Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche
Monaco
Matthias Mullie

Les meilleurs plans à faire à Monaco

Time Out s'est rendu en principauté pour vous pondre un guide des plans les plus cool à faire sur le Rocher.

Publicité

Atone, l’automne ? Pas à Monaco, où « fin de l’été » rime avec « nouvelles festivités » ! Les mois d’octobre et de novembre s’annoncent fringants avec un cortège d’évènements tous plus électrisants les uns que les autres. Jusqu’au 10 novembre, la Principauté va vivre à l’heure de la Vita Monte-Carlo, proposée par le groupe Monte-Carlo Société des bains de mer. Cette série de rendez-vous dans les établissements les plus mythiques du resort invite avec délice à prolonger la douceur monégasque autour des plaisirs de la table, de la beauté du littoral ou du frisson du jeu. Car, comme le proclame le slogan, « tous les plaisirs de la vie sont à savourer à Monaco ».

Les meilleurs plans à faire à Monaco

L’hôtel Hermitage Monte-Carlo et son Crystal Lounge
DR

L’hôtel Hermitage Monte-Carlo et son Crystal Lounge

L’hôtel Hermitage Monte-Carlo, palace Belle Époque affichant cinq étoiles, 237 chambres et 43 suites, domine majestueusement la baie de Monaco et l’hôtellerie de luxe depuis plus de 120 ans ! À l’image de l’incroyable jardin d’hiver dessiné par Gustave Eiffel et baigné par la douce lumière zénithale de sa coupole, tout ici respire l’élégance, le romantisme et la sérénité. Au menu de cette parenthèse enchanteresse : une pause régénératrice aux Thermes Marins Monte-Carlo, spa d’exception avec immense piscine, Jacuzzi et solarium donnant sur la mer ; un repas à la table étoilée du chef Yannick Alléno (non testé mais qui compose une cuisine délicate, moderne et fière de son terroir méditerranéen) et un accès à une plage privée. Les amateurs de cocktails signatures et de cigares cubains peuvent, eux, se lover dans les confortables fauteuils en cuir du Crystal bar, boudoir cosy caparaçonné de miroirs, offrant depuis sa terrasse somptueuse une vue imprenable sur le Rocher, le port et les yachts qui patientent sous l’azur.

Restaurant Elsa
© Manon Fleury

Restaurant Elsa

En 2021, Manon Fleury, cheffe prodige formée par Pascal Barbot et Dan Barber, passée par le Mermoz, prend les commandes d’Elsa. Une rencontre évidente entre cette jeune cuisinière très impliquée contre le gaspillage alimentaire et une adresse exceptionnelle, premier restaurant étoilé ne proposant que des produits 100 % bio ou issus de la pêche sauvage. Travaillant uniquement des ingrédients de saison et dans leur intégralité, la cheffe chantourne une cuisine méditerranéenne bien dans son époque, responsable et délicieuse, créative et raisonnée. Attablé sur la divine terrasse pleine vue sur mer (mon Dieu, ce cadre…) ou dans la lumineuse salle signée India Mahdavi, on se régale d’une déclinaison de maïs sous toutes ses formes, d’une demi-tomate du Domaine d'Agerbol, huile de tagète, groseille et graines de moutarde noire ; d’un turbot à la plancha, fenouil laqué et yaourt de brebis ou encore de figues confites pour soigner la fin de l’été. A boire ? Une carte qui réconcilie vieille France et vin nat’, comme ce chassagne-montrachet premier cru La Romanée 2016. Bravo !

Publicité
Le Bar américain
SBM

Le Bar américain

Comme insensible aux années qui passent, le Bar américain, icône de Monaco depuis les années 1930, cultive son atmosphère cosy et feutrée de gentlemen's club d’exception. Tous les plus célèbres clients de l’hôtel de Paris y sont venus au moins une fois s’y détendre, abrités du brouhaha du monde. Cette oasis de classe intemporelle, habillée de soie ambre et de draperies bordeaux, de bois de rose et de cuir caramel propose une carte de cocktails d’exception, réalisés avec des produits soigneusement sourcés comme ce Condamine à la liqueur monégasque L’Orangerie et au sirop d’anis maison. Chaque soir, les mélopées jazzy, blues ou swing du groupe invité se marient aux conversations et aux tintements des verres. La récente rénovation de l’hôtel lui a offert une incroyable terrasse ombragée, idéale pour fumer un cigare et surtout vigie privilégiée au printemps pour surveiller le Grand Prix de Monaco et supporter la star locale : Charles Leclerc !

Beach Club
© SBM

Beach Club

À Monaco, la Méditerranée ne se trouve jamais loin. Au Beach club, la plage privée de l’hôtel Monte-Carlo Beach, elle s’étend là, à vos pieds. En quelques pas depuis votre chic cabane de toile rayée, vous voilà plongé dans l’eau turquoise pour vous rafraîchir ou entamer quelques brasses… Mais le club vous offre tellement plus : bateau, jet-ski, parachute ascensionnel, ski nautique… Rassurez-vous, le farniente sous un parasol bercé par le bruit des vagues reste bien entendu au programme ! Si la mer se montre un peu agitée, pas de problème, il suffit de monter quelques marches pour vous rendre au bord de la piscine olympique, chauffée à 27 °C et bordée de son solarium. À quelques pas, le Deck et sa carte de brasserie iodée vous attendent pour vous régaler. 

