Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche
Métro aérien
© Unsplash / Louis Paulin

Valérie Pécresse veut remonter l’offre de transports à 100 % d’ici le 2 juin

Par La Rédaction
Publicité

Si le déconfinement parisien était un sac de nœuds, celui des transports serait assurément le plus complexe à dénouer. Alors que des mesures ont été prises comme le port du masque obligatoire, des heures de pointe réservées aux personnes porteuses d'une attestation employeur ou avec un motif impérieux et que la première journée « s'est globalement passée dans de bonnes conditions », l'usage des métros et des RER est encore perfectible selon Valérie Pécresse.

Pour faciliter les flux et anticiper l'augmentation de la fréquentation, la présidente de la région et d'IDF Mobilités a annoncé mardi matin sur RTL qu'elle « avait demandé à la SNCF et à la RATP que l'on retrouve d'ici au 2 juin une offre de 100 % sur toutes les lignes », contre 75 % aujourd'hui.

L'élue demande également un renforcement des RER B et D ainsi qu'un filtrage par la police des abords des gares dès 6h pour éviter la congestion des premières rames. Côté bâton, Valérie Pécresse n'a pas exclu la « fermeture de lignes ou de gares si elles sont trop chargées. » tout en précisant vouloir « l'éviter parce que ce serait très injuste pour tous les Franciliens qui doivent continuer d'aller travailler ».

À la une

    Publicité