Recevez Time Out dans votre boite mail

Recherche
Pamela Tulizo
© Pamela Tulizo

Les meilleures expositions photo à Paris

Paris, capitale mondiale de la photographie ? Oui. La preuve avec une sélection d'expos pour en prendre plein les yeux.

Écrit par
La Rédaction
et
Zoé Kennedy
Publicité

Paris, qui a vu naître le 8e art au XIXe siècle, demeure à bien des égards le centre névralgique de la création photographique : les musées déroulent les tapis rouges pour les maîtres de l'argentique, les galeries s'arrachent les talents émergents, le public se précipite aux portes des expos et Paris Photo, salon incontournable du mois de novembre, connaît un succès international. C'est d'ailleurs souvent ici que finissent par échouer les photographes contemporains des quatre coins du monde en mal de reconnaissance. Pas de doute, les temps sont cléments pour les photophiles à Paris : voici quelques expos pour en prendre plein les yeux.

Les meilleures expos photo du moment

  • 4 sur 5 étoiles
  • Art
  • Photographie
  • Les Halles

À la Bourse, comme de coutume au royaume d’Araki, il y a de la nudité, des corps féminins languides et du kinbaku, cet art ancestral du bondage japonais visant à entraver une personne à l’aide de cordes. Mais la centaine de pièces exposées ne s’articule pas exclusivement autour de l’érotisme. Non tout y passe : le chat d’à côté, les rues de son Tokyo natal et même le ciel, juste le ciel. Au risque d’avoir concocté un bouquet de photos disparates ? Du tout. Dans cette mosaïque sculptée dans le noir et blanc, chaque motif valse avec la mort. Un voyage au cœur du drame d’un homme dont la fibre autobiographique a autant inspiré Sophie Calle que Nan Goldin, et où l’on regrettera seulement l’absence de cartels.

  • Art
  • Photographie
  • Le Marais

Du haut de ses 27 ans, Pamela Tulizo n’en finit pas de secouer le monde de la photo ! Lauréate du prix Dior de la photographie et des arts visuels pour jeunes talents en 2020, la photographe congolaise s’expose aujourd’hui à la Maison européenne de la photographie (excusez du peu !). Si son palmarès est impressionnant, son expo délaisse strass et paillettes au profit d’un témoignage poignant sur le regard porté sur les femmes de son pays. Entre représentation victimaire véhiculée par la presse et quotidien de battantes, la double identité des femmes congolaises est saisissante. Utilisant les codes ultra-léchés de la mode, l’artiste cherche à révéler la beauté et la puissance intérieure de son unique modèle, tiraillé entre émancipation et tradition, entre représentation et présentation au monde.

Publicité
  • 5 sur 5 étoiles
  • Art
  • Photographie
  • Le Marais

Passionné par la sape et la mise en scène, le dandy africain développe la même aisance derrière et devant l’objectif. A la manière de Cindy Sherman, Samuel Fosso se grime pour illustrer la société dans laquelle il évolue, représentant aussi bien les icônes des indépendances – de Patrice Lumumba à Nelson Mandela – que des activistes américains luttant pour les droits civiques, Malcolm X et Angela Davis en tête de file. Mais, comme Leto et Arya Stark, le photographe a « 100 visages » : un pape noir, des femmes bourgeoises ou libérées, un homme d’affaires pressé… Mais qui se cache vraiment derrière ce roi du selfie aux nombreux personnages ?

  • 5 sur 5 étoiles
  • Art
  • Photographie
  • 1er arrondissement

Le Museum of Modern Art - ou MoMA pour les intimes -, ce n’est pas que le squat où les gosses de riches de Gossip Girl allaient pour les pauses dej ! C’est avant tout l’un des musées les plus conséquents des Etats-Unis, aussi bien en termes de nombre de visiteurs à l’année que de collections. Et quelle chance, les petits parisiens que nous sommes vont pouvoir profiter de 230 tirages issus de la collection exceptionnelle de Thomas Walther, acquise par le musée new yorkais dans le début des années 2000. 

 

Recommandé
    Vous aimerez aussi
      Publicité