Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Cette semaine, faites le plein de ciné en plein air et de belles reprises en salles !
Actualités / Cinéma

Cette semaine, faites le plein de ciné en plein air et de belles reprises en salles !

Films semaine du 13 juillet 2016

Si la période estivale peut sembler bien creuse en termes de nouvelles sorties, elle est aussi l'occasion idéale de retrouver quelques chefs-d'œuvres du cinéma, à la fois en plein air et dans les salles obscures. Suivez le guide...

Début des séances gratuites et en plein air : le grand rendez-vous cinéma de l'été

Deux festivals essentiels font leur retour annuel. D'abord, celui de la Villette, où il fait toujours bon de boire du rosé devant l'écran géant de la pelouse du Triangle. Cette année, le thème (un brin fourre-tout) du dress-code permettra de retrouver des longs métrages aussi divers que 'Gravity' d’Alfonso Cuarón, 'Ida' de Pawel Pawlikowski, 'Les Demoiselles de Rochefort' de Jacques Demy, 'Timbuktu' d’Abderrahmane Sissako ou 'Interstellar' de Christopher Nolan (consulter la programmation complète).

En deux mots, voilà certainement le rendez-vous majeur de l'été parisien pour les amateurs de cinéma, aux côtés du festival Cinéma au clair de lune (également en plein air dans Paris), organisé par le Forum des Images dès la fin du mois de juillet.

'Les Demoiselles de Rochefort' de Jacques Demy / © Ciné Tamaris

Et pour quelques films de plus... D'excellentes reprises en salles !

Voilà quelques semaines que certaines des sorties les plus passionnantes s'avèrent être des reprises de grands films méconnus (il est encore temps de courir voir 'Belladonna', fabuleux long métrage d'animation japonaise ressuscité des seventies, au Reflet Médicis !) ou de classiques comme 'Masculin Féminin' de Jean-Luc Godard, repris depuis la semaine dernière. Et ça n'est pas fini...

Rien que cette semaine, deux reprises formidables à retrouver en salles, donc. L'un, ombrageux, noir et étincelant. L'autre, solaire et ludique. Le premier, il s'agit de 'Les Poings dans les poches' de Marco Bellocchio : véritable jeu de massacre au sein d'une famille dysfonctionnelle - c'est le moins qu'on puisse dire - où resplendit l'incroyable performance d'un Lou Castel à mi-chemin entre Rimbaud et Brando (lire la critique).

Lou Castel dans 'Les Poings dans les poches' de Marco Bellocchio

Enfin, seconde reprise assez immanquable de la semaine : 'Céline et Julie vont en bateau' du regretté Jacques Rivette, disparu en début d'année, où le réalisateur, l'un des plus libres de la Nouvelle Vague, prolonge le travail d'improvisation d''Out 1 : Noli me tangere' en compagnie de Juliet Berto, Dominique Labourier et Bulle Ogier, en cousines étranges de l'Alice de Lewis Carroll. Un délicieux cocktail, inventif et drôle, qui fleure bon le psychédélisme à la française ! Comme quoi, le cinéma ne prend pas de vacances...

La délicieuse Juliet Berto dans 'Céline et Julie vont en bateau' de Jacques Rivette

Sinon, remarquez, 'La Grande Vadrouille' de Gérard Oury ressort également en salles... Mais celui-là, vous l'avez sans doute déjà vu cinquante fois... Quoi qu'il en soit, bonne semaine au cinéma !

Voir aussi notre dossier : les meilleurs films du moment 

 

Advertising
Advertising

Commentaires

0 comments