Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Les 6 séries qu'on attend le plus en 2017

Les 6 séries qu'on attend le plus en 2017

Advertising

En quelques années seulement, la série a réussi à s’imposer comme un genre efficace, à grands coups de scénarios aboutis et d’excellents acteurs, incitant même les plus grands noms du cinéma à passer au petit écran. L’arrivée du géant Netflix et de ses productions de qualité (on attend entre autres les nouvelles saisons de 'Stranger Things', 'Orange Is The New Black', 'Sense8' pour 2017) et les nouveautés qui sortent chaque année nous donnent parfois du fil à retordre pour organiser nos soirées binge-watching.

Il faudra attendre le printemps et les premières floraisons avant la septième saison de Game of Thrones. Alors d’ici là, voici une petite sélection de séries, suites et nouveautés, triées sur le volet, qui rythmeront nos soirées et animeront les conversations. Cap sur 2017 !

 

NOUVELLES SAISONS

• 'Sherlock', saison 4

 

 

Pourquoi on a hâte ? Deux ans qu’on l’attend cette nouvelle saison ! La série de la BBC a ce don de prendre son temps mais l’épisode de transition ‘The Abominable Bride’ sorti le 1er janvier 2016 pour nous faire patienter a récompensé notre attente. Des secrets enfouis, des confessions inattendues (mais à qui donc peut-il bien déclarer sa flamme ?), un détective plus que jamais sous haute tension... La saison 4 de la série britannique semble être décisive… D’autant que le troisième épisode est celui du ‘Dernier Problème’ (fin et mort présumée de Sherlock dans les livres de Conan Doyle) et que l’équipe laisse planer le doute sur le fait que cette saison sera dernière.

On en est où ? Envoyé en exil puis finalement rapatrié d’urgence, Sherlock Holmes réside toujours au 221B Baker Street, tandis que John et Mary vont accueillir leur bébé. Son grand ennemi Moriarty a été mis hors d’état de nuire ; Mrs Hudson, Lestrade et Molly Hooper sont toujours dans les parages, tout comme le mystérieux Mycroft.

Quand ? Les trois épisodes diffusés à partir du 1er janvier sur la BBC.

 

 

 

• 'It’s always Sunny In Philadelphia', saison 12 

 

Pourquoi on a hâte ? Les vrais le savent : cette série peu connue en France s’est imposée comme l’une des plus drôles, anticonformistes et délirantes jamais créées. En onze saisons, 'Always Sunny' pour les intimes a repoussé les limites de l’humour noir, jouant à merveille sur le pathétique des personnages, qui vivent tous dans le déni de leur existence ratée. Sa grande force de cette sitcom ? Elle est écrite et réalisée par les comédiens eux-mêmes : un mélange d’écriture soignée et d’improvisation loufoque, bien loin du politiquement correct. A force de rires et de bons moments, Mac, Charlie, Dennis, Dee et Frank ont fini par tisser des liens invisibles avec le spectateur, qui attend avec impatience leurs prochaines trouvailles comme on se réjouit d’aller boire un coup avec ses meilleurs copains. 

On en est où ? Après avoir essoré un grand nombre de sujets de société avec un cynisme et une pertinence rares aux Etats-Unis (le racisme, la maladie, les armes, l’alcoolisme, le sexe…), la série atteint des paroxysmes de deuxième, voire troisième degré. La saison précédente s’est d’ailleurs terminée sur un double épisode en apothéose, entre une ‘Croisière s’amuse’ trash et un huis-clos génial. 

Quand ? Dix épisodes diffusés à partir du 4 janvier 2017.

 

 

• 'Twin Peaks', saison 3

 

 

 

Pourquoi on a hâte ? Cas unique dans l’histoire des séries, 'Twin Peaks', la série culte et mystérieuse du grand David Lynch, est de retour vingt-cinq ans après la deuxième saison. Même casting, même ambiance chelou, même musique… La prémonition de Laura Palmer semble se réaliser… Et Stephen King en est tout chamboulé.

 

On en est où ? Comme d’habitude chez Lynch, il n’y a pas eu de réel dénouement ou résolution. Chacun est libre de ses interprétations. La fin avait laissé les fans en proie à de nombreuses interrogations, et bouleversés face à un agent Dale Cooper plutôt mal en point.

Quand ? Showtime n’a pas encore annoncé de date de sortie (courant 2017), mais nous régale avec un teaser qui ne dévoile absolument rien. David Lynch + musique culte du générique + un donut = que du bonheur.

 

 


NOUVELLES SERIES

• 'The Good Fight'

 

Pourquoi on a hâte ? ‘The Good Wife’ est fini. Vive ‘The Good Fight’ ! Si le nom de cette « nouvelle » série ne vous est pas tout à fait étranger, c’est qu’il est en réalité un spin off de ‘The Good Wife’, série judiciaire de Michelle et Robert King malheureusement arrêtée au printemps dernier. ‘The Good Fight’ est assurément une excellente nouvelle pour ceux qui avaient suivi pendant sept saisons la trajectoire complexe d’Alicia Florrick interprétée avec sobriété par Julianna Margulies. Centré sur le personnage ultra-badass de Diane Lockhart, ‘The Good Fight‘ renoue avec certains « anciens » personnages notamment ceux de Lucca Quinn et de Sarah Steele (la fille d’Eli Gold). Nouvelle venue, Leslie Rose ('Game of Thrones') incarnera quant à elle Maia Rindell, jeune avocate et filleule de Diane. Ce cabinet 100 % féminin verra-t-il enfin le jour ? ‘The Good Fight’ s’annonce tout aussi féministe et engagé que les sept saisons qui ont précédé. Et ce n’est pas de refus sur le petit écran. 

Quand ? A partir du 19 février sur CBS.

 

• 'The Defenders'

 

Pourquoi on a hâte ? Depuis 2015, Netflix sort une série Marvel par an, un rythme effréné. Après le torturé 'Daredevil', la super badass Jessica Jones et plus récemment l’indestructible (mais au fond très sensible) Luke Cage, c’est Iron Fist qui montrera les poings sur nos petits écrans en mars 2017. Et avec lui, les Defenders seront au complet. Dans cette sorte de méta-Marvel, les justiciers des rues sombres de New York se confronteront à une super méchante incarnée par Sigourney Weaver. Rien que ça.

Quand ? Courant 2017 sur Netflix.

 

 

• 'Les Désastreuses Aventures des orphelins Baudelaire'

 

Pourquoi on a hâte ? Tirée de la saga littéraire à succès de Lemony Snicket, l’histoire suit une fratrie d’orphelins malchanceux mais futés recueillis par un abominable et machiavélique tuteur, le comte Olaf, qui s’intéresse plus à leur colossale fortune qu’à leur bien-être. Ou même leur vie. Les premières images de cette création Netflix laissent pressentir une ambiance sombre et onirique, mais non sans la pointe d’humour noir qui caractérisait les romans. On espère que cette adaptation sera meilleure que celle avec Jim Carrey. L’occasion aussi de retrouver ce cher Neil Patrick Harris - l’inoubliable Barney Stinson de ‘How I Met Your Mother’- sur petit écran.

Quand ? A partir du 13 janvier sur Netflix.

 

Share the story
À la une
    Advertising