PERROTIN VR – Narrative Experience by Atlas V

Art, Arts numériques
Recommandé
4 sur 5 étoiles
PERROTIN VR – Narrative Experience by Atlas V
1/2
© Atlas V
PERROTIN VR – Narrative Experience by Atlas V
2/2
© Atlas V

Time Out dit

4 sur 5 étoiles

Après le Centre Pompidou, c’est au tour de la galerie Perrotin de munir ses visiteurs de casques et de manettes pour une expo 100 % VR.

Tous les week-ends, c’est la même guéguerre : vous voulez visiter une expo, votre mec veut aller au ciné. Ne vous en faites pas, jusqu’au 28 novembre prochain, la galerie Perrotin œuvre pour la paix des ménages en proposant une nouvelle expérience de réalité virtuelle au cœur de son espace du Marais. L’occasion d’allier nouveaux médias, art numérique, cinéma et même jeu vidéo et ainsi mettre tout le monde d’accord. Associée à la société de production spécialiste du domaine Atlas V, la galerie invite les spectateurs à s’immerger en les faisant pénétrer dans un white cube où affiches vintage flirtent avec béton brut et casques futuristes. Un premier pas dans l’univers avant-gardiste de la VR qui nous rappelle qu’on est bel et bien dans une galerie : esthétique et réflexion muséologique sont au rendez-vous.

Direction le site de la galerie pour réserver sa séance en amont et profiter de cette ambiance inédite, comme avant une sortie ciné. Niveau programmation, là aussi, il y en a pour tous les goûts. Plutôt fan de films d’animation ? Foncez voir Battlescar, une production énergique qui nous fait voyager au cœur de la scène punk du Lower East Side new-yorkais des 70’s, ou Gloomy Eyes, un dessin animé tout mims qui se penche sur la love story entre un zombie et une mortelle dans un monde où le soleil ne veut plus se lever. Si vous êtes plus branché expériences véritablement immersives et interactives, là aussi, Altas V et Perrotin ont pensé à vous. Alors que le film Spheres nous transporte dans l’espace pour mater les étoiles et plonger dans des trous noirs, le documentaire Notes on Blindness nous glisse dans la peau d’un aveugle grâce à un témoignage saisissant sur la perception du monde d’une personne atteinte de cécité. De quoi échapper aux habituelles journées “Netflix and Chill” automnales !

Infos

Vous aimerez aussi