Disquaire Day

Le 18 avril 2015, la fête de la galette

1/9
© NH / Time Out Paris - Disquaire Day
2/9
© EChirache - Disquaire Day
3/9
© NH / Time Out Paris - Disquaire Day
4/9
© EChirache - Disquaire Day
5/9
© NH / Time Out Paris - Disquaire Day
6/9
© NH / Time Out Paris - Disquaire Day
7/9
© NH / Time Out Paris - Disquaire Day
8/9
© NH / Time Out Paris - Disquaire Day
9/9
© NH / Time Out Paris - Disquaire Day

Pour sa cinquième édition consécutive, le Disquaire Day remet le couvert le 18 avril 2015. L'événement n'a (presque) plus rien à envier à son grand frère américain, le Record Store Day né en 2008, avec lequel il partage un concept des plus simples : promouvoir la production musicale à travers des inédits et séries limitées de groupes plus ou moins célèbres, distribués chez les disquaires indépendants. Sans oublier une série de concerts, dont quelques-uns en entrée libre. Le CALIF (pour Club action des labels indépendants français) reste à l’initiative de l’opération pour cette édition, en plus de sa mission d’aide financière et logistique à l’année.

Au-delà du simple aspect promotionnel, le Disquaire Day est l’occasion pour les professionnels du secteur et les passionnés de défendre une certaine idée de la musique et de sa diffusion. Alors oui, vous n’aurez pas tort de penser que cette journée va inévitablement attirer des troupeaux de fétichistes avides de galettes, qui seront prêts à se marcher dessus pour mettre la main sur l’une des cinq cents copies d’un vinyle en couleur. C’est sale, mais les monomaniaques ont eux aussi droit à la vie. Qui sait, peut-être qu'un jour vous serez vous aussi frappé de collectionnite aiguë. Alors pourquoi ne pas commencer le 18 avril prochain, pendant le Disquaire Day ? D'autant que l'équipe du CALIF a de grandes ambitions pour cette édition 2015, après une celle de 2014 sous le parrainage de John Densmore des Doors : entre autres nouveautés, une scène et un village des labels indés sur le parvis de l'Hôtel de Ville, des parcours pour rendre visites aux disquaires et des concerts et une expo à la Maison de la radio.  

En attendant, on vous propose de découvrir ci-dessous les adresses participant à l'opération (c'est-à-dire celles qui reçoivent les disques pressés spécialement pour l'événement), et de retrouver les autres disquaires parisiens si votre fièvre acheteuse n'a pas de limite. Parce que le Disquaire Day, ça devrait être toute l'année.

Ils participent au Disquaire Day

Fargo Store

Que vous aimiez la musique ou non, la boutique Fargo ne manquera pas d’attirer votre regard. Impossible de la rater avec sa vitrine boisée et ses néons rétro qui évoquent la devanture d’un disquaire de San Francisco. Et pourtant, vous êtes bien à Paris, à deux pas du canal Saint-Martin...

En savoir plus
11e arrondissement

L'International Records

Comme tout Parisien qui se respecte, ou comme tout touriste bien informé, on parie que vous avez déjà mis les pieds à l’International. Non ? Dans ce cas on vous en parle juste là, et surtout on vous recommande vivement d’aller voir un concert là-bas un de ces soirs (l’entrée est gratuite, alors ça ne mange pas de pain)...

En savoir plus
Oberkampf

Souffle Continu

Ouvert en 2008, Souffle Continu est vite devenu l’un des poumons musicaux du quartier. La faute à ses patrons, Bernard et Théo, duo passionné de vinyles et avide de découvertes privilégiant les musiques actuelles, sans pour autant bouder les fondamentaux. Ainsi, du jazz improvisé au harsh noise, du rock indé au black metal, les bacs regorgent de pépites souvent méconnues dont la pochette n’attend que d’être déflorée....

En savoir plus
11e arrondissement

La Fabrique Balades Sonores

Un vent nouveau souffle décidément sur les disquaires parisiens. Voilà quelques années que de nombreuses boutiques ouvrent leur porte (ça change des fermetures à répétition, on ne s’en plaindra pas), mais surtout repensent l’espace et la vocation de ces lieux de perdition pour mélomanes. A ce titre, La Fabrique Balades Sonores est un bon exemple de ce qui se fait de mieux dans le genre aujourd’hui....

