Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Vivez San Francisco comme un vrai local

Vivez San Francisco comme un vrai local

Time Out et Norwegian vous ont sélectionné 7 endroits insolites, loin des parcours touristiques, pour vivre San Francisco comme un local. Et le mieux, c’est qu’on vous offre quelques billets d’avion.

Écrit par Time Out. Sponsorisé par Norwegian
Advertising

Jeu Concours : Gagnez deux billets d’avion pour San Francisco !

Fleuron de la côte ouest des États-Unis, éden de la Beat Generation de Kerouac, San Francisco regorge de lieux légendaires et d’attractions pour touristes en soif d’aventure, mais elle recèle aussi de nombreux autres attraits réservés à ceux qui ont le privilège d’y vivre au quotidien.

Fascinante et toujours en mouvement, la ville est à la fois le berceau du mouvement hippie et des géants de la tech mondiale avec la Silicon Valley à ses portes, et compte une centaine de quartiers très divers (Little Japan, Chinatown, Mission, le quartier mexicain…) faisant le bonheur des visiteurs, qui passent d’une ambiance à une autre d’un saut de cable cars, les antiques tramways qui ont fait sa réputation à travers le monde.

Pionnière et révolutionnaire, libre et moderne, San Francisco a aussi accueilli le premier quartier gay de la planète, Castro, qui est désormais un symbole global de la communauté LGBTQI+. Mais le meilleur moyen de découvrir Frisco reste d’aller se perdre dans ses rues et ruelles en pente en rêvassant aux courses-poursuites de Bullitt.

Pour vous aider à vous fondre dans la foule, Time Out a trouvé quelques-uns des meilleurs plans de la ville validés par ses habitants, même s’il ne faudra pas rater quelques clichés comme le mythique Golden Gate et la redoutable prison d’Alcatraz. Voici notre guide pour découvrir San Francisco comme un local !

1. Un escalier : le 16th Avenue Tiled Steps

San Francisco compte une impressionnante collection d’escaliers – dont certains datent de plus d’un siècle –, qui relient les 42 collines de la ville. Au fil de votre promenade, ne manquez pas l’escalier le plus cool, le 16th Avenue Tiled Steps, une œuvre artistique composée de 163 marches ornées de mosaïque et située au cœur du quartier de Golden Gate Heights. Ce projet est né à l’initiative des habitants qui souhaitaient embellir leur quartier et qui ont travaillé de manière bénévole pour le construire.

2. Un parc : le Presidio

Il n’y a pas meilleur endroit pour contempler le Golden Gate que le Presidio : ce parc national est situé à l’extrémité sud du pont ! Au nord-ouest de la ville, cette ancienne base militaire fondée par les colonisateurs espagnols à la fin du XVIIIe siècle, avant d’être affectée à l’US Navy, a su se reconvertir en une magnifique – et énorme – zone verte où vivent quelque 3 000 personnes et qui accueille aussi les start-up les plus innovantes des alentours. Dans le centre des visiteurs du parc, vous pourrez découvrir tous les secrets de l’histoire mouvementée du fort. On y trouve aussi l’un des plus jolis escaliers de toute la ville, Lyon Street Steps, qui offre des vues splendides sur la coupole du Palace of Fine Arts et la baie de San Francisco.

Advertising

3. Un marché : le Ferry Building Marketplace

Ancienne gare de ferrys, ce marché aux fruits et légumes, le plus grand de la ville, est un incontournable de San Fran. Il abrite non seulement le marché des producteurs bio locaux trois jours par semaine, mais c’est aussi le siège permanent de certains producteurs artisanaux parmi les plus appréciés de la région. Il est ouvert du lundi au vendredi, mais si vous avez envie de découvrir ses recoins les plus secrets, nous vous recommandons de vous inscrire à l’une des visites guidées, car les produits frais attirent la foule.

4. Un festival : le TreasureFest

Les amateurs de marchés aux puces et de leurs versions de luxe, dans le style du célèbre marché vintage de Barcelone, le Palo Alto Market, seront comblés avec le TreasureFest, un festival qui a lieu un week-end par mois dans divers endroits de la baie de San Francisco. Vous pourrez y acheter des articles d’artisanat ou déguster des cocktails, des vins et autres délices gastronomiques préparés dans des food trucks. Evidemment, chaque manifestation est accompagnée d’une flopée de concerts permettant de découvrir la scène artistique locale.

Advertising

5. Une librairie : City Lights Books

Tout admirateur de la culture Beat qui se respecte connaît cette librairie historique fondée en 1953 par le poète Lawrence Ferlinghetti, premier éditeur du recueil de poèmes d’Allen Ginsberg intitulé Howl and Other Poems. Quartier général de la bohème du quartier et refuge des idées les plus radicales et de la liberté d’expression la plus totale, la librairie City Lights continue de promouvoir les voix des poètes maudits. À quelques pas de là, le bar mythique Vesuvio était le lieu de rencontre d’écrivains et de poètes emblématiques du mouvement de la Beat Generation comme Jack Kerouac et Neal Cassady. Et pour couronner votre plongée dans ce monde culturel parmi les plus emblématiques de l’histoire américaine, le Beat Museum, qui renferme de véritables joyaux, entre manuscrits et effets personnels, mérite le détour.

6. Un bar : l’Oeste

Ce bar-café appartenant à trois femmes et amies natives de la région est devenu un classique de la ville grâce à sa terrasse en mode rooftop. Avec ses lattes en bois clair et ses chandeliers, le lieu situé dans le quartier d’Old Oakland propose un large choix de spécialités de la gastronomie latine à base de produits locaux. Mais on y va surtout pour profiter de son happy hour étendu (11h-19h) et plonger dans sa carte de mezcals et tequilas.

Advertising

7. Une prison : Alcatraz

Qui ne connaît pas l’île d’Alcatraz, située dans la baie de San Francisco, qui a hébergé la prison la plus redoutée des États-Unis jusqu’en 1963 ? C’est dans cette forteresse que de dangereux criminels comme Al Capone ont été détenus. En 1962, trois prisonniers ont élaboré l’une des évasions les plus marquantes de l’histoire pénitentiaire, un épisode de l’histoire américaine dont Don Siegel a tiré son fameux thriller avec Clint Eastwood, renforçant le statut de la prison dans l’inconscient collectif. La visite de l’île commence au quai 33 de l’embarcadère de Fisherman’s Wharf, le quai des pêcheurs, et est rythmée par un audio guide assuré par d’anciens prisonniers qui racontent les petites histoires dans la grande.

8. Une compagnie aérienne : Norwegian, l’option smart 

Dotée d’une flotte d’avions modernes aux ailettes fabriquées avec des matériaux légers pour réduire la résistance, la compagnie aérienne Norwegian, pionnière dans l’offre de vols longue distance à bas coût, a réussi à réduire les émissions de CO₂ de 30 % par passager. En 2019, la compagnie Norwegian a été sélectionnée pour la cinquième fois consécutive comme la meilleure ligne aérienne longue distance à bas coût.

Recommandé

    Vous aimerez aussi

      Advertising