Paul McCarthy : Chocolate Factory

Art, Installation
  • 1 sur 5 étoiles
(1Appréciation)
0 J'aime
Epingler
Paul McCarthy : Chocolate Factory
Photo : Svetlana Bachevanova / Courtesy de l’artiste et Galerie Hauser & Wirth
Paul McCarthy, 'Santa with Tree'

Pour sa réouverture après trois ans de travaux, la Monnaie de Paris se transforme en grande usine de chocolat. L'honorable bâtiment du XVIIIe siècle se mue en une bonbonnière effervescente où s'affairent des cuisiniers, moulant inlassablement des dizaines de pères Noël chocolatés dont ils remplissent leurs étagères. La quiétude de l'endroit est perturbée par un vacarme d'usine : les souffleries de la forêt en plastique colorée se joignent aux machines à cacao pour perturber les vieilles pierres, tandis que Paul McCarthy éructe, grogne, mugit, dans des vidéos cathartiques qui ressassent l'agression dont il fut victime sur la place Vendôme le 17 octobre. Visiblement, depuis les années 1970, l'artiste américain arrive toujours à mettre le doigt (le plug ?) là où ça fait mal. 

 

Voir notre article sur la réouverture de la Monnaie de Paris.


> Horaires : tous les jours de 11h à 19h ; nocturne le jeudi jusqu'à 22h.

Par MD

Publié :

Average User Rating

1 / 5

Rating Breakdown

  • 5 star:0
  • 4 star:0
  • 3 star:0
  • 2 star:0
  • 1 star:1
LiveReviews|1
1 person listening
Constance M

J'ai fait cette expo et j'en suis sortie énormément déçue. J'avais l'impression d'être dans la réserve d'une chocolaterie juste avant Noël. Tout ce que nous avons vu ce sont des pères Noël en chocolat sur des étages et en prime nous avons perdu 8€.

Pas avoir visité la réserve, nous avons demandé où se trouvait la suite de la visitie mais il n'y avait pas de suite. Cela a duré 15min (20 min si vous prenez vraiment votre temps).

Bref, ça ne vaut pas le détour.