Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche
Ground Control Banquet
© Laure Playoust - Nicolas Rochette

A Ground Control, un nouveau banquet solidaire pour venir en aide aux réfugiés

Écrit par
Rémi Morvan
Publicité

Encore une fois, on aurait aimé que le banquet solidaire organisé en novembre à Ground Control pour venir aux réfugiés afghans soit le dernier. Sauf que voilà, la situation géopolitique n’a pas vraiment évolué dans le bon sens – c’est peu de le dire –, la guerre en Ukraine a éclaté, poussant de nouveau des millions de personnes à l’exil. Lundi 2 mai, une brigade composée du Refugee Food Festival, de Lila Djellali (consultante, fondatrice d'Ainsi Fontaine et élue du 20e), du chef Alexandre Marchon et de la plateforme Tiptoque a donc décidé de tripler la mise avec un nouveau grand banquet solidaire à Ground Control intitulé « Make Food Not War ». 

Comme lors des précédentes éditions, la ripaille sera précédée d’une table ronde à rallonges. Lila Djellali et Reza Jafari de l’asso Enfants d’Afghanistan et d’ailleurs dresseront d'abord un résumé des précédents dîners avant un focus sur la situation ukrainienne. Pour l'animer, on retrouvera Nina Lozovska, cheffe d’un restaurant à Odessa récemment arrivée à Paris, la patronne de France terre d'asile Delphine Rouilleault, Céline Schmitt, porte-parole du Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés, et Alain Régnier, en poste à la DIAIR (Délégation interministérielle à l'accueil et à l'intégration des réfugiés).

L'intégralité des bénéfices reversée à une asso

Les cerveaux nourris, viendra ensuite le temps de ravitailler les ventres. Et ceux-ci seront particulièrement gâtés avec un menu en six étapes mitonné par dix chef(fe)s. Si l’on attend encore les détails des assiettes, on peut annoncer que le banquet commencera par un plat imaginé à six mains par les chef(fe)s ukrainiens Nina Lozovska, Anton Vasiliev et Alexandra Stukalska. Suivra une assiette concoctée par Thibault Sombardier et Alexandre Marchon, et deux autres par la toque ukrainienne Victor Titov et la géorgienne Magda Gegenava. Pour clôturer le banquet, deux desserts seront préparés par Carl Marletti et le pâtissier star Christophe Michalak.

Ultimes infos très importantes : tous les intervenant(e)s et chef(fe)s sont bénévoles et l'intégralité des bénéfices sera reversée à l'asso France terre d'asile pour son programme de parrainage citoyen "Duos de demain". Le premier banquet a permis de récolter 9 500 €. Jouons (encore) les rabatteurs caritatifs cathodiques : on compte sur vous pour faire péter le score.

Quoi ? Make Food Not War 
Quand ? Lundi 2 mai 2022, à partir de 18h30
Où ? Ground Control, 81 rue du Charolais, Paris 12e
Combien ? Sur participation libre, à partir de 50 € (repas et un verre de vin ou de soft inclus. Option végétarienne disponible).

À la une

    Publicité