Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche
© Jean Picon
© Jean Picon

Quelles sont les nouvelles règles sanitaires que devront respecter les restaurants ?

Time Out Paris fait le point sur la question !

Par La Rédaction
Publicité

On vous l'avait annoncé ce midi : les règles jusqu'alors en vigueur au restaurant ne suffisent plus. Si contrairement aux bars et cafés, les restos échappent de justesse à la fermeture obligatoire de quinze jours, c'est à la condition sine qua non de respecter à la lettre un protocole sanitaire plus strict, entériné par le Haut Conseil de la santé publique, et dévoilé cet après-midi.

Ces mesures prises par arrêté s'appliqueront du 6 au 19 octobre (au moins) à tous les restaurants se trouvant en zone d'alerte renforcée et en zone d'alerte maximale. NB : afin de fermer au plus vite les établissements en infraction, le gouvernement prévoit par ailleurs une procédure accélérée pour les "contrevenants". Ambiance...

1- Le port du masque imposé à table, entre chaque bouchée/gorgée !

Nombreux étaient ceux qui pointaient l'incohérence des règles sanitaires, notamment celle imposant de ne porter le masque que lorsqu'on se levait de table ou circulait. Histoire de ne plus se faire tacler sur ce point, le gouvernement a décidé d'imposer le port du masque à table (sic !) tout au long du repas... sauf au moment de la consommation. Traduire, vous l'enlevez à chaque bouchée ou gorgée. Doit-on remettre son masque pour mastiquer ? Question non tranchée. 

2- Pas de prise de température à l'entrée

Contrairement à ce qu'on aurait pu logiquement imaginer, il n'y aura pas de prise de température à l'entrée des établissements. 


3- Une jauge maximale et une distanciation accrue 

La capacité maximale de l'établissement devra être affichée clairement à l'extérieur pour faciliter les contrôles. Dans les restaurants, il faudra impérativement respecter une distance d'1 m entre chaque chaise, avec un maximum de 6 personnes par table. Sur chacune d'elles (les tables, pas les personnes), du gel hydroalcoolique devra être mis à disposition. Les clients devront être encaissés autant que possible à table. Les restaurants qui ne pratiqueraient pas encore la réservation sont encouragés à mettre ce système en place afin d'éviter les attroupements. 


4- Traçabilité des clients

Certains restaurateurs se disent prêts à mettre en place un "cahier de rappel". L’idée ? Conserver les coordonnées des clients (nom , prénom, numéro de téléphone). En cas de contamination, cela permettrait d’aider les autorités sanitaires à retrouver les cas contacts. D'autres envisagent de passer au contrôle de la température des clients. Ces données seront supprimées au bout de 2 à 4 semaines. 


5 - Plus de couvre-feu à 22h 

Le seul point positif dans tout ça : les restaurants ne sont plus obligés de baisser le rideau à 22h. En même temps, fallait bien ça non ? Car enlever/remettre le masque entre chaque bouchée ou gorgée... A ce train-là on risque de s'éterniser à table !

À la une

    Publicité