En savoir plus
Rochechouart

Ground Zero

Un peu à l’écart des autres disquaires du coin, Ground Zero s’est pourtant rapidement fait une réputation au-delà du 10e arrondissement. Il faut dire que les clients habitués de la précédente adresse, vers Oberkampf, ont suivi. Et on les comprend : la boutique dégage un je-ne-sais-quoi d’unique à Paris, et évoque les record shops à l’anglo-saxonne. Déco soignée, choix de vinyles imposant (en 33 et 45-tours), neuf et occasion, raretés et nouveautés, goodies…

En savoir plus
10e arrondissement

Music Fear Satan

Tout a débuté en 2004 avec une liste de vente par correspondance qui proposait une sélection de nouveautés, dans tous ces styles qui font de vous le voisin à abattre : doom, sludge, noise rock, death et black metal, etc. Puis un jour, Nicolas en a eu marre de traîner chez lui en caleçon, et après avoir réuni un peu de fonds, il s’est lancé dans l’aventure et a ouvert sa boutique de disques fin 2010....

En savoir plus
Charonne

Nationale 7

Plus qu’une annexe de Ground Zero, cette boutique également imaginée par Franck et son associé Max s’ouvre au design sans négliger la sélection musicale. Si ces deux vices vous sont familiers, vous trouverez-là de quoi perdre plusieurs fois votre âme. Avec la musique d’abord, soit une avalanche de références en nouveauté (uniquement en vinyle) et pas mal d’occasions aussi, dans le même esprit et les mêmes styles que la maison-mère (pop, rock et black music, le tout au sens large)...

En savoir plus
Gare du Nord/ Gare de l'Est

Le Silence de la Rue

Si vous passez la porte du 39 rue Faidherbe, ce sera probablement plus pour la large sélection de vinyles et CDs (notamment en musiques du monde et rock indé) que pour l’accueil, un brin froid et impersonnel. De la black music aux classiques du rock et du hip-hop à petits prix, il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses, avec la possibilité de découvrir les nouveautés et occasions sur les tables d’écoute...

En savoir plus
11e arrondissement

Notre sélection d'événements

Phonograph Corp & Digger's Delight

Près de 30 exposants (majoritairement électro, de Beat X Changers à Concrete Music en passant par D.Ko et In Paradisum) s'installent à la Rotonde de 11h à 19h pour un événement orchestré par Phonograph Corp et Digger's Delight. Parallèlement et jusqu'à 23h en entrée libre, des DJ de différents collectifs s'enchaîneront sur la terrasse, et foodtrucks à gogo. Après ça, place au clubbing à l'intérieur, avec Sadar Bahar, Patricia Live, Pur Sim, Shaman Boil et Djibou. + d'infos

En savoir plus

Rough Trade w/ agnès b

Le label et disquaire londonien s'associe à agnès b pour nous proposer un événement haut en musique. Au menu, des groupes comme Stealing Sheep, Maestro, Jay-Jay Johanson ou Turzi, et les DJ de ClekClekBoom, Mawimbi ou Antinote, qui nous régaleront de 10h à 6h du matin. Ah, et Busy P himself vous conseillera sur le stand Rough Trade. Et en plus, c'est gratuit ! + d'infos

En savoir plus

Disquaire Day 2015 au Café A

Gros événement au Café A pour le Disquaire Day, organisé par Pavillon Noir. De 10h à minuit, près de 25 artistes proposeront chacun un DJ set avec les productions de leur maison respective. Parmi eux : Beef Wellington Rcds, Microqlima, Cracki Records, Free Your Funk ou encore Ninja Tune. En entrée libre. + d'infos

En savoir plus

Goûter musical chez Ground Zero

Flavien Berger vous invite à un goûter musical chez Ground Zero / Nationale 7 pour le Disquaire Day ! L'occasion d'écouter en avant-première son album 'Léviathan' prévu pour une sortie le 20 avril. Présence du Collectif Sin+ d'infos

En savoir plus

Les autres disquaires parisiens

Les disquaires indépendants de Paris

Non, il n'y a pas que la Fnac ou l'iTunes Store pour acheter de la musique. On peut aussi visiter l'un des nombreux disquaires parisiens, tenus par des êtres tout ce qu'il y a de plus réels, équipés le plus souvent de deux bras, deux jambes et d'une tête, et tout à fait disposés à vous conseiller ; ce qui tombe plutôt bien puisqu'en général ils aiment ça, la musique. 

En savoir plus

En savoir +

Commentaires

0 comments