Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Les meilleures expositions photo à Paris

Les meilleures expositions photo à Paris

Paris, capitale mondiale de la photographie ? Oui. La preuve avec une sélection d'expos pour en prendre plein les yeux.

Advertising
© Roger Ballen
© Roger Ballen

Qu'il semble loin le temps où Paris se targuait d'être la plaque tournante du monde de l'art. Dépassée par New York, Londres ou Berlin, la Ville lumière rame désormais cahin-caha pour rester à la pointe de l'art contemporain, paraît-il, tant la concurrence est rude côté peinture, sculpture, vidéo, street art… Exception faite de la photo. La capitale française, qui a vu naître le 8e art au XIXe siècle, demeure à bien des égards le centre névralgique de la création photographique : les musées déroulent les tapis rouges pour les maîtres de l'argentique, les galeries s'arrachent les talents émergents, le public se précipite aux portes des expos et Paris Photo, salon incontournable du mois de novembre, connaît un succès international. C'est d'ailleurs souvent ici que finissent par échouer les photographes contemporains des quatre coins du monde en mal de reconnaissance. Pas de doute, les temps sont cléments pour les photophiles à Paris : voici quelques expos pour en prendre plein les yeux. 

En quête de bons plans ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir toutes les semaines le meilleur de Paris.

En ce moment

Art, Photographie

Le monde selon Roger Ballen

icon-location-pin Halle Saint Pierre, Montmartre
icon-calendar

Expo parfaite dans une ambiance post-Halloween, on conseille cependant aux spectateurs d’avoir le cœur bien accroché. Car tout chez Roger Ballen évoque l’horreur, de ses peintures cauchemardesques à ses photos en noir et blanc glauques à souhait, en passant par son mobilier souillé par des animaux morts ou des corps ensevelis sous des cordes.

Time Out dit
Art, Photographie

Peter Hujar, Speed of Life

icon-location-pin Jeu de Paume, 1er arrondissement
icon-calendar

Moins célèbre que Robert Mapplethorpe, Peter Hujar capture lui aussi un underground new-yorkais en noir en blanc. Mais alors que l’ex de Patti Smith misait sur une esthétique très porno chic, c’est une vérité sans fard que Hujar photographie. Si ses contemporains sublimaient la teuf, l’artiste timide célébré au Jeu de Paume s’attarde sur un after un peu fatigué, quand les noctambules se démaquillent et que les lumières se rallument. Moins séduisant, certes, mais tellement saisissant.

Time Out dit
Advertising
Art, Photographie

Les infamies photographiques de Sigmar Polke

icon-location-pin Le Bal Café, Place de Clichy
icon-calendar

De Sigmar Polke, on connaît surtout les peintures électriques inclassables. Mais en ce Mois de la photo, c’est un autre aspect de la pratique de l’artiste allemand que nous propose d’explorer le BAL. Spot de la photo alternative de la place de Clichy, la plateforme indépendante constitue un corpus à partir d’une caisse poussiéreuse pleine de clichés trouvée chez Georg, le fils Polke.

Time Out dit

+ d'Art et de Culture

Advertising
Advertising