Le Panic Room

Bars, Bars à cocktails 11e arrondissement
9 J'aime
Epingler
1/7
© Leviet Photography
2/7
© Ylane Duparc
3/7
© Leviet Photography
4/7
© Leviet Photography
5/7
© Leviet Photography
6/7
© Thomas Lee Smith
7/7
© Thomas Lee Smith

Bar à cocktails à l'étage, mini-club electro planqué au sous-sol. Avec Lightroom, comme au Watergate de Berlin !

Pour qui ? Les nostalgiques des nuits berlinoises  
On glougloute quoi ? Une pinte de Grolsch à 6 €

L'un des grands incontournables de la rue Amelot, traquenard idéal pour un barathon avec le Pop In, le Zéro Zéro, le 4 Eléments... Un lieu inchangé, devenu au fil des ans le rendez-vous privilégié des noctambules et le quartier général des copains. Imprégnés d’œuvres de street art éphémères, les murs du Panic Room ont abrité de nombreux collectifs, labels et artistes français. À l’étage, on s’accoude au bar en zinc pour siffler une Grolsch fraîche (6 € la pinte) en graillant une planche : Small (un ingrédient, 5 €), Medium (deux ingrédients, 9 €) ou Big (cinq ingrédients, 20 €). Mais surtout on sirote un cocktail création hot couture à 10-13 balles : Siffredi (bourbon Four Roses, Aperol, jus de citron vert, sirop de sucre de canne, framboises fraîches, 12 €), ou Katsumi (vodka Russian Standard, liqueur de coco Malibu, jus de citron vert, jus d'ananas, concombre frais, 12 €). Voire, pour celles et ceux qui osent tout, un Gang Bang sucré (1 litre à partager, 35 €). Bon plan : l'happy hour de 19h à 21h qui brade tous les cocktails à 6 € et solde la pinte à 4,50 €. 

Le gros plus de cette petite adresse ? Le mini-club à fumoir intégré, planqué au sous-sol. Du mercredi au samedi, c'est le lieu de villégiature pour toutes les âmes en manque de réjouissances. Comme au Watergate de Berlin, en bas des marches, 
une Lightroom, improbable ciel étoilé fait sur mesure en LED, trône au-dessus de la piste, clignotant au rythme des basses et des beats. La cave voûtée abrite 200 évènements par an, pilotés par l’équipe Bonjour/Bonsoir (Badaboum, 824 heures, Disco Disco...) et le collectif Dure Vie. Masomenos ou La Mamie’s (pour ne citer que deux références parmi une looongue liste) y ont déjà fait vibrer les murs lors de sets moites comme l'entrejambe de Julia Channel. Si vous êtes branché electro, minimale, techno, jetez un œil à la programmation. 

Par Tina Meyer

Publié :

Nom du lieu Le Panic Room
Contact
Adresse 101 rue Amelot
Paris
75011
Heures d'ouverture Du mercredi au jeudi, de 19h à 02h. Les vendredis, samedis et veilles de jours fériés de 19h à 05h. Happy Hour de 19h à 21h tous les jours.
Transport Métro : Saint-Sébastien - Froissart; Filles du Calvaire
Prix Entrée libre. Verres de 4,50 à 12 €
Vous êtes propriétaire de ce commerce ?

You may be interested in:

Average User Rating

1.9 / 5

Rating Breakdown

  • 5 star:1
  • 4 star:1
  • 3 star:0
  • 2 star:0
  • 1 star:6
LiveReviews|8
1 person listening
3 of 3 found helpful

Bar merdique avec personnel adoptant une attitude sectaire et suffisante. Le barman pourrait tout aussi bien bosser comme videur au macumba de Palavas les Flots et virer les gens sur leurs faciès.

2 of 2 found helpful

Sachez simplement que ce bar n'accepte pas tout type de musique, ni tout le monde : si vous ne convenez pas, on vous le fera comprendre en coupant la musique et en vous demandant de bien vouloir aller ailleurs...

1 of 1 found helpful

12 euros pour un cocktail, à ce prix là on aimerait au moins se faire servir au lieu de se déplacer et tomber face à des serveurs en train de jouer sur internet, pas aimables et arrogants! Une serveuse m’a même retiré mon cocktail non terminé. 

Quant à la déco et à l’ambiance, on repassera… En bref, bar très NUL.

1 of 1 found helpful

On s'attendait à un bar très sympas surtout dans ce quartier ce n'est pas ce qui manque, et bien on est tombé sur toutes autres attentes. Serveurs ayant aucune attention envers ses clients si ce n'est de voir si on a finis nos verres ou non; prix des cocktails exorbitant pour un lieu très médiocre dans ce quartier où la plupart des bars ont une bonne réputation.

1 of 1 found helpful

Des serveurs trop occupés à regarder leur téléphone alors que les clients attendent, l’un d’entre eux à peine aimable.

Cocktail très cher (12 euros) pour un bar ou il faut se déplacer soit même pour passer commande

Une serveuse qui souhaite vous retirer vos verres alors qu’ils sont encore pleins.

Une déco sous des faux airs cool.

Je déconseille totalement.


nous avions réservé pour 15 personnes et pas de réservation retenue malgré un appel téléphonique le jour même pour confirmer ! Un autre groupe de 15 arrive pas de réservation retenue ! il y avait dans une petite salle 2 groupes au total 50 personnes, pas assez de place, du coup au moins une 50aine de personnes dehors devant le bar et aucune chaise pour se poser !! Si c'est comme cela que le bar fait son plein, inadmissible !


Beaucoup de découvertes musicales au Panic Rom. Cocktails assez chers mais souvent très bonne ambiance au sous-sol!