Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche
© Folies Bergère
© Folies Bergère

Le Bataclan, Les Folies Bergère et le Casino de Paris sont à vendre

La crise aura eu raison d'eux.

Par
Tina Meyer
Publicité

Alors que les salles de spectacle peuvent désormais rouvrir partout en France depuis le 15 juin dernier, le Groupe Lagardère a annoncé se séparer de son pôle spectacle, Lagardère Entertainment. A Paris, le Casino de Paris, le Bataclan et les Folies Bergère se retrouvent aujourd'hui en vente. C'est ce qu'ont révélé nos confrères du quotidien économique Les Echos. 

Arnaud Lagardère, dirigeant actuel du Groupe, espère récupérer pas moins de 70 millions d'euros de cette vente, qui inclurait également les arenas de Bordeaux et d'Aix, ainsi que les tournées des chanteurs M ou Florent Pagny. Approchés, Fimalac Entertainment, Vivendi, Live Nation ont décliné la proposition. 

En même temps, qui en cette période troublée aurait les épaules assez solides pour reprendre ces institutions culturelles ? Le respect actuel de la distanciation sociale impose des jauges réduites, incompatibles avec les coûts engendrés par ce genre de spectacles. Rappelons en effet que pour l'heure, les salles ne sont pas autorisées à accueillir plus de 1 000 personnes. Pas de quoi en l'état encourager une reprise du Bataclan (capacité d'accueil de 1000 personnes), du Casino de Paris (1500) ou des Folies Bergère (1670). 

À la une

    Publicité