Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche
BNF
© Jean-Christophe Ballot / BnF / Oppic

A la rentrée, réouverture complète du site historique de la BNF

Écrit par
Rémi Morvan
Publicité

C'est un peu le CDI préféré de ton CDI préféré. Le 17 septembre, après des années de coûteux travaux (261 millions d’euros), le site Richelieu, le berceau tricentenaire de la Bibliothèque nationale de France situé dans le 2e, rouvrira entièrement ses portes. On y découvrira une complète refonte architecturale réalisée par le cabinet Bruno Gaudin, la monumentale salle Ovale de lecture ainsi qu’un tout nouveau musée, successeur du musée du Département des monnaies, médailles et antiques. 

Commençons par l’entrée : le site pharaonique – 58 000 mètres carrés – sera désormais accessible via une deuxième issue, rue Vivienne, qui nous fera passer par un nouveau jardin où ont été plantées nombre de variétés papyrifères. Mais nul doute que c’est encore sa stupéfiante salle Ovale, avec ses 18 mètres de hauteur coiffés d’une verrière, qui attirera les regards. Avec une nouveauté de taille : fini l’exclusivité pour les chercheurs, la salle sera désormais accessible à tous ! Les lecteurs pourront fouiner parmi 20 000 volumes en libre-service (dont 9 000 BD) et s’installer dans l’une des 160 chaises designées par Patrick Jouin. 

Un nouveau musée

L’autre vedette de la réouverture est assurément le nouveau musée. Répartis sur 1 200 mètres carrés, les espaces d'exposition se déploient sur plusieurs salles entièrement restaurées. Parmi elles : les salles des colonnes et de Luynes, la galerie Mazarin, la galerie Mansart – qui accueillera les expos temporaires – et le salon Louis XV, qui abrite, nous dit le communiqué, « un décor et son mobilier XVIIIe [constituant] un ensemble unique au monde ». Construit sur les plans de François Mansart au milieu du XVIIe siècle, cet espace avait pour objectif initial d'accueillir la collection de peintures du cardinal.

Les œuvres exposées seront au nombre de 900, puisées dans les 40 millions (!) que contient le fonds de la BNF. Histoire de présenter le maximum de créations, le parcours sera renouvelé trois fois par an, autour d’une thématique annuelle. Parmi les pièces que vous aurez la chance de zieuter : le trône de Dagobert, l'échiquier de Charlemagne, des estampes de Matisse, des photos de Depardon ou encore des manuscrits comme celui des Misérables d'Hugo. L'ouverture du CDI est prévue le 17 septembre, pensez à ramener vos feuilles doubles.

Quoi ? Réouverture du site Richelieu de la BNF
Quand ? Inauguration le 17 septembre 2022. Puis du mardi au dimanche, de 10h à 18h.
Où ? 58 rue de Richelieu, Paris 2e
Combien ? Entrée musée et expositions temporaires : de 8 à 10 €

À la une

    Publicité