Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Trois raisons de visiter le nouveau musée de la Libération

Attention les amis ! Nous nous efforçons d'être précis, mais la situation particulière nous oblige à quelques ajustements. Alors vérifiez bien les horaires avant de vous de déplacer.

© Jean-Baptiste Gurliat

Trois raisons de visiter le nouveau musée de la Libération

A l'occasion des 75 ans de la Libération de Paris, un nouveau musée de la Libération a ouvert ses portes.

Par Partenariat
Advertising

Le 25 août dernier, soixante-quinze ans après la Libération de Paris, le nouveau site du triptyque muséal autour de la Libération, de Jean Moulin et du général Leclerc a dévoilé ses atours, juste en face de l'entrée des catacombes.

Auparavant dans le 15e, le musée s'installe dans l'arrondissement voisin, sur l'emblématique place Denfert-Rochereau, dans deux bâtisses multiséculaires entièrement repensées. Et comme son nom à rallonge l'indique, le musée mettra en lumière les parcours de Jean Moulin, du général Leclerc, ainsi que la Résistance d'une manière plus globale. Voici trois bonnes raisons d’y aller !

Nos trois immanquables

© Pierre Antoine

1. Pour se planquer dans un poste de commandement à 20 mètres sous terre

Installé à l'endroit même où fut imaginée la libération de Paris, ce nouveau musée permet d'ouvrir pour la première fois au public l'ancien poste de commandement souterrain de 250 mètres carrés du colonel Rol-Tanguy, situé au bout d'un escalier de 100 marches et 20 mètres sous terre ! Et il sera même possible de visiter le sous-sol en réalité mixte, avec des lunettes spéciales.

 

 

© Pierre Antoine

2. Pour découvrir des collections enrichies dans un labyrinthe

La nouvelle scénographie du parcours retranscrit chronologiquement les années d’avant-guerre et du conflit grâce à 300 objets aux formats très divers (photographies, vidéos, témoignages, etc.). Et surtout, elle réussit à mêler astucieusement les trajectoires de personnages célèbres comme Jean Moulin et du général Leclerc avec des figures de Parisiens « anonymes ».

 

 

Advertising
© Pierre Antoine

3. Pour profiter d'un nouveau musée gratuit à Paris

Au-delà d'être tout neuf, ce musée de la Libération a également l'avantage d'être en accès libre. Et profiter d'un musée gratuit en ce moment à Paris, ça n'a pas de prix.

 

Quoi ? Ouverture du musée de la Libération de Paris – musée du général Leclerc – musée Jean Moulin
Où ? 4, avenue du colonel Henri Rol-Tanguy 75014 Paris
Quand ? Du mardi au dimanche, de 10h à 18h
Combien ? Collections permanentes gratuites

 

 

Recommandé

    Vous aimerez aussi

      Advertising