Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Le disquaire Fargo ferme ses portes

Le disquaire Fargo ferme ses portes

Advertising

Voilà des décennies que le vinyle ne s'était plus autant vendu, ses proportions généreuses devenant peu à peu l'alternative principale aux ultra slim fichiers numériques. Des disquaires ouvrent même régulièrement leurs portes, depuis quelques années, dans la capitale et ailleurs. Et pourtant, ça n'empêche pas de tomber de temps à autre sur une mauvaise nouvelle, comme celle qui est apparue sur nos écrans jeudi 21 mai : le Fargo Store de la rue de la Folie-Méricourt fermera ses portes jeudi 28 mai 2015, son propriétaire Michel Pampelune ayant décidé, « pour des raisons personnelles, [...] de faire une pause et de cesser, temporairement [son] activité de disquaire. 15 ans de Fargo, toujours à donf, ça fatigue. » Voilà ce qu'on peut donc lire sur le compte Facebook du disquaire depuis cette date.

Alors oui, la fermeture d'un lieu aussi vivant est forcément une mauvaise nouvelle. Car voilà un disquaire qui peut se targuer, en plus d'être un excellent généraliste, d'avoir su rassembler une clientèle d'habitués autour de goûts communs (pour faire court : l'americana) grâce à des showcases, des concerts, un label et même un magazine (Eldorado). Il ne nous reste donc que quelques heures pour fouiller ces bacs à la recherche de trésors ; et comme les membres de l'équipe souhaitent « partir plus légers », une large sélection de disques seront soldés. On espère revoir l'équipe prendre bientôt les rênes d'un nouveau projet à Paris. Et en attendant, on leur souhaite le meilleur.

>>> Les derniers jours de Fargo (42 rue de la Folie-Méricourt, 11e), jusqu'au jeudi 28 mai, de 11h à 19h30.

Share the story
À la une
    Advertising