Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Une fresque street art, inspirée de la Liberté guidant le peuple, hommage aux gilets jaunes
Actualités / Art

Une fresque street art, inspirée de la Liberté guidant le peuple, hommage aux gilets jaunes

Une fresque street art, inspirée de la Liberté guidant le peuple, hommage aux gilets jaunes
© Pascal Boyart

La Liberté guidant les gilets jaunes. Alors que la Liberté guidant le peuple d’Eugène Delacroix parade sous les ors du Musée du Louvre, une relecture street art de la célèbre toile a fait son apparition la semaine dernière, du côté de la rue d’Aubervilliers, dans le 19e arrondissement. Une monumentale fresque de 3 mètres sur 9, dont on doit la paternité à Pascal Boyart, PBOY de son petit nom d'artiste.

Nous voici directement plongé dans l'actualité la plus chaude qui soit. Et à moins que vous n'ayez fait un somme à la Vincent Humbert ces dernières semaines, vous le savez : l’actu du moment, ce sont les gilets jaunes. Quand la Marianne de Delacroix battait le haut de la barricade suivie d’émeutiers armés de fusils et de sabres, celle de PBOY entraîne dans son sillage des manifestants vêtus de gilets jaunes, pavés et masques à gaz. Autre évolution qui n’aura pas échappé aux étudiants de l'Ecole du Louvre, la présence de l’Arc de Triomphe à la place des tours de Notre-Dame de Paris. L’actualité qu’on vous dit !

Derrière son caractère clairement militant, cette fresque se veut également énigme. L’artiste y a en effet caché un « puzzle bitcoin » qui permettra à celui qui le découvrira d’empocher 1 000 € en bitcoins. Ou le genre d’info qui ferait même aimer les gilets jaunes à un journaliste de BFM.

Voir cette publication sur Instagram

"La Liberté guidant le peuple 2019" ✊🇫🇷 3 x 9 m. Janvier 2019. Paris. Reprise du célèbre tableau de #Delacroix réalisé en 1830 à l'occasion de la révolution de juillet. En raison de l'avènement des #Giletsjaunes fin 2018, il était temps de reprendre la composition de l'original et en faire une version contemporaine, avec un petit plus caché dans la peinture... 👀 Cette fresque cache une énigme qui permet à celui qui trouve la solution d'empocher 1000€ en Bitcoin (0,28btc) 💶💶💶 Il s'agit en quelque sorte de la première "chasse au trésor street art", et c'est à vous de trouver le mur ainsi que la solution à cette énigme... 🔍 (Pour résoudre l'énigme entièrement, il faut se trouver devant la fresque) Voici la clef publique Bitcoin qui contient les fonds : 1NqPwPp7hEXZ3Atj77Ue11xAEMmXqAXwrQ Ce projet a été rendu possible uniquement grâce à votre soutien avec les dons en Bitcoin (btc) reçus sur mon adresse : 1KKFT9Q9BWWMFtrDnfKuaDp32CZQ9Jd7Fg Et aussi avec le financement participatif mensuel : https://www.patreon.com/pascalboyart Merci à Alistair Milne pour les fonds 💵 #pboy #pascalboyart #fresque #mural #peinture #streetart #bitcoin #puzzle #riddle #enigme #treasurehunt #yellowvests #France #Paris #cryptocurrency #crowdfunding #graffiti #impressionism #artgallery #contemporaryart #fineart #CryptoArt #debt #revolution

Une publication partagée par PBOY | Pascal Boyart (@pboy_artist) le

Advertising
Advertising

Commentaires

0 comments