• Le blog
  • Vivre en Ville
0 J'aime
Epingler

Baignade et compétition en eau libre au bassin de La Villette dimanche 28 août

Baignade et compétition en eau libre au bassin de La Villette dimanche 28 août
© Nicolas ROCHETTE

Alors qu’il s’est fait discret toute la saison, cette semaine, le soleil a décidé de frapper la capitale de plein fouet pour honorer la fin de l’été comme il se doit. Si les Parisiens en manque de vitamine D sont ravis de son apparition soudaine, la majeure partie cherche désespérément un moyen de supporter ces températures qui avoisinent les 35 degrés. Eh bien, souriez Parisiens au bord de l’agonie : dimanche 28 août, la Fédération Française de Natation et le Laboratoire des baignades urbaines expérimentales – collectif informel que nous rencontrions l’année dernière - organisent une grande baignade au bassin de La Villette.

Des athlètes olympiques en invités

Avant de pouvoir faire trempette en toute légalité dans le bassin de La Villette l’été prochain, l’événement vous propose quelques brasses et plongeons dans le canal, dès 15h. Outre la baignade gratuite, il vous sera également possible de disputer trois épreuves de natation en eau libre et pas contre n’importe qui ! En effet, c’est tout droit débarqués de Rio que les athlètes sélectionnés de l’équipe de France de natation en eau libre Aurélie Muller et Marc-Antoine Olivier viendront pimenter la compétition. Selon vos envies, trois courses vont seront proposées : La Zazou, une course de 3 km (à 10h30), l’Apache, 5 km (à midi et demi) et Le Poulbot, 1 250 m (à 12h35). L'inscription pour participer se fait ici.

Pour les plus sceptiques d’entre vous (oui, on entend déjà certains se récrier : « Se baigner dans le bassin de La Villette, beurk, c’est dégueu »), le Laboratoire des baignades urbaines expérimentales a tenu à vous rassurer : les analyses de l’eau sont bonnes d’après les tests en chimie et microbiologie opérés par le collectif. Comme nous le confiait un membre : « La baignade n’est pas forcément le but à atteindre, c’est un moyen pour que la ville redevienne un lieu d’expériences. » Alors même si vous craignez l'eau froide, venez au moins témoigner de votre présence pendant ce bel événement.

© Laboratoire des baignades urbaines expérimentales Facebook

 

© Laboratoire des baignades urbaines expérimentales

 

Advertising
Advertising

Commentaires

1 comments
Emmanuel Chirache

Dommage que la mairie ait annulé au dernier moment la baignade ! Pourtant, il semble que nombreux furent ceux à braver l'interdit dans la bonne humeur. Et oui, contrairement à ce que pensent les rabats-joies, la baignade à Paris est possible, et sans infection urinaire ou cancers de la peau !