4e Yia Art Fair

Art
  • 1 sur 5 étoiles
(1Appréciation)
0 J'aime
Epingler
4e Yia Art Fair
© Nihalani Aakash
Nihalani Aakash, 'Magdalena'

On connaissait les YBA (Young British Artists), leurs vaches découpées (Damien Hirst), leurs poupées siamoises (les frères Chapman) et leurs draps tachés de sang (Tracey Emin). On a désormais affaire à une toute autre espèce, beaucoup plus sage, beaucoup moins starifiée, bien plus éclectique : les YIA (Young International Artists), qui se réunissent du 23 au 26 octobre au Carreau du Temple. Derrière le nom un brin racoleur de ce « Off » de la FIAC se cache non pas un mouvement, ni même une véritable pensée commune, mais tout simplement 65 galeries et une grosse centaine d’artistes émergents qui partagent un certain, quoique souvent timide, engagement politique, culturel, artistique ou social. Pour situer : côté galeries, on retrouve des enseignes assez audacieuses et plus ou moins tournées vers la jeune garde, comme Derouillon, Alain Gutharc, Lara Vincy, Maria Lund, Less Is More Projects ou Da-End.

Une quatrième édition plus ambitieuse et plus internationale que les précédentes, qui propose en outre des expositions hors les murs, notamment au musée Picasso, à la Maison Européenne de la photographie, au musée de la Chasse et la Nature et aux Arts et Métiers.

Horaires :

> Vernissage le jeudi 23 octobre de 17h à 22h.
> Du vendredi 24 au dimanche 26 octobre de 10h à 20h.

Par TB

Publié :

LiveReviews|0
1 person listening