Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche

Chaïm Soutine / Willem de Kooning, la peinture incarnée

  • Art, Peinture
  • 5 sur 5 étoiles
  • Recommandé
Chaïm Soutine / Willem de Kooning
Chaïm Soutine / Willem de Kooning
Publicité

Time Out dit

5 sur 5 étoiles

A tous les amoureux de peinture, rendez-vous au musée de l’Orangerie pour une rencontre au sommet : celle de Chaïm Soutine et Willem de Kooning.

Si on a beaucoup critiqué la filiation Picasso/Rodin, la double expo Soutine et De Kooning présentée au musée de l’Orangerie nous a réconciliés avec le format. Loin d’être une expo blockbuster, c’est un tout petit ensemble ne comprenant qu’une quarantaine de toiles déployées au travers de cinq salles qui nous a bluffés. Pas d’effusions inutiles ici, mais une sélection aux petits oignons de chefs-d’œuvre se succédant dans un ensemble limpide et hyperaccessible. 

Superstar de l’expressionnisme abstrait, Willem de Kooning n’a jamais cessé de revendiquer l’influence Chaïm Soutine, maître de l'École de Paris et super pote de Modigliani. Pourtant, les rapports entre les artistes n’ont été que très rarement explorés. Un manque brillamment comblé par le musée de l’Orangerie qui réussit haut la main l’exercice, pourtant pas facile, de la confrontation. Loin de nous imposer des correspondances à travers des thématiques bateaux, les commissaires nous laissent faire le travail et chercher les points communs entre les deux univers – aussi forts l’un que l’autre – des deux artistes. 

Dès la première salle, le game est plié. L’usage des couleurs chez Soutine est aussi saisissant que la matérialité des premières Women de De Kooning. Et plus on avance, plus on identifie les motifs d'inspiration, que ce soit dans le refus d’appartenir à un mouvement figuratif ou abstrait marqué, dans la luxuriance de leur peinture ou dans le travail de la matière. Considéré comme un pionnier de la peinture américaine, Willem de Kooning apparaît ici presque comme un fanboy de Chaïm, statut qu’il assume d’ailleurs à fond en ne cessant de répéter « J’ai toujours été fou de Soutine, de toutes ses peintures ». Cet amour mutuel de la peinture et de la matière, cette admiration sans faille d’un artiste à l’autre se ressent tout au long du parcours. Un véritable coup de cœur.

Écrit par
Zoé Kennedy

Infos

Adresse
Prix
De gratuit à 12,50 €
Heures d'ouverture
Du 15 septembre 2021 au 10 janvier 2022. Ouvert de 9h à 18h tous les jours sauf le mardi.
Publicité
Vous aimerez aussi