Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche
Cindy Sherman
© Cindy Sherman

L’expo Cindy Sherman à la Fondation Louis Vuitton débarque en ligne !

Par
Houssine Bouchama
Publicité

Alors que les musées sont contraints de baisser rideau pendant toute la durée du (re)confinement, la Fondation Louis Vuitton récidive et balance de nouveau son programme en ligne (à retrouver ici), 100% gratuit, histoire de mettre un peu plus d’art dans notre vie. Plusieurs rendez-vous culturels rythmeront la semaine.

Tout d’abord, un énorme coup de projo sera mis sur l’exposition blockbuster de la Fondation : Cindy Sherman. Pour les plus amnésiques d’entre vous, rappelons que la photographe faisait l’objet d’une giga-rétrospective à la Fondation Louis Vuitton, présentant plus de 300 œuvres de l’artiste de 66 ans.

Pour en parler, chaque samedi matin à l’heure du brunch (10h), les deux commissaires d’expo Angéline Scherf et Olivier Michelon apporteront un éclairage sur certaines œuvres de l’artiste. L’occasion de (re)découvrir un univers entre trash et glamour, quasi exclusivement féminin, ne comportant qu’une petite série (Men, réalisée entre 2019 et 2020), où l’artiste apparaît sous des traits masculins, à la manière d’un drag king chevronné.

En parallèle, et toujours sur un rythme hebdo, une thématique de l’univers de Cindy Sherman sera décryptée en vidéo sur ton réseau social préféré, Instagram. Pour la première, on a le droit au très intéressant focus autour de « Cindy Sherman et la mode ».

Cindy Sherman
© Cindy ShermanSCAN 002

Pour le reste, la Fondation Louis Vuitton invite toutes les semaines des artistes contemporains présentés dans l’expo parallèle « Crossing views », qui réunit 60 œuvres issues de la collection de la FLV, sélectionnées par la photographe elle-même. Histoire de taper direct dans le lourd, c’est le plasticien parisien Christian Boltanski qui ouvre le bal, pour parler de son œuvre 6 septembres.

Enfin, pour les fadas d’architecture, vous pourrez planer tel un oiseau au-dessus du spectaculaire paquebot dessiné par l'architecte star Frank Gehry, et l’observer d'en haut. Avec en bonus : la possibilité de bourlinguer à 360 degrés dans L'Observatoire de la lumière, cette installation immersive et kaléidoscopique imaginée par Daniel Buren, lequel avait drapé une bonne partie du bâtiment en 2016. Hashtag nostalgie.

Fondation Louis Vuitton
© Fondation Louis Vuitton

À la une

    Publicité