Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right La Saison des festivals vue par la dessinatrice Paillette
La saison des festivals vue par Paillette
© The Cosmic Sam

La Saison des festivals vue par la dessinatrice Paillette

Advertising

Des Stan Smith, des platines et des paillettes : voilà ce qu’on trouve dans les créations de Paillette, jeune illustratrice parisienne. En vrai petit oiseau de la nuit, c’est avec ses quelques coups de crayon enfantins qu’elle décrit l’antre des teufs techno et des festivals de la capitale, avec ce qu’elles ont de magique mais aussi… de relou.

Impossible de ne pas esquisser un sourire devant ces scènes que l’on connaît que trop bien : des Parisiens en mode bretons cachés sous des cirés jaunes quand la saison des festivals donne son top départ, ce mec toujours trop motivé à 6h du mat’ pour un dernier after ou encore la dégaine un peu (beaucoup) ridicule que l’on a en club pour éviter de payer les vestiaires (#bibendum #michelin).

© Paillette

 

 

 

© Paillette

 

 

 

© Paillette

 

Sous le charme, on a donc donné rendez-vous à Paillette – tout juste rentrée du Baleapop - dans un petit café du 11e arrondissement, histoire qu’elle nous griffonne sa saison des festivals, avec son univers régressif et son ton sarcastique qui matchent si bien. Tout en sirotant une bière, un stylo flamand rose à la main (une petite trouvaille kitchou dont elle était très fière), il n’a fallu que de quelques minutes avant que le Weather, Rock en Seine ou encore We Love Green n’écopent du regard critique de Paillette. 

© Paillette

 

© Paillette

 

© Paillette

 

© Paillette

 

© Paillette

 

© Paillette

 

 

Share the story
À la une
    Advertising