Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right 14 activités orgasmiques made in Paris
Actualités / Vivre en Ville

14 activités orgasmiques made in Paris

Orgasme
©Flickr/Jean Paul Zapata

Paris, ville de l'amour et capitale de la drague, certes. Mais il ne faut pas oublier que Paris est aussi et surtout le domaine des jouissances en tout genre. En ce 21 décembre, journée mondiale de l'orgasme, Time Out Paris vous en présente donc un petit florilège. Une liste de plaisirs non exhausive à compléter selon vos envies... 

La gourmandise est un vilain défaut auquel on ne peut s'empêcher de succomber. Parmi les nombreux endroits qui poussent à ce vice, Le Comptoir Belge figure en pole position avec ses gaufres dorées et fourrées d'un exquis chocolat fondant sous la langue. Ainsi, pas la peine d'aller faire un tour chez nos voisins de Belgique pour déguster des pâtisseries liégeoises dignes de ce nom : dans le 9e arrondissement, elles se savourent les yeux fermés, un "hmmm" d'extase sur les lèvres.

Admirer Paris à 360°, voilà qui a déjà de quoi griser. Alors, si en plus vous vous trouvez sur le toit d'un des plus beaux hôtels de la capitale, un verre de champagne Perrier-Jouët Grand Brut (ou de cocktail lime, manzana verde et fraise...) à la main, l'enivrement atteindra des sommets. Rendez-vous au septième ciel.  

Une voûte étoilée sertie d'arabesques d'acier. Un sol en damier noir et blanc. Des vitrines toutes illuminées où se reflètent des lampadaires urbains lunaires. Le passage des Princes, inauguré en 1860, est une venelle peuplée de merveilles où il fait bon déambuler.  

Passage des Princes

Passage des PrincesDR

Käramell s'écrit avec deux "L". Et pour cause : cette boutique entend bien vous faire planer de plaisir. Sur ses étals, des confiseries étranges et farfelues aux noms comme chez Honeydukes (le magasin de bonbons d'Harry Potter) : pilules de Merlin, croquettes de licornes, œufs de dragon danois... Même les adultes les plus sérieux ne sauraient résister à de telles douceurs sucrées. 

Se faire plaisir ne passe pas seulement par le palais : cela peut également passer par le porte-monnaie. Et puisque quand on s'aime, on ne compte pas, c'est dans ce concept-store très particulier qu'il faut aller pour s'offrir chapeaux, sacs ou vêtements de couturiers. Une dépense aussi rare que jubilatoire qui vous fera hurler un "Merci !" très satisfait.

Se sentir seul au monde à Paris, le pari est possible. Comment ? En se baladant sur les rails désaffectés d'une Petite Ceinture à demi-sauvage. Un terrain vague où la nature a repris ses droits au coeur des immeubles. Une bonne dose de quiétude et de luxure dans un écrin de verdure.    

Petite Ceinture

Promenade le long de la Petite Ceinture©Flickr/Gael

 

A deux pas du parc André Citroën, une guinguette effervescente a poussé sur le bitume. Danser, chanter, boire et rencontrer de nouveaux visages au bord de la Seine, au milieux des guirlandes et des fanions colorés, n'est-ce pas là l'une des plus complètes définitions du bonheur ?  

Il est des lieux qui vous font voyager sans quitter votre chaise. Avec ses murs chamarrés et sa programmation musicale aux accents dépaysants, le Café Babel en fait partie. Raï, zouk, jazz manouche et swing se succèdent sur la scène de cette petite gargote tout droit sortie d'un rêve du peintre Matisse. 

Au diable la fausse pudeur ! Après tout, nous sommes nés dans notre plus simple appareil alors pourquoi ne pas le demeurer ? Si vous souhaitez donc retrouver l'agréable sensation de l'eau glissant sur votre peau, laissez votre maillot au vestiaire et rejoignez l'Association française de naturisme tous les lundis et mercredis soir. Prêts à faire le grand plongeon ?

  • Découvrir la rue Crémieux

Dans cette ruelle étonnante, les façades semblent former une haie d'honneur bigarrée. Une effusion de nuances printanières qui a le don de réchauffer, même en plein hiver. Et de rendre accro à son style unique le plus frigide des badauds. 

Rue Crémieux

La Rue Crémieux©Flickr/Michaël Barbosa

 

Amoureux de matous, amateurs de félins, le "neko bar" du Marais deviendra votre repaire. Ici, la tasse de thé s'accompagne de frottements sur les mollets, le cheesecake est suivi d'un "kiss cat". Puis une petite caresse sur le ventre d'un minet rayé ou une gratouille sous le menton d'un minou roux... Voilà que le chat ronronne, et vous avec. 

On ne saisit le véritable sens du mot "beauté" que lorsqu'on a assisté à une représentation sous le dôme (peint par Chagall) de l'Opéra de Paris. Le lac des cygnes, Giselle, Casse-Noisette... Les plus beaux ballets de la danse classique s'y tiennent, côtoyant les dorures magnifiques de Charles Garnier. Et interprétés par des étoiles les plus brillantes, qui vous en mettront plein les yeux.

Au pied d'une cascade, à l'embouchure d'une grotte ou au bord d'une rivière : le square des Batignolles offre mille et un spots pour profiter des beaux jours, autour d'une bonne ripaille entre amis. Quant à ceux qui préfèrent les plaisirs solitaires, ils apprécieront reposer sur l'herbe de ce lieu à la fois hameau discret, jardin à l'anglaise et éden planté de plaqueminiers japonais. 

C'est vrai, c'est un peu cliché. Mais, avouons-le, on fantasme tous en secret sur un bon baiser face à la Seine.

Pont des Arts

Un "french kiss" sur le Pont des Arts©Flickr/Bepatou

 

Advertising
Advertising