Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Aimer

Aimer

Bars, Bars à vins Ménilmontant
3 sur 5 étoiles
1/4
© Aimer
2/4
© Aimer
3/4
© Aimer
4/4
© Aimer

Time Out dit

3 sur 5 étoiles

A Ménilmontant, un spot couteau suisse, branché vins nature et petites assiettes.

Pour qui ? Avec un blaze pareil, un date !
Boire quoi ? Une quille pas bue partout, comme cette roussette-de-savoie 2017 de Nicolas Gonin (33 €)

Changement d’équipe, de carte et de nom ! Depuis fin novembre dernier, Aimé se conjugue à l’infinitif. Bouquets de fleurs, coussins, petites bougies : une tanière cosy et féminine qui rappelle feu le Lapin blanc. Et pour cause : aux manettes, on retrouve Gaëlle Roux, l’ex-taulière de ce spot jadis perché quelques mètres plus haut. Cantine bio le midi, coffee shop l’aprèm (15-18h), cave à manger le soir, l’adresse vaut surtout pour les vins. Malgré un sourcing parfait tendance orthorexique et une serveuse adorable, ce qu’on y picore ce soir-là ne nous convainc que moyen. 

Qu’importe, niveau jaja, la carte, certes encore en construction, est belle. Surtout, elle fait l’effort de sourcer des quilles pas sifflées partout (25-50 €), naturelles, bio ou biodynamiques. Brigitte et Vincent Fleith (Alsace), Athénaïs de Béru (Bourgogne), et autres références pointues à l'instar de Mikaël Bouges en Loire ou du Domaine de Majas en côtes-catalanes. Mais aussi : Esmeralda Garcia (Espagne), le domaine Meinklang (Autriche), ou le punk teuton Michael Voelker ! Suivez leur page Facebook : régulièrement, des vignerons sont invités à jouer du tire-bouchon (comme récemment Kumpf et Meyer).

Si le spot est censé proposer au verre entre quatre à six références, en ce 27 novembre 2019, rien, nada, à part UN beaujolais nouveau ! (6 € le ballon). C’est là qu’on est content d’avoir de la binouze pression. Chaque mois, Aimer met le focus sur une nouvelle microbrasserie. Lors de notre passage, c’était au tour des Bières de Belleville (4 € le demi). A signaler aussi, des petites pépites trop rares, comme cet excellent gin Decroix (Charentes), sans aucun additif (10 € en gin-to avec tonic Fever-Tree). Ou cette liqueur de cédrat (9 € les 4 cl) concoctée à six mains par une super toque (Michel Bras), un docteur ès agrumes (Michel Bachès) et vigneron talentueux (Laurent Cazottes). Hâte que les beaux jours reviennent, pour étrenner la jolie terrasse en chaises rotin. 

Chez Time Out, tous les établissements sont testés anonymement par nos journalistes, en payant l'addition à chaque fois, comme n'importe quel client !

Par Tina Meyer

Publié :

Infos

Adresse 116 boulevard de Ménilmontant
Paris
75020
Transport Métro : Ménilmontant
Prix Bistrot : formule à 15 € et menu à 18 € (du mardi au vendredi midi). Le samedi, menu déj à 25 €. Brunch le dimanche. Coffee shop : expresso 2 € ; latte 4 € ; thés 4,50-5 €. Bar : vins 25-50 € (bouteilles), 6 € (verre).
Contact
Heures d'ouverture Mardi au samedi, 12h30-minuit. Dimanche : déjeuner de 12h à 16h
Vous êtes propriétaire de ce commerce ?
Vous aimerez aussi
    À la une