Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche

Station Sud - Gare des Mines

  • Clubbing
  • 18e arrondissement
  • 5 sur 5 étoiles
  • Recommandé
  1. La Station Gare Des Mines
    © Gaëlle Matata
  2. La Station
    © Otto Zinsou
  3. La Station
    © La Station
Publicité

Time Out dit

5 sur 5 étoiles

LE lieu alternatif à Paris.

« Une sorte de squat légal », voilà comment Eric Stil, programmateur de la Station, résume l'esprit de ce lieu alternatif, qui se pavane depuis ses débuts en haut du classement des clubs les plus cool de la capitale.

Entré dans les lieux en 2016, le Collectif MU a su habilement jouer avec les caractéristiques architecturales de cette ancienne gare à charbon du Nord de Paris pour en faire un lieu d’expression artistique unique. Après avoir investi pendant deux étés les espaces extérieurs, les hôtes ont ouvert l’intérieur de l’ancienne gare avec deux scènes tendance Berlin underground.

Côté programmation, c’est grand écart façon Nadia Comaneci entre ce qui se fait de mieux, du punk hardcore jusqu’à la plus pure techno. Majoritairement tournée vers des temps forts festivaliers, chaque saison estivale voit défiler, pour ne citer qu’eux, Ideal Trouble, le projet d’Etienne Blanchot (l’ancien programmateur du festival Villette Sonique), le Garage MU Festival, la Station Electronique, Comme Nous Brûlons ou encore Qui Embrouille Qui. L’autre truc cool à la Station, c’est qu’ils ne s’interdisent rien en utilisant tous les fuseaux horaires pour faire la fête, le tout en proposant des consos à prix raisonnables. Soyez-en sûr, vous ne serez plus la même personne après un passage du côté de la porte d’Aubervilliers.

Écrit par
Rémi Morvan

Infos

Adresse
29 avenue de la Porte d'Aubervilliers
Paris
75018
Transport
Métro 12 Porte de la Chapelle RER E Rosa Parks
Prix
Selon les événements.
Heures d'ouverture
Ouverture selon les événements.
Vous êtes propriétaire de ce commerce ?
Connectez-vous et revendiquez le commerce

Programme

Larmes II Sang

Parfois, quand l’atmosphère se gorge d’hémoglobine, il fait bon trouver un endroit sûr, où l'on se sent bien. Nous, pour Halloween, c'est à la Station Sud, au cœur de l'espace originel, qu'on ira trouver refuge. Là-bas, dans un espace remodelé par leurs archis de toujours l'Atelier CRAFT, le mythique club de la porte d'Aubervilliers nous invite à nous parer d’accoutrements dégoulinants, de slashers ou de punks en sortie de pogo, avec Doc aux pieds, cuir au corps et balafres en option. Les organisateurs ayant le souci du détail, ils ont sollicité des orchestres sur le thème “Larmes de sang”. La bagarre verra s'enchaîner le post-punk chancelant et rugueux des Anglais de Lumer, les meufs de Oh No, It's Diva, qui ne font que des reprises de Devo, ou les ambiances de BO parfois un peu inquiétantes de Saintes. Beaucoup de DJ sont également sur le prospectus. Citons juste, pour les noms, Etienne Déo en back to back avec Catherine Rincée ainsi que Thomas Trapperapas. Également au menu ;  un stand de sérigraphie sur vêtements (ramenez vos t-shirts !), des fanzines, le Narvalo Tattoo Club et ses tatouages éphémères effrayants. Mais aussi des cocktails et des dîners sanglants. Une soirée que vous raconterez au bureau avec des larmes de plaisir.

Publicité
Vous aimerez aussi