Innervisions Paris

Clubbing, House, disco and techno
Recommandé
5 sur 5 étoiles
Innervisions Paris
© DR

Time Out dit

5 sur 5 étoiles

Attention les amis ! Nous nous efforçons d'être précis, mais la situation particulière nous oblige à quelques ajustements. Alors vérifiez que les événements sont bien confirmés avant de vous y rendre.

Innervisions, la qualité allemande dans une warehouse parisienne.

Mardi prochain, c’est un véritable all-star game de la techno qui se déroulera dans les entrepôts des Magasins généraux de la porte d’Aubervilliers. Label vedette de la scène électronique berlinoise monté par les DJ’s/producteurs Dixon et Âme (le duo auteur du tube intemporel Rej), Innervisions semble imperméable aux modes et est resté dans discontinuer dans le haut du panier du circuit clubbing depuis sa création il y a une quinzaine d’années.

Pour cette veille de jour férié, le porte-drapeau de la techno mélodique débarque avec son armada au quasi complet pour un show audiovisuel exceptionnel avec une scénographie modulable du Dock Eiffel. Au programme de ces 9 heures de musique non-stop, on retrouvera évidemment la tête de gondole du label Dixon, élu quatre fois de suite meilleur DJ du monde par les lecteurs de Resident Advisor (et pour une bonne raison), Henrik Schwarz, sommité de la scène deep house outre-Rhin pour un live, et Marcus Worgull, maître de la fusion dub/house et un des rares artistes capables de mettre d’accord reggaeboys et techno kids. Innervisions présentera aussi une de ses dernières signatures, le DJ portugais Trikk, producteur d’une house chamanique percussive et hypnotique, tandis que la France sera représentée par Jennifer Cardini, ex-taulière du Pulp et fondatrice du label Correspondant, qu’elle gère depuis Berlin où elle est désormais installée. Une soirée sous le signe de la Deutsche Qualität.

Par Smael Bouaici

Publié :

Infos

Vous aimerez aussi