Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Les chats s'exposent en photo à la MEP

Les chats s'exposent en photo à la MEP

Advertising

Les chats sont fascinants. Pour preuve le nombre impressionnant de vidéos visionnées sur Youtube et l'affaissement de nos neurones devant ces boules de poils ensorcelantes dont les miaulements aguicheurs en font un animal TROP TROP mignon. Du coup, faire une expo sur les chats, c'est nous attirer tout droit dans les filets de la catmania.

Depuis juin dernier, 'Le Chat et ses photographes' a élu domicile à la Maison Européenne de la Photographie : une galerie de photos des plus grands de la péloche (de Lartigue à Willy Ronis) où matous et minettes sont à l'honneur dans des positions diverses et variées, accompagnés ou non de leurs maîtres, tantôt lascifs, tantôt curieux, tantôt trop choupidoupidougaga (et voilà, encore trois neurones de grillés).

Malheureusement, cette collection, qui met en scène avec sobriété (trop peut-être) le rapport fusionnel entre le chat et son maître, s'avère plutôt plan-plan, même pour les fans de minous. Les quelques citations aux murs ne suffisent pas à nous enrichir, on a beau aimer la romancière Colette, les citations qu'on lui attribue (« Il n'y a pas de chat ordinaire » ou encore « Le temps passé avec un chat n'est jamais perdu ») ne retiennent pas notre attention. Bah oui, on le savait déjà tout ça pour la simple et bonne raison qu'en allant voir cette expo on était déjà conquis par les ténors du ronron. Même la chatte de Karl Lagerfeld n'arrive pas soulever notre intérêt alors que Choupette est une véritable star qui possède son propre compte Twitter (#wtf). 'Le chat et ses photographes' est donc parfaitement dispensable et ne fait en rien honneur à la journée mondiale du chat qui a lieu le samedi 8 août (mais n'espérez pas de rabais sur les litières ce jour-là). Certes les photos sont belles et élégantes mais l'ensemble s'avère plutôt ennuyeux et n'appelle pas outre-mesure à la réflexion. 

Cette visite de onze minutes chrono (en lisant toutes les légendes au moins deux fois) part vite aux oubliettes et on s'extasie bien plus devant les vidéos flippantes de Cyriak pour alimenter notre soif de moustaches.

 

 

Quoi ? • Le Chat et ses photographes.

Où ? • La Maison Européenne de la Photographie, 5/7 rue de Fourcy, Paris 4e.

Quand ? • Jusqu'au 23 août 2015 du mercredi au dimanche de 11h à 20h (gratuit le mercredi à partir de 17h).

Share the story
À la une
    Advertising