Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Hôtel Scribe

Hôtel Scribe

Hôtels, Hôtels de charme et de luxe Chaussée-d'Antin
Recommandé
5 sur 5 étoiles
Hôtel Scribe
1/3
Hôtel Scribe
2/3
Hôtel Scribe
3/3
Fabrice RAMBERT

Time Out dit

5 sur 5 étoiles

Attention les amis ! Nous nous efforçons d'être précis, mais la situation particulière nous oblige à quelques ajustements. Alors vérifiez que les lieux soient bien ouverts avant de vous y rendre.

Un hôtel mythique chargé d'histoire.

Hôtel 5 étoiles
Prix d'une chambre : à partir de 300 € la nuit 
Le petit plus de l'hôtel : son histoire et son petit déjeuner, XXL
Services : wifi, restaurant, spa

Chaque grand hôtel de Paris peut se targuer de sa petite anecdote, fanfaronner avec ses prestigieux convives d’antan et mettre en avant son histoire. Et le moins qu'on puisse dire c'est que le passé du Scribe est particulièrement exceptionnel. Il faut dire qu’en pénétrant dans ce somptueux édifice, posé dans la rue du même nom depuis 1861 et alangui aux abords de l’opéra Garnier, on est frappé par la déco : chaque étage renvoie à une époque.

Second Empire

Au premier, on est transporté à celle du Second Empire quand, durant les travaux d’urbanisme du baron Haussmann, la Société d’encouragement pour l’amélioration des races de chevaux en France installe son Jockey Club entre les murs du Scribe, recevant au passage toute la haute aristocratie française et internationale avec son défilé de princes. Un Jockey Club qui inspire, d’ailleurs, Marcel Proust (au troisième) pour plusieurs de ses personnages. Aussi, Joséphine Baker, Serge Diaghilev ou encore Jules Verne sont également représentés à chacun des étages. Tout comme les frères Lumière qui diffusent ici, dans le salon indien, et de manière inédite dans l’histoire, le tout premier film de l’histoire. Rien que ça.

Made par Jacques Grange

Pour autant, ne croyez surtout pas que le Scribe est enfermé dans son passé. Le décorateur Jacques Grange a réussi un joli grand écart en ajoutant une touche contemporaine qui se marie parfaitement avec le classicisme ambiant. Ca matche notamment dans le hall et le salon de thé avec le sol à damier, les magnifiques lustres, les colonnes, les photographies, les tableaux d’époque et les couleurs (orange, vert…) bien senties. Ou dans les chambres lumineuses et épurées, tout en nuances et en raffinement, et dont le confort du lit (qui rappelle celui du Boutet) est à damner un saint.  

Pour le reste, difficile de ne pas évoquer les produits Hermès, le spa (hammam, sauna, massage), le buffet du petit déjeuner (probablement, après le Monceau, l’un des plus diversifiés) et le restaurant qui est, à l’image du lieu, luxueux sans en faire trop. 

Infos

Adresse 1 rue Scribe
9e
Paris

Transport Métro : Opéra
Prix A partir de 300 € la nuit
Contact
Vous êtes propriétaire de ce commerce ?
Vous aimerez aussi
    À la une