1 J'aime
Epingler

Où prendre l'art ce week-end ?

Faites-vous de l'art, pas du lard

© Miammiam

Salons, festivals, expositions gratuites et en plein air... Ce week-end, prenez un bon bol d'art frais !

Quelles expos ?

Visiter le nouveau musée Camille Claudel
Le blog

Visiter le nouveau musée Camille Claudel

Le musée dédié aux travaux de la plus fameuse élève de Rodin a ouvert ses portes fin mars à Nogent-sur-Seine.

Vermeer au Musée du Louvre
Art

Vermeer au Musée du Louvre

Une exposition événement qui met en lumière les relations entre les peintres de genre hollandais au XVIIe siècle. 

Lavo//Matik
Art

Lavo//Matik

Dans ce lieu atypique, mi-galerie mi-boutique, on jongle avec l’art urbain coloré autant qu’avec le rock’n’roll trash. 

Time Out dit
  • 4 sur 5 étoiles
Votre avis
  • 5 sur 5 étoiles

Expos gratuites

Zach Harris - Purple Cloud

Zach Harris - Purple Cloud

Avec ses tableaux de bois peints, l'artiste américain fait vibrer la galerie Perrotin de nuances chaudes et magnétiques. Empruntant à l'imagerie érotique des miniatures persanes, Zach Harris s'amuse de ce balancement perpétuel entre micro et macro, fourmillant des oeuvres monumentales de savoureux et subtils détails. Tout en expérimentant des techniques artisanales et d'autres plus modernes comme la gravure laser.  Style : DessinOù ? A la galerie Perrotin, 76 rue de Turenne, 3eQuand ? Du 18 mai au 29 juillet

Joan Cornella

Joan Cornella

Avis aux amateurs d'humour aussi noir que déviant, le très méchant Joan Cornellà débarque à Paris pour une exposition événement ! Passé maître dans l'art de marier trash et couleurs acidulées, l'illustrateur espagnol piètine les limites du politiquement correct avec jubilation, s'amusant joyeusement du suicide, de l'infanticide ou encore du racisme. Style : DessinOù ? A la galerie Arts Factory, 11eQuand ? Du 1er juillet au 26 août

Y'a d'la joie - Pierre Jamet

Y'a d'la joie - Pierre Jamet

Pour faire honneur au printemps, dont les rayons nouveaux nous mettent de si bonne humeur, faites un tour à la Voz'galerie où résonnent les rires joyeux d'une jeunesse qui fête aujourd'hui ses soixante ans. Des étés au bord de la mer à la folle et enthousiasme liberté des premières auberges de jeunesse des années dorées d’après-guerre, goûtez à la pilule du bonheur d'autrefois, madeleine de Proust de joie. Style : PhotographieOù ? A la VOZ'Galerie, 41 rue de l'Est, Boulogne (92)Quand ? Du 21 avril au 16 septembre

Speedy Graphito / Rétrospective

Speedy Graphito / Rétrospective

Dès le 18 juin, répondez à l'appel de La Métairie Bruyère, centre d'art graphique et maison de haute édition aux environs d'Auxerre, qui reçoit tout l'été une exposition inédite du street artiste de renom Speedy Graphito. S'étalant de 1983 à 2017, celle-ci présente pour la première fois l’ensemble des œuvres imprimées, pour la plupart à la Métrairie, de Speedy : estampes, sculptures, xylogravures, livres d’art, etc. Ne serait-ce pas le moment de se faire un petit week-end prolongé à 90 minutes de Paris ?  Style : Dessin - Street artOù ? A La Métairie Bruyère, Parly (89)Quand ? Du 18 juin au 24 septembre

Shoah et bande dessinée

Shoah et bande dessinée

Non sans prudence, erreurs et tâtonnements mais aussi avec génie, la BD s’est souvent emparée du plus grand drame de l'humanité : la Shoah. Avec un parcours historique et artistique, le Mémorial de la Shoah interroge ce 9e art et se demande comment a été mobilisée la fiction pour narrer une page sombre et tristement bien réelle de l'Histoire.Style : DessinOù ? Au Mémorial de la ShoahQuand ? Du 19 janvier au 30 octobre

Derniers jours

Auguste Rodin • Jusqu'au 31 juillet
Art

Auguste Rodin • Jusqu'au 31 juillet

Afin de comprendre la puissance de ce génie irrégulier, et à l’occasion du centenaire de sa mort, le Grand Palais propose donc un regard nouveau sur cet artiste protéiforme, amant de Camille Claudel, rassemblant ses collectionneurs et les artistes de son temps : Carpeaux, Bourdelle, Brancusi ou Richier... Autant de noms illustres servant à démontrer l’incroyable intensité de la production de Rodin. Style : SculptureOù ? Au Grand Palais, 3 avenue du Général Eisenhower, 8eQuand ? Du 23 mars au 31 juillet 2017

Et toujours...

David Hockney
Art

David Hockney

Artiste britannique majeur, David Hockney est connu pour ses styles multiples, ses couleurs explosives et ses grandes toiles de piscine. La rétrospective présentée par le musée Georges Pompidou l’année de ses 80 ans donne un excellent aperçu de sa longue carrière. 

Time Out dit
  • 5 sur 5 étoiles
Votre avis
  • 5 sur 5 étoiles
Dioramas
Art

Dioramas

Dans la mystérieuse boîte du Palais de Tokyo où les expos sont bien gardées, enveloppées dans le secret désirable de leur titre énigmatique, que trouve-t-on en ce moment ? Un diorama, des dioramas, plusieurs dioramas, de toutes les tailles, de toutes les couleurs, de toutes les formes. 

Time Out dit
  • 5 sur 5 étoiles
AutoPhoto
Art

AutoPhoto

La voiture charrie tout un imaginaire. Une sorte d'aura faite de rêves, de mystères mystiques, d'évasions impulsives et de départ sur les chapeaux de roues. La voiture comme premier lieu de fantasmes et de possibilités d'enfin les réaliser. Bien plus qu'un moyen de transport, elle matérialise un certain nombre d'espoirs et en engendre autant. Capturer son image revient donc à saisir l'infini des possibles qu'elle contient. 

Time Out dit
  • 5 sur 5 étoiles
Grand Trouble
Art

Grand Trouble

Né d’une suite de rencontres et d’échanges entre quarante-sept artistes, ‘Grand Trouble’ s’expose pour la première fois à la Halle Saint-Pierre et présente des œuvres aussi variées qu’étranges, aussi différentes les unes des autres que déroutantes en elles-mêmes. 

Time Out dit
  • 5 sur 5 étoiles
Afficher plus

Commentaires

0 comments