville où il fait bon flâner, entre les ruelles du centre médiéval et le quartier des brocanteurs, et se bâfrer, avec de cool adresses éclectiques entre coffee spot superbranché et restaurant étoilé plus guindé. Ah oui, on oubliait : alanguie aux portes de la Normandie, la ville se trouve à moins d’une heure et demie de Paris. Si avec tout ça, vous n’allez pas y faire un tour…

1h54 en voiture / 1h21 en train

Et pour encore plus de sorties et bons plans, rendez-vous sur les sites de Normandie Tourisme et de l'Office de tourisme Rouen Normandie Tourisme et Congrès

Les meilleures choses à faire cet été à Rouen

Quais Rouen
Quais Rouen
© Rouen Normandie Tourisme et Congrès

Se balader le long des quais réaménagés

Qui ne ressent pas l’appel du grand air après avoir été confiné des mois dans un petit appart parisien ? A une grosse heure de train, Rouen satisfait toutes nos envies d’ailleurs, et plus encore. Premier arrêt, la rive gauche de la Seine, récemment réaménagée. Espaces verts à perte de vue, food trucks bio à prix tout doux, installations sportives et fresques géantes de street artistes : on s’y pose avec plaisir pour admirer la cathédrale peinte par Monet et le nouveau siège de la métropole signé Jacques Ferrier, dont les reflets s’inspirent des œuvres impressionnistes du maître.

Quai Saint-Sever, 76100 Rouen

Forêt monumentale
Forêt monumentale
© Rouen Normandie Tourisme et Congrès / Alan Aubry

Apprécier l’art en plein air

Evénement incontournable de Rouen, La Forêt Monumentale est un parcours de 13 œuvres monumentales à découvrir en plein cœur d’une forêt luxuriante. Installée au milieu de la verdure, cette balade de 4 km labellisée COP21 permet aux amateurs d’art et aux touristes en quête d’activités de découvrir le land art et les œuvres de 28 artistes locaux et internationaux. Designers, plasticiens ou architectes conjuguent leur créativité pour cette biennale écoolo où l’art s’apprécie au rythme du chant des oiseaux. Ludique et poétique.

Forêt verte, au nord de Rouen, jusqu’à septembre 2021 (entrée libre)

Advertising
Friche Lucien
Friche Lucien
© Friche Lucien

S'enfricher tout l'été à la Friche Lucien

C'est un fait, l'époque est à la friche. Si Marseille a sa Belle de Mai et Paris sa Station, c'est à la géniale friche Lucien que ça se passe du côté de Rouen City ! Ouverte l'an dernier sur un ancien site ferroviaire situé en plein cœur de la ville, elle a la dégaine du lieu parfait pour chiller pendant l’été. Tous les jours, vous allez pouvoir profiter de 3 000 mètres carrés aménagés avec 24 conteneurs, des palettes par milliers, des bars, des ateliers créatifs en tous genres, un brunch dominical et une programmation culturelle à dérider un Parisien. Un petit exemple ? Cette édition immanquable de Drum Pad Thaï, projet monté par notre combo chouchou Camion Bazar & La Mamie's. Le gros kif !

Place Carnot, 76100 Rouen. Ouvert du lundi au vendredi, de 17h à minuit (entrée gratuite). Samedi, de 14h à 1h (De gratuit à 12 € selon les événements). Dimanche, de midi à 20h (entrée gratuite).

Rouen
Rouen
© Rouen Normandie Tourisme et Congrès

Flâner dans les ruelles du centre médiéval et le quartier des brocanteurs

Venir à Rouen sans passer par son quartier médiéval, c'est un peu comme se souvenir de toutes les étapes d'un barathon : c'est assez compliqué. De la prospère période médiévale, l'ultime étape du voyage de Jeanne d'Arc a conservé un cachet tout simplement unique en France. Outre l'impressionnante cathédrale, baladez-vous au milieu des maisons à colombages (il y en aurait plus de 2 000 dans la ville) dans les rues Eau-de-Robec ou Martainville et chinez parmi les nombreux antiquaires du quartier Saint-Maclou. Autres (très) bons plans shopping ? Le marché de la place Saint-Marc, entre produits de la région bien sourcés et puces hebdomadaires, et Palo Santo, nouvelle échoppe incontournable proposant bijoux, vêtements et meubles vintage.