Publicité
Opéra de Monte-Carlo
© SBM

Opéra de Monte-Carlo

Construit, comme celui de Paris, par Charles Garnier, l’Opéra de Monte-Carlo reste une salle phare de l’art lyrique en Europe et l’un des bâtiments préférés des Monégasques. Depuis plus de 140 ans, la fastueuse salle Second Empire a accueilli les plus grands opéras et les plus fameux interprètes (d’Enrico Caruso à Roberto Alagna en passant par Leyla Gencer ou Cecilia Bartoli mais aussi notre chouchou, le chanteur Prince, qui a décidé d’y chanter en 2009 après avoir vu les photos du lieu). Héritier de ce riche passé, mais aussi architecte d’un véritable renouveau, le directeur Jean-Louis Grinda, né à Monaco, a su imprimer sa marque entre grands classiques et ouvrages inédits. À découvrir pour le plaisir des sens lors la saison qui commence le jour de la fête nationale, le 19 novembre, avec huit opéras et deux récitals au programme. 

A noter également la possibilité d’accéder à des expériences (très) privées comme le dîner de vos rêves : un repas intime et lyrique sur une terrasse donnant sur la mer et la ville, mitonné uniquement pour vous. Champagne (Ruinart blanc de blanc), grands crus, menu gastronomique imaginé par le chef Thierry Saez-Manzanares et bougies sur nappe blanche… Bon, ce serait pas le moment de faire sa demande en mariage ?

KOMO Monaco
KOMO

KOMO Monaco

KOMO, c’est le diminutif de Kostenbaum Monaco, du nom du propriétaire qui a imaginé ce concept store d’un nouveau genre. Dans un cadre minimal et urbain se mêlent mode et déco, bar et resto. La boutique ne propose que des pièces rares de grandes marques et le bar plus de 150 « crus » d’eau du monde entier. Côté restauration, le générique impressionne. Mauro Colagreco, chef triplement étoilé, propose d’incroyables tapas méditerranéennes comme cet œuf coulant, asperges blanches, crème de parmesan et noisettes du Piémont, ou ce loup de mer, aromates de Provence, pommes de terre rôties à l’ail nouveau. Les amateurs de délices sucrées ne sont pas oubliés puisque les douceurs sont signées Pierre Hermé !

Publicité
Hauser & Wirth
Hauser & Wirth

Hauser & Wirth

L’art contemporain a enfin son écrin en plein cœur de Monaco. Avec neuf mètres sous plafond, 290 mètres carrés d’espace d’exposition d’un seul tenant et une splendide lumière zénithale dispensée par un disque de verre, l’adresse monégasque des célèbres galeristes Hauser & Wirth, inaugurée en 2021, s’impose comme le lieu idéal pour présenter les plus grands artistes ! Installé sous les jardins luxuriants de l’ensemble One Monte-Carlo construit par Rogers Stirk Harbour + Partners, cet espace brut et élégant, dessiné par le cabinet Selldorf Architects, met parfaitement en valeur les œuvres exposées : tourbillons chromés et angoissante araignée géante de Louise Bourgeois, peintures tourmentées de Rita Ackermann…

Candlelight concert & dîner – La Vita Monte-Carlo
© J.-J. L’Héritier/SBM

Candlelight concert & dîner – La Vita Monte-Carlo

Parmi les expériences les plus féeriques et mémorables que ce bas-monde nous propose de vivre, il y a les Candlelight concerts – soit, pour ceux qui pionçaient en cours d’anglais, des concerts aux chandelles. Imaginez un peu : après avoir enfilé votre plus belle robe ou votre costume trois pièces, vous pénétrez dans la majestueuse salle Empire de l’hôtel de Paris Monte-Carlo, classée aux monuments historiques depuis la fin du XIXe. Là, tenez bien votre mâchoire car c’est parti pour le show (comme dirait l’autre) : imposantes colonnes en marbre, lustres à pampilles, fresques vertigineuses, arcades sculptées, dorures à gogo… Voilà pour le cadre. Au programme ? Un menu gastronomique en quatre temps piloté par Franck Cerutti, à tortorer dans les assiettes miroirs (homard breton, risotto aux cèpes, filet de bœuf Rossini…) et à arroser de bourgogne et de bordeaux premiers crus. N’oubliez pas de lever la tête de l’assiette, vous risquez de rater l’essentiel : les concerts ! Élodie Frégé pousse à fond le curseur de la sensualité au milieu d’un écrin tout en stuc et colonnades ; Irène Drésel tente, parfois péniblement, de faire bouger la foule avec un DJ set d’after tonitruant… Mais surtout la future star du piano Stella Almondo, à peine 15 piges au compteur mais du talent plein les doigts, qui alternait ce soir-là entre grands classiques de Chopin et Schumann… Retenez bien son nom : cette virtuose va aller loin, très loin !

Publicité
Riva
© Riva MBS

Riva

Même si on adore faire mumuse sur le terre-plein de la Principauté, difficile de résister aux sirènes de la Méditerranée et de son bleu azur, magnifiquement croqué de Klein à Bacon. Bref, il est temps de quitter le Rocher pour la mer le temps d’une journée ! Dégainez vos Speedo et faites péter le bikini : direction le port Hercule pour grimper dans un Riva, légendaire bateau lombardien avec sa silhouette élancée en acajou et ses sièges en cuir blanc, et vivre une expérience unique. A l'embarcadère, vous pourrez partager avec vos followers Instagram la vue magnifique sur la haute rocaille et la forêt bétonnée qui défile dans votre dos. Le meilleur spot pour se rafraîchir ? Au large d’Èze, où Bono a élu domicile, une belle carte postale avec au loin le cap Ferrat et le cap d’Ail. Ici, vous pourrez piquer une tête et sortir du frigo votre plus belle bouteille de champagne. Oui, vous ressemblez à une star. Oserez-vous tenter le remake J.Lo & Ben Affleck ?

Recommandé
    Vous aimerez aussi
      Publicité