Musée d'Orsay

Musées, Art et design 7e arrondissement
Recommandé
  • 5 sur 5 étoiles
(2Appréciations)
139 J'aime
Epingler
Musée d'Orsay
© Kiev.Victor
© DR Kiev.Victor

Dire qu’en 1973 les jours d’Orsay étaient comptés... On envisageait de raser l’ancienne gare aux horloges géantes, construite en 1900 par Victor Laloux, pour ériger, à sa place, un hôtel de luxe ultra moderne en bord de Seine. Heureusement, la lucidité historique l’emporta et le musée d’Orsay finit par voir le jour en grande pompe, le 1er décembre 1986, après de longs travaux.

A propos de travaux : le 20 octobre 2011, le musée a rouvert les portes de ses salles les plus importantes à l'issue de deux longues années de rénovations. Courbet et Van Gogh disposent désormais de leurs propres espaces, de même que l'art nouveau, nouveau venu entre les murs d'Orsay. Même le superbe café-restaurant niché derrière l'horloge, conçu par les frères Campana sur un thème sous-marin en hommage au Nautilus de Jules Verne ont eu droit à un coup de peinture revigorant.

Petit rappel de l'étendue de ces collections merveilleusement relookées : toujours absolument gargantuesques, elles commencent là où s’arrêtent celles du Louvre (autour de 1848) et s'arrêtent là où commencent celles du Centre Pompidou (c’est-à-dire vers 1914). Autrement dit, à peine soixante années d’histoire de l’art – du réalisme à l’école de Pont-Aven et de l’impressionnisme au pointillisme – suffisent à attirer plus de 3 millions de visiteurs et occuper près de 35 000 m2 de verrières.

Parmi les joyaux de cette imposante couronne de verre et de métal : 'L’Origine du monde' de Courbet et 'Un enterrement à Ornans' se bousculent sur les cimaises, non loin des 'Glaneuses' de Millet et des paysages de Corot. Manet vient également faire le pont entre réalistes et impressionnistes avec 'Le Déjeuner sur l’herbe' et 'Olympia'. Puis s'élèvent les vapeurs de 'La Gare Saint-Lazare' de Monet, premier tableau impressionniste, suivies des brumes de 'Londres, le Parlement'. Après 'L’Absinthe' de Degas, après le 'Bal du moulin de la Galette' de Renoir, après les 'Raboteurs de parquet' de Caillebotte, arrivent les aplats de couleurs et les détournements de perspective de Cézanne, Van Gogh, Gauguin… Puis l’art bascule vers le pointillé de Seurat, avant d’esquisser les premiers contours du XXe siècle en couleurs fauves, sous le pinceau de Matisse. Avec, au passage, une halte au cœur de cette jungle ensorcelée par la naïveté de 'La Charmeuse de serpents' du Douanier Rousseau.

Par Tania Brimson

Publié :

Nom du lieu Musée d'Orsay
Contact
Adresse 1, rue de la Légion d'Honneur
7e
Paris

Heures d'ouverture Du mardi au dimanche de 9h30 à 18h, nocturne (21h45) le jeudi.
Transport Métro : Solférino ou Assemblée Nationale ; RER : Musée d'Orsay
Prix De 9 à 12 euros. Gratuit pour les - de 25 ans résidents de l'UE, les personnes handicapées et leurs accompagnateurs, les demandeurs d'emploi, pour tous le premier dimanche de chaque mois
Vous êtes propriétaire de ce commerce ?

Choisir une date

à
  • Peinture Jusqu'au dimanche 5 mars 2017
  • Jusqu'au dimanche 5 mars 2017
  • mardi 14 mars 2017 - dimanche 25 juin 2017

Average User Rating

5 / 5

Rating Breakdown

  • 5 star:2
  • 4 star:0
  • 3 star:0
  • 2 star:0
  • 1 star:0
LiveReviews|2
1 person listening
Anna M

Le plus beau musée de Paris à mes yeux, à la fois par son édifice -on ne se lasse pas de ce hall de gare majestueux et de l'immense horloge avec vue sur Seine- et pour sa collection, complète et essentielle.