Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Nouvelle tête pour le Musée de Cluny en 2018
musée de cluny extension
© Bernard Desmoulin Le futur bâtiment d’accueil du musée de Cluny, vu depuis le boulevard Saint-Michel, à Paris Ve. © Bernard Desmoulin

Nouvelle tête pour le Musée de Cluny en 2018

Advertising

Pour accueillir au mieux ses 300 000 visiteurs annuels, le musée national du Moyen-Age ouvrira une extension au printemps 2018. 

3 500 m2 dont 2 000 m2 d’espace d’exposition : ce n’était plus suffisant pour accueillir dix siècles d’Histoire et de vestiges précieux, parmi lesquels la fameuse tapisserie de 'La Dame à la licorne'. Par conséquent, le musée de Cluny se verra très bientôt doté d'une extension de 250 m2 au sol, adossée au rez-de-chaussée du bâtiment Boeswillwald, et dont la première pierre a été posée il y a tout juste deux semaines. Ce nouvel espace abritera une zone d'accueil-billetterie, une librairie-boutique, des vestiaires et autres commodités. Auxquels viendront s'ajouter une salle pédagogique et un lieu d'expositions temporaires. 

 

 

Plan d'ensemble, vue satellite
© Bernard Desmoulin

 

 

Imaginé par l'architecte Bernard Desmoulin  – à l'origine de la restructuration partielle du musée des Arts Décoratifs et de l'agrandissement des réserves du musée Rodin –, ce prolongement physique du musée de Cluny s'inscrit dans le plan de modernisation 'Cluny 4'. Tout comme la mise en place de deux ascenseurs desservant le frigidarium et les espaces antiques, la refonte des parcours muséographiques (qui s'achèveront en 2020) et la restauration des thermes gallo-romains sur lesquels s'érige l'institution (entrevue pour décembre 2017).

Avec ses volumes mesurés et sa structure à la fois sobre et solide, implantée sans tapage visuel au cœur de l'historique Quartier Latin, ce nouvel édifice, lui, devrait définitivement sortir de terre au printemps 2018. Après tout, c'est bien à cette saison que les plus beaux spécimens éclosent. 

>> Découvrir le projet Cluny 4 en vidéo

 

Share the story
À la une
    Advertising