Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right En 2024, le plus grand jardin de Paris prendra place au pied de la Tour Eiffel !
Actualités / Vivre en Ville

En 2024, le plus grand jardin de Paris prendra place au pied de la Tour Eiffel !

En 2024, le plus grand jardin de Paris prendra place au pied de la Tour Eiffel !

En ce moment, la dame de Fer (dont on vient de fêter les 130 ans) truste le haut de l'affiche. Après avoir accueilli les deux frangins de PNL, et alors que sa tyrolienne revient à la fin du mois, c'est cette fois-ci le futur de la tour qui se dévoile. Ce mardi, on a en effet découvert le projet lauréat chargé de réaménager le quartier de la tour à l'horizon 2024. Nouveau quartier pour une nouvelle ville.

Imaginé par le cabinet de paysagistes anglais Gustafson, Porter et Bowman et intitulé OnE , ce projet aura pour objectif « [d'unifier] l'ensemble des espaces » du quartier. Traduire, finito les gigantesques avenues et les voitures ! Car avec OnE, nous voici ni plus ni moins devant le futur plus grand jardin de la capitale. Un jardin de 54 hectares qui reliera la place du Trocadéro à l'Ecole Militaire pour une promenade totale de 1,6 kilomètres ! Tout cela au pied d'un des monuments les plus incontournables de la capitale.

Dans le détail, cela donne une complète refonte urbanistique du quartier. Si le Champ de Mars sera sans aucun doute la partie la moins impactée, son penchant nord sera lui totalement bouleversé. Prenez la place du Trocadéro par exemple : oublié le rond-point et son anarchique trafic routier ! Bienvenue à un gigantesque amphithéâtre végétalisé, avec vue imprenable sur la tour de Gustave. Ça c'est fait. Pour ce qui est des jardins du Trocadéro et de la fontaine de Varsovie, ils seront réhabilités et gagneront en plantations.

Mais c'est au niveau du pont d'Iéna que l'aménagement s'avère le plus ambitieux. Autant être clair et concis : au-delà des une voie latérales pour les bus, le pont d'Iéna sera intégralement piétonnisé et végétalisé ! Et surtout, de part et d'autre de celui-ci, deux placettes vont sortir de terre, permettant la création de cet impressionnant continuum végétalisé de plus d'un kilomètre et demi. Pour ce qui est des abords immédiats de la tour Eiffel, ils ne sont pas en reste, puisque les jardins vont être remodelés et une promenade reliant la station Bir Hakeim, la Dame de Fer et le musée du Quai Branly devrait voir le jour. Toujours plus !

Clairement, avec ce projet, la Maire de Paris imprime plus que jamais sa vision verte sur le futur de la capitale. Et s'il est vrai que OnE s'inscrit dans un quartier touristique à souhait, il vise aussi à faire en sorte que Parisiens et Franciliens se réapproprient l'espace. Après tout, qui, l'été, n'aurait pas envie de se pointer dans le plus grand parc de Paris ? Ah oui, et pour répondre à tous ceux qui s'interrogent sur le coût de la chose : sachez que ça reviendra à 72 millions d'euros... Lesquels seront entièrement payés par la redevance versée par la société exploitante de la tour Eiffel à la Ville. Pour le reste, rendez-vous en 2024.

Advertising
Advertising

Commentaires

0 comments