Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Le Montreux Jazz Festival balance 50 concerts mythiques à mater gratuitement
James Brown
© DR

Le Montreux Jazz Festival balance 50 concerts mythiques à mater gratuitement

Advertising

La neutralité de la Suisse, le Covid-19 s'en tamponne le coquillard, impactant la confédération et son quotidien comme les autres. Le mythique Montreux Jazz Festival a ainsi dû, la semaine dernière, repousser la révélation de l'affiche de sa 54e édition. Mais l'avantage d'avoir plus de 50 ans d'histoire, c'est qu'on peut aller piocher quelques archives à même de faire patienter les impatients.

A la manière d'autres institutions, le festival a partagé gratuitement sur la plateforme Stingray Qello – et ce pour les 30 prochains jours – 50 concerts maison. Question genres, le rayon soul funk est particulièrement bien achalandé avec des prestations d'icônes du genre type James Brown (1981), Marvin Gaye (1980), Nina Simone (1976), Isaac Hayes (2005), Etta James (1993) ou encore Ray Charles (1997). Ça régale aussi avec du Run DMC (2001) et le Wu-Tang (2007) pour le hip-hop ainsi que Lou Reed (2000), Johnny Cash (1994) et les Raconteurs (2008) pour le rock.

Egalement à relever : les trois prestations de Santana ainsi que celle, avec orchestre, de Deep Purple, presque les locaux de l'étape : le titre Smoke on the Water a été composé après l'incendie du casino de Montreux en 1971 lors d'un concert de Frank Zappa. Une ultime phrase à lire avec l'intonation de Philippe Manœuvre, bien entendu.

A noter que pour accéder librement à tous ces concerts, il vous suffit de vous enregistrer sur Stingray Qello et de renseigner le code FREEMJF1M.

 

Share the story
À la une
    Advertising