Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche
Cinéma à la Villette
© Bertrand Desprez

Le cinéma en plein air de la Villette est de retour et on vous dit tout !

Écrit par
Rémi Morvan
Publicité

Time Out a la primeur d'annoncer le retour du cinéma en plein air de la Villette ! Pour sa 31e édition, le festival nous invite du 16 juillet au 22 août à ramener nos fraises sur la prairie du triangle du parc de la Villette. Et après nous avoir projeté dans les grands espaces l'an dernier, on part cette année pour 28 soirées sur les traces des "Destinées". Toujours gratuitement et sur l'écran géant gonflable de 600 mètres carrés  !

Têtes couronnées, têtes coupées et émancipation

Pendant plus d'un mois de programmation, on va en voir de tous les genres, à toutes les époques (ou presque) et captées par de sacrés noms du cinéma. En ouverture, le festival va projeter Marie-Antoinette de Sofia Coppola, inaugurant la liste des films mettant en lumière les destinées des têtes couronnées — ou coupée en l'occurrence, pour la reine suscitée. Les lecteurs de Point de Vue (qui êtes-vous ?) et les autres apercevront au hasard The Queen de Stephen Frears avec une Helen Mirren oscarisée pour son rôle d'Elizabeth II, La princesse de Montpensier de Bertrand Tavernier, La Reine Margot de Patrice Chéreau ou encore Le dernier Empereur de Bernardo Bertolucci. Toujours dans le thème, et dans le cadre de l'expo Napoléon et les 200 ans de la mort de l'Ajaccien, sera projeté le Napoléon Bonaparte restauré d'Abel Gance, film muet des années 1920, d'une ambition démesurée et s’étalant sur plus de cinq heures. En trois mots : une antiquité monumentale.

On conseillera à ceux qui ont la pellicule et la destinée émancipatrices de passer une tête à la séance d'Harvey Milk de Gus Van Sant, avec Sean Penn dans le rôle de Milk, militant homosexuel assassiné à la fin des années 1970 à San Francisco.

Mener la vie d'artiste

Une autre des thématiques fortes touchera aux destinées artistiques. On apercevra Philippe Seymour Hoffman en Truman Capote, Salma Hayek sous le monosourcil de Frida, le Saint-Laurent de Bertrand Bonello ou bien un Bob Dylan en six dimensions dans I'm not there de Todd Haynes. A voir également : le classique Amadeus de Miloš Forman sur Mozart ainsi que Amy sur la vie d'Amy Winehouse réalisé par Asif Kapadia, qui s'est ensuite collé à Maradona. 

Dans le reste du programme

Parmi les autres films, ont été également annoncés la destinée tout en poings (levé et dans la gueule) de Mohamed Ali avec Will Smith dans Ali de Michael Mann, ou celle sur fond de boursicotage et de coke du Loup de Wall Street de Martin Scorsese.

Comme tous les ans, le festival organisera également son Little Cinéma d'été tout au long d'un week-end, avec animations, court-métrages et costumes pour les sales gosses. Se cache aussi dans l'affiche le film Le vent se lève, le dernier long-métrage de Miyazaki. Quant à ceux qui voudront se faire des journées ciné complètes à la Villette, ils pourront embarquer sur l'une croisières sur le canal ou se laisser guider par Juliette Dubois lors des ciné-balades. Le thème abordé ? Les productions qui ont été tournées sur les bords du canal : Mesrine, Bureau des Légendes ou Dix pour cent... Allez, action pour la 31e édition !

Deux choses à noter : 1) tout cela reste sous réserve d'accord avec la Préfecture de Police. 2) Les conditions sanitaires pour prendre part au Festival seront annoncées aux alentours de la mi-juin sur le site de la Villette.

Quoi ? 31e Festival de cinéma en plein air de la Villette
Quand ? Du 16 juillet au 22 août 2021. Du mercredi au dimanche, accès à partir de 19h. Début des projections à 22h30 du 16 au 18 juillet, à 22h15 du 21 au 25 juillet, à 22h du 28 juillet au 1er août, à 21h45 du 04 au 08 août, à 21h30 du 11 au 22 août
Où ? La Villette, prairie du triangle Parc de la Villette, 211 avenue Jean Jaurès, 19e
Combien ? Gratuit sur inscription

À la une

    Publicité