Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche
Tame Impala
© Raph_PH / DR

Rock en Seine dévoile un début de programmation plus qu'affriolant

Écrit par
Rémi Morvan
Publicité

Ce qui suit est une chose pas vue depuis des lustres : une annonce des premiers noms d'un festival, quasiment un an avant. Le raout en question, c’est Rock en Seine qui a dévoilé les quatorze premiers noms de sa prochaine édition qui prendra place du 25 au 28 août dans le Domaine de Saint-Cloud. Et clairement, au vu de la majorité des blazes, ils ne sont pas revenus pour tailler des cure-dents. Un Rock en Seine 2022 qui s'étalera sur quatre jours et dont on connaît déjà une première répartition.

Le jeudi étant encore vierge de noms, intéressons-nous directement au vendredi, jour momentanément le plus garni et surtout le plus aguicheur. Pourquoi ? Parce que Kraftwerk putain ! Les Allemands ont beau être écrit en moyen sur l'affiche, c'est bien eux et leur statut de carte mère des musiques électroniques qui vont en grande partie faire bouger notre fraise jusqu’à Saint-Cloud !

Et ce qui rend ce vendredi encore plus affriolant, c'est que les Man Machine de Düsseldorf partageront la tête d'affiche avec le virevoltant crooner punk australien Nick Cave, toujours flanqué de ses Bad Seeds. Également au menu ce jour-là : les Limiñanas et leur garage sixties, auteurs récemment d'un disque avec Laurent Garnier, les Londoniennes Los Bitchos et leur surf-cumbia psychée, les New-Yorkais de DIIV et Jenny Beth, la chanteuse de Savage. Bref, tout sera permis ce vendredi, et avec classe.

De son côté, le samedi devrait faire frétiller les calculettes des lecteurs de Pitchfork avec la venue des Australiens hérauts de la pop psychédélique Tame Impala, du bidouilleurs de nappes électroniques Jamie XX ainsi que les hurluberlus de la Femme. Quant au dimanche, il sera marqué par un retour, celui de Stromae. Le Belge sera de nouveau sur scène après une absence aussi longue qu'une victoire footbalistique de la Belgique contre la France, sans doute avec de nouveaux morceaux. Pour l'accompagner sur l'affiche du jour, les organisateurs ont programmé le one-man-band franco-néo-zélandais FKJ et sa bande-son soul-jazz. 

Deux choses pour finir. La première sur la parité : sur 14 groupes annoncés, seulement 4 groupes sont (en partie) féminins. Ça serait peut être une bonne chose de se réveiller de ce côté-là pour les prochaines annonces. La deuxième concerne les prix? Car qui dit grosses pointures, dit gros tarifs avec un Pass jour à 59 € en early birds (69 pour le tarif normal) et un pass 4 jours à 200 balles. Ça picote clairement. Le bal des annonces est ouvert, à qui le tour ?

Quoi ? Rock en Seine 2021
Quand ? Du jeudi 25 au dimanche 28 août 2021
Où ? Domaine de Saint-Cloud, 1 avenue de la Grille d'Honneur, 92210 Saint-Cloud
Combien ? De 59 à 199 € selon les billets et forfaits (Billetterie ici)

À la une

    Publicité