Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche

La plus longue œuvre d’art mobile au monde débarque à Paris

Par Rémi Morvan
Publicité

Décidément, on n’aura jamais été autant en bons termes avec nos amis de la SNCF. Alors qu’on n’en finit plus de passer nos soirées du côté de la Gare ou de la Station, voici que la Gare de l’Est se la jouera street art le 2 février prochain, en accueillant le Train de Noé, la future « plus longue œuvre d’art mobile au monde ». Et attention, du street art écologiquement militant s’il vous plaît.

Derrière ce projet, on retrouve la Rail Freight Forward, une coalition d’entreprises de fret ferroviaire européennes – dont la SNCF fait partie –, engagées dans la réduction de l’impact environnemental du transport de marchandises. Avec un objectif clair : faire passer la part modale du fret ferroviaire européen – moins polluant – de 18% à 30% d’ici 2030.   

Un projet qui se la jouera donc interrail sauce street art. Parti de Katowice – lieu de la dernière COP 24 –, après Vienne et Berlin, le Train de Noé fera une halte à Paris. Et comme à chaque arrêt, des street artistes locaux embelliront plusieurs nouveaux wagons, lui permettant d'obtenir son honorifique titre de « plus longue œuvre d’art mobile au monde ». Le tout sans risquer de prendre une amende. Allez, on se donne rendez-vous le 2 février prochain à 10h pour voir le résultat avant son départ pour Bruxelles. Ou un petit peu après, on ne sait jamais vraiment avec la SNCF.

Où ? Gare de l’Est, Voie n°4, Place du 11 novembre 1918, 10e
Quand ? Le samedi 2 février 2019, de 10h à 17h

À la une

    Publicité