Advertising
Claire Tabouret
Claire Tabouret
Claire Tabouret, From the Blue Sun, 2018, Acrylique sur toile, Courtesy of the Artist and Almine Rech ADAGP

En prendre plein les yeux au musée des Beaux-Arts

Confiné lui aussi pendant le printemps, le musée des Beaux-Arts rouvre enfin ses portes et propose à cette occasion une pluie d’expos estivales dans le cadre de Normandie Impressionniste : une rétrospective rendant hommage à Léon-Jules Lemaître et ses peintures des rues de Rouen, un show axé sur la photographie impressionniste d'Antonin Personnaz (La Vie en couleurs), un solo show de Claire Tabouret, protégée de la galerie Perrotin et Almine Rech, et une expo consacrée au travail de Jean-Baptiste Bernadet, coloriste de génie également exposé à la galerie parisienne Almine Rech, à l’occasion de l’exhibition collective Summer. Et comment ne pas évoquer cette expo qui mettra à l'honneur l’impressionnante collection de François Depeaux, alias « l’homme aux 600 tableaux » et son casting XXL jalonné de toiles de Sisley, Monet, Pinchon, Pissarro, Renoir ou encore Lebourg. Immanquable !

Esplanade Marcel-Duchamp, 76000 Rouen. Du 11 juillet au 15 novembre 2020. De 8 à 11 €.

Petit Bar
Petit Bar
Petit Bar

Siroter un grand cocktail au Petit Bar

Ce bar riquiqui prouve que ce n’est pas la taille qui compte ! Planqué dans une des ruelles les plus étroites de la ville (la mythique rue Damiette), avec son décor à la Mad Men featuring banquettes en velours, comptoir tout en longueur et sol à damier, Le Petit Bar s’en sort haut le shaker avec des cocktails qui revisitent les classiques du genre : Negroni, Old Fashioned et daïquiri… Mais aussi des cocktails sur mesure élaborés avec des alcools assez quali. Allergiques à la mixologie ? Le Petit Bar rince aussi la glotte avec des bières artisanales et une courte mais chouette carte des vins. Le petit bonus ? L’ouverture le dimanche.

5 rue Damiette – 76000 Rouen
Ouvert du mercredi au samedi, de 19h à 2h. Dimanche de 18h à minuit.

Advertising
Galerie Bertran
Galerie Bertran
© Galerie Bertran

Faire la tournée des galeries

Côté expo, à Rouen, pas le temps de s’ennuyer. La cité regorge de galeries qui n’ont rien à envier aux établissements parisiens. Héritière de l’ère impressionniste, la galerie Bertran sabrera la rentrée avec l'expo Les Mousquetaires, Naissance d'un groupe artistique, présentant des œuvres issues de l’école normande célébrant les grands noms de la région. Plutôt branché art contemporain ? La galerie Rollin fait la part belle aux peintres et sculpteurs figuratifs quand la galerie Duchoze propose une sélection d’œuvres expressionnistes, brutes ou abstraites. Enfin, puisque le street art ne résume plus seulement à la rue, Obey, Jérôme Mesnager ou encore Ferni se donnent tous rendez-vous chez Outsiders, la galerie qui célèbre l’art de rue avec style.

Galerie Bertran (108 rue Molière, 76000 Rouen, entrée libre), galerie Rollin (31 rue Ecuyère, 76000 Rouen, entrée libre), galerie Duchoze (49 rue d'Amiens, 76000 Rouen, entrée libre), Outsiders (20 rue de la République, 76000 Rouen, entrée libre)

Prelude Café
Prelude Café
© Prelude Café

Prendre une pause au Prélude Café

En plein Vieux Rouen, ce coffee shop recrache les gimmicks de l’époque. Dans son décor brooklynien fait de briques et de tables en bois, voilà un peu plus de deux ans que Le Prélude réchauffe la place de la Pucelle avec ses (très) bons cafés de spécialités, torréfiés en Europe du Nord (Round Hill Roastery, Coffee Collective, Prolog Coffee). Et pour accompagner ces grands crus, l'adresse propose une carte de saison où s'entremêlent pâtisseries maison – on te voit le carrot cake – et bowls imaginés à partir de produits majoritairement made in Normandie, comme auraient dit Stone et Charden. Pensez au brunch dominical, avec son saumon pêché dans la région. Probablement le meilleur coffee spot de la ville.

