Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right 'Cléo de 5 à 7' sur MUBI

'Cléo de 5 à 7' sur MUBI

Advertising

Le film-culte d'Agnès Varda, à découvrir gratuitement sur MUBI avec Time Out.

En partenariat avec MUBI et à l'occasion de notre sélection des 100 plus grands films français, retrouvez le chef-d'œuvre d'Agnès Varda, 'Cléo de 5 à 7', sur l'indépassable plateforme de VOD pour les films d'auteur (à visionner ici), en vous inscrivant ici pour un essai gratuit de MUBI. Et participez aussi à notre jeu-concours pour gagner un an de cinéma gratuit.

Bonne chance... et bon film !

Notre critique du film : Entre cinq et sept heures du soir, Cléo (Corinne Marchand), jeune et jolie chanteuse, déambule à travers Paris dans l'attente anxieuse de ses résultats d'analyses médicales. Fable urbaine en temps réel, promenade philosophique le long de la rive gauche – traversant le parc Montsouris et le quartier de Montparnasse pour y rencontrer une cartomancienne, un garçon de café ou un amant… –, ce film essentiel d’Agnès Varda propose une épatante synthèse entre fiction et documentaire, qui résume avec finesse et sensibilité l'apport majeur de la Nouvelle Vague lors de sa sortie, en 1962. Mais, en plus de jouer des codes du cinéma-vérité avec habileté à travers une histoire poignante, à la fois extrême et banale (pouvant arriver à quiconque passe par la case hôpital), ‘Cléo de 5 à 7’ a, en outre, le charme et la légèreté d’un film d'amis. Précisons : de talentueux amis. Ainsi, dans un court métrage muet et burlesque (‘Les Fiancés du pont Mac Donald’), inséré dans la narration même du film de Varda, reconnaît-on Jean-Luc Godard et Anna Karina, Samy Frey, Jean-Claude Brialy, et même Georges de Beauregard, célèbre producteur de Demy, Chabrol ou Melville… Bref, de la Nouvelle Vague… et, à partir de là, de celle qui reste aujourd’hui encore l’une de ses plus grandes représentantes. La formidable Agnès Varda.

Cléo de 5 à 7 • Bande-annonce

Share the story
À la une
    Advertising