Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche
Viviane Sassen
Luxaflex, de la série « Of Mud and Lotus », 2017 © Viviane Sassen et Stevenson (Johannesburg / Cape Town / Amsterdam)

Les expositions qui mettent les femmes à l'honneur à Paris

Pionnières longtemps ignorées, mouvements oubliés et perles contemporaines… Retrouvez la sélection des meilleures expositions de femmes artistes dans la capitale.

Zoé Terouinard
Écrit par
Zoé Terouinard
Publicité

Qu'elle soit le sujet de l'œuvre ou l'artiste qui l'exécute, qu'elle inspire ou qu'elle éprouve son talent, qu'elle soit muse, génie ou mécène, la femme est au détour de chaque tableau, chaque sculpture, chaque production artistique. Malheureusement, ce n'est pas elle qui occupe la majorité des cimaises de nos musées, quand elle ne peine pas carrément à y entrer. Pour réparer cette grossière injustice, voici donc une sélection d'expos 100 % féminines, qui rendent hommage aux virtuoses créatives et aux battantes de l'art avec un « e ». D'hier comme d'aujourd'hui.

Les expositions qui mettent les femmes à l'honneur à Paris

  • 3 sur 5 étoiles
  • Art
  • 4e arrondissement
  • Recommandé

De ses premiers dessins à son travail tardif de sculptrice en passant par sa découverte de l'ordinateur et des algorithmes, tout le travail Vera Molnár, figure de l’art numérique s’expose pour la première fois dans une grande institution française. Cybernéticienne puis informaticienne, Molnár met en place dans les années 1960 un mode de production qu’elle nomme “machine imaginaire”, devenant la première artiste en France à produire des dessins numériques en utilisant un ordinateur relié à une table traçante. Pourtant plein de promesses, l'expo mi-rétrospective mi-hommage ne rend pas toujours justice à Molnár, dont la vitalité et l’originalité ne transpirent pas sur les cimaises. L’intérêt d’une rétrospective n’est-il pas d’offrir des relectures du travail d’un artiste pour comprendre sa contribution à l’art contemporain ? Bien plus que la wannabe Mondrian qui nous est présentée, Vera Molnár est sans aucun doute la mère spirituelle de toute une génération de créateurs utilisant l’IA et les algorithmes dans leurs travaux. Et aurait probablement apprécié un hommage un peu plus risqué.

Recommandé
    Vous aimerez aussi
    Vous aimerez aussi
    Publicité