2 place de la Pucelle – 76 000 Rouen
Ouvert du lundi au vendredi, de 8h30 à 18h. Samedi, de 10h à 18h. Dimanche, de 11h à 15h

Advertising
Dinette
Dinette
© Dinette

S'offrir une grande tablée au restaurant Dinette

Sans doute un peu plus qu'ailleurs, le concept de très bonne table prend tout son sens chez Dinette. A une jetée de la cathédrale, on est convié à s'installer autour d'une table unique en marbre brésilien de… 6 mètres de long ! C’est ici que le chef/patron Pierre Letard, passé chez Ze Kitchen Galerie (William Ledeuil), régale avec des assiettes bistronomisées sur mesure, élaborés avec des produits de saison. Pour la soif ? Une belle cave de vins mais peu frileuse. Le tout à tortorer et à boire sur fond de house music.

31 rue Percière – 76 000 Rouen
Ouvert du mardi au jeudi, de midi à 14h et de 19h à 22h. Vendredi et samedi, de midi à 14h et de 19h à 22h30.

Rouen Impressionnée © Florence Brochoire
Rouen Impressionnée © Florence Brochoire
Rouen Impressionnée © Florence Brochoire

Flâner dans la street

Fan de street art ? Direction les quartiers Grammont et Saint-Sever qui, dans le cadre de Normandie Impressionniste, deviennent de véritables galeries à ciel ouvert sous la houlette de grands noms de la discipline. Nelio, Liz Ponio, Ox, Claude Blo Ricci, Olivia Paroldi ou encore Elian Chali investissent l’espace public du 24 août au 25 septembre, ajoutant un peu de couleur dans le paysage urbain rouennais. Un parcours en plein air complété d’une expo rétrospective au pôle Simone-de-Beauvoir qui revient sur 35 ans de street art à Rouen. Qui a dit que la Normandie n’avait aucune street cred ?

Jusqu'au 11 novembre 2020. Parcours complet disponible sur le site Normandie Impressionniste.

Advertising
Citizen
Citizen
Citizen

Prendre son kawa (mais que) dans le très branché Citizen Coffee

Après avoir régalé vos mirettes au musée des Beaux-arts, il est fortement conseillé de faire un tour dans le temple de la branchocratie rouennaise : le Citizen Coffee. Dans ce coffee shop situé juste à côté de l'institution, on se régale avec des kawas de compète, exprimé sur la sacro-sainte machine La Marzocco. Et pour le reste, on se délecte d'un brunch servi tous les jours en continu, de salades instagrammables, de burgers et bagels mais aussi de petits plats mitonnés avec des produits de saison. Quant à ceux qui y passeraient pour l'apéro – ou même tout le temps –, vous trouverez de belles sélections de vins nature et de craft beers.

4 rue de l’Ecureuil – 76000 Rouen
Ouvert du lundi au samedi, de 9h à 19h.

Rouen
Rouen
© Rouen Normandie Tourisme et Congrès / JFLANGE

Redécouvrir la cathédrale de Monet

Lyon a sa Fête des lumières et Rouen sa Cathédrale de Lumière, un événement estival qui permet d’apprécier le patrimoine de la ville sous un autre angle. Dans le cadre de Normandie Impressionniste 2020, la ville nous invite à admirer son impressionnant monument à la manière de Monet et de sa team. Entre couleurs vives et chancelantes et animations numériques, ce spectacle son et lumière gratuit s’apprécie sur la place de la Cathédrale, une fois la nuit tombée, un cocktail à main.

A signaler qu'une webcam permet de regarder la cathédrale 24h/24 et admirer les influences de la lumière sur la pierre de la façade.

Cathédrale de Lumière, Place de la Cathédrale, 76000 Rouen, du 4 juillet au 30 septembre 2020 (entrée libre)

Advertising
Le Café Perdu
Le Café Perdu
© Le Café Perdu

Faire une bonne action avec une tournée des bars de la Ligue du Vendredi

La Ligue du Vendredi est un regroupement d'une vingtaine de bars rouennais qui reversent tous les vendredis 1 % de leurs recettes à une association caritative du coin. Une ligue qui mêle les bières de L’Underground, les cocktails du Petit Bar, les soirées rock du 3 Pièces ou encore les vins en biodynamie du Café perdu. Ou comment se réveiller peut-être pas frais comme un gardon, mais heureux d'avoir fait une bonne action.

