Ajoutez à votre coupes de coeur
0 J'aime

101 choses à faire à Paris : monuments et musées

Parce que la capitale n'appartient pas qu'aux touristes, il est toujours temps de partir à la (re)découverte de Paris en passant par la case...

© Time Out / Elan Fleisher
Parce que la capitale n'appartient pas qu'aux touristes, il est toujours temps de partir à la (re)découverte de Paris en passant par la case monuments historiques. Louvre, Orsay, Notre-Dame, Tour Eiffel : à nous les grands classiques.

Cure de peintures au Louvre

Il faudrait des jours, peut-être même des semaines, pour visiter l’ensemble des collections du Louvre sans avoir à faire un sprint dans un couloir plein à craquer de De Vinci et de Rembrandt. Inutile, donc, d’essayer d’en faire trop d’un coup : vous risquez au mieux une indigestion de peintures à l’huile, de marbres et de momies ; au pire de tomber en syncope. Pour savourer les collections du plus vaste musée au monde, mieux vaut choisir d’explorer une seule galerie dans la journée et s’y tenir : la peinture italienne de la Renaissance, l’Ecole flamande, la Grèce antique... Le choix ne manque pas.

En savoir plus sur le musée du Louvre

En savoir plus
1er arrondissement

Impressionnisme au musée d'Orsay

Dans l’ancienne gare d’Orsay, prenez un bon bol d’art du XIXe siècle. Temple du réalisme, de l’impressionnisme, du post-impressionnisme, du pointillisme et autres grands « ismes » apparus entre 1848 et le début du XXe siècle, le musée d’Orsay s'est offert un lifting (en 2011) pour requinquer la présentation de ses collections habitées par Courbet, Millet, Manet, Degas, Monet, Van Gogh et Gauguin.

En savoir plus sur le musée d'Orsay

En savoir plus
Saint-Germain-des-Prés

Art moderne au Centre Pompidou

Derrière la tuyauterie, la charpente et les conduits d’aération apparents du mastodonte dessiné par les architectes Renzo Piano et Richard Rogers se cache l’une des collections d’art moderne les plus riches au monde. Au Centre Pompidou, remontez le XXe siècle sous le prisme de Picasso, Magritte, Duchamp, Pollock, Warhol et Tinguely, entre deux séances de cinéma, une lecture à la bibliothèque ou une flânerie dans les rayons de beaux livres de la librairie Flammarion.

En savoir plus sur le Centre Pompidou

En savoir plus
Le Marais

Soirée à l’opéra Garnier

De la soie, du taffetas, des tutus et du marbre à n'en plus finir… Un opéra ou un ballet au palais Garnier est un festival de costumes, de décors et de talent de mise en scène. Pour faire durer le plaisir après la tombée du rideau, direction l’Opéra Restaurant, au décor somptueux lui aussi, pour plonger sa fourchette dans la cuisine audacieuse de Christophe Aribert et Yann Tanneau. En dessert : un opéra généreusement saupoudré de chocolat, bien sûr, ou bien une petite folie rose bonbon signée Repetto, dégotée dans les rayons de la boutique de l’opéra.

En savoir plus sur l'opéra Garnier

En savoir plus
Opéra

Ascension de la Tour Eiffel

Il paraît que les vrais Parisiens ne mettent jamais les pieds en haut de la Tour Eiffel. Mais un coup d’ascenseur le long des jambes de la Dame de Fer suffit pour savoir qu’il est parfois bon de faire une entorse à ses principes. A vous la vue imprenable sur la Ville Lumière, du haut du plus beau tas de ferraille de Paris, construit à l’occasion de l’Exposition universelle de 1900.

En savoir plus sur la Tour Eiffel

En savoir plus
Sud-Ouest de Paris

De l'art à Tokyo

Deux musées, deux énergies totalement différentes : à quelques encablures du pont de l'Alma, le Palais de Tokyo, construit à l'occasion de l'Exposition universelle de 1937, se trouve aujourd'hui tiraillé entre art moderne et création contemporaine. D'un côté, hommage aux monstres des avant-gardes historiques au musée d’Art moderne (une collection nettement moins impressionnante que celle du Centre Pompidou, mais qui a l'avantage d'être moins fréquentée et plus riche en arts déco et nouveau). De l'autre, festival d’installations, de vidéos et d’iconoclasmes new age au Palais de Tokyo, temple de l'art contemporain, récemment agrandi et rénové.

En savoir plus

Vieilles pierres à la Cité de l’architecture

Tous les chemins mènent aux monuments historiques dans le dédale de la Cité de l’architecture et du patrimoine. Des palais de Visconti aux gratte-ciel de Jean Nouvel, ce musée ouvert depuis 2007 regorge de maquettes, de reproductions et d’échantillons de bâtiments restituant l’horizon urbain français. Une visite vertigineuse entre les six murs de l’Hexagone.

En savoir plus sur la Cité de l'architecture et du patrimoine

En savoir plus
Champs-Élysées & l'Ouest de Paris

Hommage au judaïsme dans le Marais

Centre névralgique de la culture judaïque à Paris, le Marais n'honore pas ses racines que par ses cantines truffées de falafels, du côté de la rue des Rosiers. Le quartier renferme aussi deux hauts lieux d'art et d'échanges, dédiés à l'histoire juive : le Mémorial de la Shoah, monument aux souffrances encourues pendant la Seconde Guerre mondiale, et le musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme, dont les collections retracent le complexe héritage spirituel et culturel du peuple de Moïse.

En savoir plus

Art contemporain à la Fondation Cartier

Après avoir résidé près de Versailles pendant dix ans, la Fondation Cartier déménage à Paris en 1994. Le grand mécène d’art contemporain élit domicile boulevard Raspail, dans un bâtiment signé Jean Nouvel : un mastodonte de verre, de miroirs et de métal, érigé sur commande du bijoutier. Depuis lors, le palais des glaces du joaillier, unique en son genre avec ses 1 200 m2 d’espace d’exposition, demeure l'une des plaques tournantes de l’art contemporain à Paris.

En savoir plus sur la Fondation Cartier pour l'art contemporain

En savoir plus
Montparnasse & Sud de Paris
Afficher plus

Commentaires

1 comments
Poline
Poline

Aouh ! Mais c'est trop trop bien c'est idées !! J'adore je vais toutes les faites avec ma sœur et la mamy !