Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Après la Scandinavie, la France bientôt équipée de tables de mixage en libre-service
Actualités / Musique

Après la Scandinavie, la France bientôt équipée de tables de mixage en libre-service

La France bientôt équipée de tables de mixage en libre-service

Déjà deux ans que les platines publiques et en libre-service ont investi les parcs des pays du Nord. D’ici l’été prochain, la France verra à son tour débarquer des tables de mixage en plein air, destinées aux apprentis DJ. Et c’est dans le Havre que le projet prendra vie.

Après « Lire au Havre » lancé en 2012, le maire de la ville Edouard Philippe a dévoilé son tout nouveau projet baptisé « Vibrez au Havre ». Une initiative qui mettra l’accent sur le développement de la musique dans sa pluralité, allant de sa pratique, à l’écoute en passant par sa création. Attendu pour juin 2017 sur la plage du Havre, près du skatepark, le premier DJ booth, nommé FONO, sera relativement semblable à une table de mixage classique. Il fonctionnera à l’énergie solaire et sera composé de deux haut-parleurs (placés de chaque côté de la cabine), de deux platines CD et d’une prise iPhone, la musique étant directement alimentée par son biais. Inspirées des cabines de DJ de l’entreprise Yalp Interactive, les futures platines feront l’objet d’un prochain appel d’offres à l’intention des fabricants.

Favoriser le développement de la musique

L’arrivée des tables de mixage est une première étape du projet « Vibrez au Havre » puisque 200 000 euros du budget 2017 serviront par la suite à financer l’installation d’une quinzaine de pianos droits dans plusieurs quartiers de la ville, d’un « musibus » ou encore la création de nouveaux festivals. De notre côté, on avoue être assez excité par un projet similaire à Paris. Caresser les platines en plein parc de la Villette nous chaufferait carrément ! A bon entendeur…

 

Advertising
Advertising

Commentaires

0 comments