Panorama XXL
Panorama XXL
@asisi

Voir les choses en grand au Panorama XXL

Seul lieu en France à exposer les plus grands panoramas du monde, le Panorama XXL est une étape immanquable d’un week-end à Rouen. Situé sur les quais de la rive droite, ce spot culturel rouvre ses portes avec Cathédrale de Monet, l’espoir de la modernité, une œuvre inédite de Yadegar Asisi rendant hommage à Claude Monet dans un style contemporain inspiré des chefs-d’œuvre de l’impressionnisme. Réalisée à la peinture à l’huile, la toile a été numérisée puis imprimée sur une surface de 3 500 mètres carrés, permettant aux visiteurs de la découvrir dans un format 360°. Un travail impressionnant qui conjugue avec brio histoire de l’art et création contemporaine.

Exposition Cathédrale de Monet, l’espoir de la modernité
Quai de Boisguilbert, hangar 2, 76006 Rouen, à partir du 4 juillet. De 6,50 à 9,50 €

Advertising
 Hôtel Bourgtheroulde
 Hôtel Bourgtheroulde
© Hôtel Bourgtheroulde

Crécher à l’hôtel de Bourgtheroulde, hôtel-spa 5 étoiles

En plein centre historique rouennais, l’hôtel de Bourgtheroulde est la meilleure option pour crécher une nuit (ou deux) dans la ville. Les raisons ? Son emplacement idéal, à quelques enjambées de la place du Vieux-Marché et sa kyrielle de restos et magasins en tous genres. Et son architecture, véritable bijou de style Renaissance avec sa magnifique façade en pierre sculptée et ses fenêtres à meneaux qui vous téléporteront illico au début du XVIe siècle. Pour le reste ? Des chambres qui jouent au ping-pong entre le classique et le contemporain, un maousse spa Carita de 700 mètres carrés et sa piscine intérieure de 18 mètres sur 9, et tout un tas d’espace pour bien boire (bar à cocktails et bar à vins) et bien manger (resto gastronomique et bistrot)… Le tout estampillé Marriott et doté des fameuses 5 étoiles.

Hôtel de Bourgtheroulde, 15 place de la Pucelle, 76000 Rouen
Autre hébergement : l'insolite 4* Hôtel Littéraire Gustave Flaubert en plein centre historique

Muséum De Rouen - MHNR
Muséum De Rouen - MHNR
Muséum De Rouen - MHNR

Poursuivre son marathon culturel

Toujours pas rassasié ? Les autres musées de la ville proposent également une programmation complète pour les assoiffés de culture. Premier arrêt : le musée de la Céramique pour l’expo de Camille Moreau-Nélaton, rare femme céramiste impressionniste. De quoi nous donner envie de ranger au placard nos vases Ikea. Le musée de la Corderie Vallois s’attardera quant à lui sur la mode au temps des impressionnistes, qui risque de faire de l’ombre à la Fashion Week de Paris. Enfin, au muséum d’Histoire naturelle, les commissaires se pencheront sur la période Giverny de Monet et sur son « herbier secret ». Une véritable bouffée d’art frais !

Musée de la Céramique – Exposition Camille Moreau-Nélaton, 1 rue Faucon, 76000 Rouen, du 11 juillet – 15 novembre 2020 ; Musée de la Corderie Vallois – Exposition La Mode au temps des impressionnistes : 185 route de Dieppe, 76960, Notre-Dame-de-Bondeville, du 11 juillet – 15 novembre 2020 ; Muséum d’Histoire naturelle – Exposition L’Herbier secret de Giverny, 198 rue Beauvoisine, 76000 Rouen, du 11 juillet – 15 novembre 2020 (11 €, 8 € tarif réduit).

Advertising
Rodolphe
Rodolphe
© Restaurant Rodolphe

Jouer la carte Rodolphe pour une virée gastronomique

A deux encablures du musée des Beaux-Arts – et de Dinette – Rodolphe, une étoile au guide du pneu, est LE gastronomique de la ville. Derrière sa façade en brique, l’atelier du jeune chef Rodolphe Pottier (moins de 30 piges au compteur) donne dans l'art abstrait avec des menus exceptionnels, bien que pas donnés (comptez entre 39 et 75 € le midi et 75 et 110 € le soir). Dans l’assiette ? Une cuisine de marché qui respecte les saisons, avec un gros travail de sourcing auprès des bons producteurs. Résultat ? C’est plein de créativité, de finesse et de plaisir. Forcément, et c’est la rançon de la gloire, la liste d'attente est sacrément bien garnie (pensez à réserver très en amont).

35 rue Percière – 76000 Rouen
Ouvert du mardi au vendredi, de midi à 13h30 et de 19h à 21h30.

Recommandé

    Vous aimerez aussi

      Advertising