0 J'aime
Epingler

Notre sélection de concerts

Guide des concerts à ne pas manquer !

Rat Columns + Lotus Blossom
Musique

Rat Columns + Lotus Blossom

Nouveau gros coup de cœur ce mois-ci pour Rat Columns et la voix parfaite de David West, Australien exilé à San Francisco. On n'a pas trop envie de le foutre dans une case comme ça, d'autant qu'on passe d'un rock de branleur british à une pop lo-fi mélancolique (dixit Les Balades Sonores, mais Dieu que c'est vrai) pour faire quelques incursions du côté de la new-wave, en bref, on adhère direct... Avec une première partie confiée aux shoegazers parisiens de Lotus Blossom, on se dépêchera de rentrer au Supersonic pour une soirée qui en plus ne nous coûtera pas un radis puisque l'entrée est free.  

Jesus and Mary Chain

Jesus and Mary Chain

Jouissif. Voilà ce qu'on peut dire du dernier album de The Jesus and Mary Chain, 'Damage and Joy' paru le 24 mars dernier. Un album quasi-inespéré puisqu'on avait quitté les Ecossais en 1998, sans espoir de les revoir fouler une scène, embourbés qu'ils étaient dans des embrouilles intra-utérines. Comme pour d'autres re-formations, on a craint que le nouvel opus des frères Reid écorche nos oreilles et écorne leur héritage... Nos oreilles n'ont pas vraiment saigné, mais on n'est pas non plus tombé dans une trans de ouf-malade à l'écoute de ces 14 titres, sorte de compile de vieux titres ré-assaisonnés. Certes, c'est quand même bon, hein... mais on est loin de 'Psychocandy' qui fait partie easy de notre top 20 de tous les temps. On ira malgré tout les écouter avec délectation sur la scène de l'Elysée Montmartre le 27 avril. La première partie sera confiée aux brillantissimes Bryan's Magic Tears, repérés lors du Paris Psych Fest 2017, et qui doivent, depuis l'annonce de cette date, côtoyer les nuages.  

Acheter
Pias Nites – Aliocha – Octave Noire

Pias Nites – Aliocha – Octave Noire

Avec son premier EP, "Sorry Eyes", Aliocha nous présente son univers pop mâtiné de folk et sa digestion toute personnelle de songwriters tels que Bob Dylan ou Elliott Smith. Ca sonne parfois assez juste, de manière tendre et maladroite, parfois ça foire et ça tombe dans le piège du chanteur petit chat un peu agaçant. Mais il y a du potentiel dans les mélodies qu'Aliocha compose et dans cette voix qui n'attend que de trouver SA voie. Egalement présent sur la scène de la Maroquinerie, Octave Noire et sa pop française lumineuse et élégante.      

Acheter

Commentaires

0 comments

Vous aimerez aussi