Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche
Montage

HEAR WHAT YOU EAT : le smash burger de chez Echo featuring Musiq Soulchild

Par Guillaume Le Donche
Publicité

La symphonie d’une Saint-Jacques qui frétille, les odes à la bouffe émanant des lyricistes d’hier et d’aujourd’hui, les innombrables playlists de restaurants qui rivalisent (de plus en plus) avec les assiettes qu’on y sert (coucou le festaurant)... Il ne fait aucun doute : prêter l'oreille et manger ne font qu’un. 

Depuis toujours, la relation entre la cuisine et la musique est quasi charnelle. Une interdépendance évidente et essentielle, entre deux arts qui flattent les tympans et les papilles, qui rassurent, qui réconfortent et qui enivrent. Bref, la mélodie et la gastronomie sont indissociables : ce que vous dégustez et ce que vous choisissez d’écouter pendant ce doux moment devraient l’être tout autant. Pour cela, chaque quinzaine, dans une démarche purement exhaustive (et très personnelle), nous tâcherons de vous conseiller le perfect match.

Cette semaine : Le smash burger de chez Echo featuring Just Friends (Sunny) de Musiq Soulchild

Né, selon la légende, dans la région des Grands Lacs, le smash burger est dans sa version originelle une invention des fast-foods US, par souci de temps de cuisson et de productivité. Un patty de bœuf haché, consciencieusement aplati, jamais écrasé, afin d’obtenir un steak dont la finesse de corps égale celle de l’esprit – à peine saisi, extrêmement juteux. 

La partition principale est donc jouée par la viande. Echo, le génial coffee shop planqué à Sentier, la sublime en la flanquant d’american cheese, de tomates, d’oignons, de salade iceberg et de pickles rivalisant de fraîcheur. La sauce ? Elle restera secrète, comme l'accord passé sur les bénéfices que vous avez choisi de vous apporter mutuellement avec votre coloc pendant cette période de confinement. Le tout se love confortablement dans un bun Martin’s, comme vous vous blottissez sous la couette pendant ce week-end éternel entre « amis ».

D’où le match ! Les premières notes du titre intitulé Just Friends, aussi solaire que ce deli californien, vous incitent à entamer ce burger comme un amour de vacances : sans penser au lendemain. Et si Musiq Soulchild, patron incontesté de la nu soul, avec son entêtant « I'm not trying to pressure you, Just can't stop thinkin' 'bout you », ne parle probablement pas de ce sandwich dans la première partie de la phrase, il pourrait indéniablement y faire référence dans la seconde. Dans tous les cas, que ce soit pour ce smash ou pour votre coloc, quelque chose de spécial est né. Et vous ne pourrez pas vous contenter uniquement de son amitié…

À la une

    Publicité