Biennale de Paname 2021

Art, Art contemporain Libre
Recommandé
4 sur 5 étoiles
Biennale de Paname
© Jean-Samuel Halifi / Biennale de Paname

Time Out dit

4 sur 5 étoiles

Installée à Saint-Ouen, la Biennale de Paname dépoussière le format foire/festival/salon d’art contemporain. Et c'est gratuit !

Vous avez envie de découvrir les nouvelles petites pépites de l’art contemporain sans pour autant débourser près de 40 balles pour vous rendre à la FIAC ? Direction la Serre du Grand Parc à Saint-Ouen (93) pour la deuxième édition de la Biennale de Paname, une manifestation arty gratos qui accueille tout le monde, master d’histoire de l’art en poche ou non. 

Organisé par les plasticiens et fondateurs de l’Atelier de Paname Salomé Partouche et Jean-Samuel Halifi, le festoche mise sur l’inclusivité et l’accessibilité, en réponse à un milieu de l’art français parfois trop snob. “On en avait marre des vernissages un peu guindés, un peu pompeux où l'on s'ennuie. […] On fait de l'art pour tout le monde”, confiait d’ailleurs le duo à nos confrères de Melty en 2019. Alors, une Biennale dans le neuf-trois qui mise sur la jeunesse, ça donne quoi ?

Énorme expo accueillant 20 artistes français sous une verrière de 1 400 mètres carrés, les œuvres s'y déploient sur de multiples supports – installations, peintures, sculptures etc. –  et se découvrent au rythme de showcases, DJ sets et autres ateliers et conférences. Dans cette copieuse proposition artistique, on a notamment eu un gros coup de cœur pour l'œuvre de Mounir Ayache, qui déconstruit les représentations archétypales du monde arabe au travers des codes de la science-fiction, et pour la peinture mystique et colorée de Matthias Garcia. L’occasion de rencontrer les futures stars du marché de l’art dans une ambiance chill, qui met un petit coup de pression aux grosses institutions parisiennes. A voir !

Infos

Vous aimerez aussi