Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche

Une gigantesque œuvre de street art recouvre le palais Brongniart jusqu'à la fin de l'été

Par Rémi Morvan
Publicité

Cet été, alors que le mercure s'échauffe comme rarement, à la Bourse de Paris, c'est le cours du street art qui s'envole ! La raison ? Une immense fresque va recouvrir le palais Brongniart, ancien fief du CAC 40, et ce jusqu'au 30 août. Intitulée Ça tourne rond, cette création est l'œuvre de Léa Degez, lauréate – parmi 19 projets – de la première édition de Street Packing, ce concours de projets de street art organisé sous le patronage du palais Brongniart, de la ville de Paris et de l'Ecole professionnelle supérieure d'arts graphiques dont elle est élève. Résultat : une création de 10 mètres de haut sur 35 mètres de long qui recouvre quatorze colonnes ainsi que quelques vitres de la façade ouest du palais. Gargantuesque.

Stylistiquement parlant, Ça tourne rond est un enchevêtrement d'engrenages multicolores, censés symboliser la filiation du bâtiment avec la révolution industrielle. Si l'œuvre est déjà imposante visuellement, l'utilisation de l'application Artivive permet en plus de mettre en mouvement les différents engrenages. Et pour ceux qui n'en auraient pas assez, sachez que trois autres projets devraient être exposés ultérieurement sur la façade.

Quoi ? 1re édition de Street Packing
Quand ? Jusqu'au 30 août 2019
Où ? Sur la façade du palais Brongniart, 16 place de la Bourse, 2e
Combien ? Gratuit

À la une

    Publicité