Le Zorba

Bars, Bars de nuit 10e arrondissement
Recommandé
  • 4 sur 5 étoiles
  • 4 sur 5 étoiles
(2Appréciations)
14 J'aime
Epingler
Le Zorba

Le Zorba est un bistroquet parisien en plein Belleville qui ouvre tôt, très tôt : à 5h du mat’, attirant les fêtards qui veulent s'envoyer un dernier verre et les commerçants du coin qui vont ouvrir leurs stores. Plus tard, les vieux du quartier se racontent les derniers potins, coude à coude avec les jeunes qui apprécient cette petite terrasse pour sa couleur locale. Le Zorba a gardé sa gouaille populaire à la babelvilloise, grâce à des prix crevant le plancher, et des alcools de qualité. Ici, l'odeur est un peu douteuse, vaguement alcoolisée, le formica des tables usées, mais l'ambiance est toujours festive, grâce à une équipe de barmans toujours de bonne humeur et à des habitués un peu excentriques qui font la causette aux petits nouveaux. Ici on peut toujours s’envoyer un petit calva des familles sans craquer son portefeuille déjà dépouillé par une soirée arrosée. Certains soirs, des DJs posent leurs platines en haut ou dans le cave voûtée au sous-sol.

Par Camille Griffoulières

Publié :

Nom du lieu Le Zorba
Contact
Adresse 137 rue du Faubourg du Temple
10e
Paris

Heures d'ouverture Tous les jours de 5h à 2h
Transport Métro : Belleville
Prix Bières à 2 euros
Vous êtes propriétaire de ce commerce ?

You may be interested in:

Average User Rating

4 / 5

Rating Breakdown

  • 5 star:0
  • 4 star:2
  • 3 star:0
  • 2 star:0
  • 1 star:0
LiveReviews|2
1 person listening
NICOLAS D
tastemaker

A quelques mètres du métro Belleville, un after qui vaut le déplacement. Des pintes bon marché pour le petit déjeuner, de la techno de plus ou moins bonne qualité mais surtout, une ambiance cosy et chaleureuse. C'est bien, et c'est assez rare pour être souligné. 

Emma l

Le Zorba, parfait en mode after. Vous y croiserez des fêtards de tous poil. En plus, y a une terrasse pour admirer le jour qui se lève et observer Paris qui s'éveille. Un moment grisant quand on sait qu'on va faire dodo ensuite.