Bercy par Robert Doisneau

Art, Photographie Libre
  • 3 sur 5 étoiles
0 J'aime
Epingler
Doisneau
1/2
Fanton entrepôts de Bercy octobre 1974
Doisneau
2/2
Les chats de Bercy – Paris 1974

Balade dans le Bercy d’hier et d’aujourd’hui en trente clichés.

On aime Bercy pour son village de maisonnettes en briques blanchies, ses concerts en plein air, ses restaurants branchés, ses boutiques comme autant de promesses d’opulentes virées shopping… Mais surtout, on aime Bercy pour ses expositions temporaires.

Après les plus belles Unes du Parisianer et les 24 heures graphiques d’Elyx, cet ancien marché vinicole accueille jusqu’au 2 octobre une monographie de Robert Doisneau. Une trentaine de photographies, pour la plupart inédites, prises par ce « poète du quotidien » parisien d’après-guerre au moment où les chais et les entrepôts s’édifiaient encore à la place de Five Guys ou Nature & Découvertes.

Machine à remonter le temps

On s’amuse d’ailleurs à comparer, avec une pointe de nostalgie, les paysages des années 1970-80 avec ceux de nos jours. Où pouvait bien se situer l’Auberge de la Pomme d’Or immortalisée par l’auteur du ‘Baiser de l’Hôtel de Ville’ ? A la place de l’actuel UGC ? Et que sont devenus les personnages au regard cerné ou rieur mais toujours débordant d’une infinie humanité ? Ces hommes et ces femmes aux expressions authentiques, capturés sur le vif, vestiges sur pellicules d’un temps révolu que Doisneau parvient à ressusciter sous les arcades de son théâtre originel.

Passage d’un monde à l’autre, du passé au présent, le Passage Saint-Vivant l’est donc plus que jamais ainsi orné des œuvres de Robert Doisneau. Des clichés noir et blanc mais aussi couleur, contrairement aux idées reçues. Bien que ces derniers ne dégagent pas la même puissance émotionnelle que leurs pendants bicolores, on y décèle la même douceur d’autrefois et l’humour des situations insolites. Des fûts pris d’assaut par des chats vagabonds à l’écrivain Antoine Blondin faisant le guignol devant un petit ballon de rouge.  

Seul bémol : on aurait aimé que ce voyage dans le temps dure, justement, un peu plus longtemps.

Par Clotilde Gaillard

Publié :

Téléphone de l'événement 08.25.16.60.75
Site Web de l'événement http://www.bercyvillage.com
LiveReviews|0
1 person listening