Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right On était à la Taproom Lagunitas et on vous raconte pourquoi c'est génial

Attention les amis ! Nous nous efforçons d'être précis, mais la situation particulière nous oblige à quelques ajustements. Alors vérifiez bien les horaires avant de vous de déplacer.

Xavier Sylvestre-Bru

On était à la Taproom Lagunitas et on vous raconte pourquoi c'est génial

Jusqu'au 24 octobre, l'une des plus mythiques marques de bières américaines débarque à Paris

Par Partenariat
Advertising

Enfin ! Jeudi dernier, la Taproom Lagunitas a enfin ouvert ses portes du côté de l’Aperock Café. On y a squatté tout le week-end, on vous raconte et vous dit ce qui vous y attend jusqu’au 24 octobre.

« Sacrées soirées » aurait dit Jean-Pierre Foucault. Autant le dire tout de suite, ces premiers jours d’ouverture de la Taproom Lagunitas ont régalé les (très nombreux) visiteurs au-delà des plus folles espérances. Dès jeudi 18h, la terrasse du 46 boulevard Voltaire débordait de monde. Confortablement installés dans les énormes canapés en cuir, déchaînés devant le karaoké ou inspirés lors d’une partie de Mario Kart, les visiteurs ont enfin pu déguster la mousse de la mousse des bières du crew californien.

De l’emblématique IPA et son subtil balancement entre fruit et amertume à la Maximus et ses touches boisées qui vous transportent directement dans le parc de Yosemite, le voyage papillaire fut total. Notamment grâce aux petits plats spécialement imaginés pour magnifier les saveurs des nombreuses bières. Saumon gravlax et son nuage de mascarpone au wazabi, tataki de bœuf accompagné de yaourt aux algues ou encore ces carottes rôties à tremper dans un caillé de chèvre frais... On a tout gouté et on a tout adoré. 

Des forces qui vous seront plus que nécessaires pour profiter de la très riche programmation musicale du lieu. Si la soirée inaugurale fut marquée par un classieux trio de jazz, celle de vendredi curatée par Time Out invoqua les plus furieux démons du rock. Du survolté Back to Back entre les programmateurs de la Station et de la Mécanique Ondulatoire, au post-punk de BRACCO sombre comme un after à l’Hacienda jusqu’à l’incandescent synthpunk de Carambolage, la Taproom a pris une monumentale claque et transpiré comme jamais.

Pour ce qui est de la suite du programme, elle est copieuse, très copieuse même. Côté musique, on pourra notamment repartir dans les 90’s avec le groupe Hoorsees (9 octobre) ou encore mettre son poncho et son sombrero avec le garage cumbia des Waykiki Boys (15). Pour les autres événements, on ira pleurer sur les gibson lors du karaoké organisé le 12 par la team de Bon Esprit avant de venir parader avec son chien au Lagunitas Dog Show le 13 octobre. Une soirée entre ateliers pour fabriquer son collier, défilé de chiens ou encore un blindtest thématique... Chaque soirée mériterait son propre article et chaque soirée a tout pour être une réussite. Et vous l’avez donc compris, au mois d’octobre, c’est à la Taproom Lagunitas que ça s’passe.

Quoi ? Taproom Lagunitas
Quand ? Tous les jours, du 4 au 24 octobre 2018 (Sauf le 19 octobre)
Où ? L’Apérock Café, 46 boulevard Voltaire, 11e
Combien ? Entrée Libre

Recommandé

    Vous aimerez aussi

      Advertising