Monde icon-chevron-right France icon-chevron-right Paris icon-chevron-right Paris sous acides : le Psych Fest revient en mars 2017
paris psych fest 2017
© Kleron Cropper

Paris sous acides : le Psych Fest revient en mars 2017

Advertising

Pour sa quatrième édition, le Paris Psych Fest repasse le périph’ pour relocaliser ses concerts à… Paris. Après une édition 2016 tenue à la Ferme du Buisson de Noisiel (avec à l’affiche notamment les excellents Temples, Heimat et Psychic Ills), le festival parisien devenu incontournable pour les amateurs de fuzz, wah et autres effets psychoactifs investit du 3 au 5 mars 2017 deux salles parisiennes emblématiques : la Cigale et le Trabendo.

Arc-en-ciel et nuances de noir

Côté programmation, parmi les 15 groupes annoncés, quatre lettres nous ont littéralement sauté au visage : Gong. Si tu ne connais pas ce groupe psyché rock mythique créé par Daevid Allen en 1966 suite à une vision impliquant des intelligences supérieures lors d’une nuit de pleine lune, demande à ta mère. Elle te conseillera de t’infuser la trilogie Flying Teapot, Angel’s Egg et You, et d’enfin l’écouter quand elle te parle bon goût et musique. Ou bien d’arrêter la drogue. Côté technicolor et trip qui se passe bien, on retiendra aussi les éternels ados de Traams, les joyeux lurons du Villejuif Underground, le son moelleux de Biche, et évidemment la tête d’affiche The Dandy Warhols (même si on est moins clients, pour le coup).

 

Gong, époque gilets en laine et communications (très) longue distance © DR

 

 

Et derrière l’arc-en-ciel chatoyant, le Psych Fest n’oublie pas les nuances de noir, avec cette année une sélection de groupes particulièrement soignée, avec les excellents The KVB, duo dark wave londonien qui sent la suie, la tristesse résignée et le talent. Côté obscur de la Force toujours, le fougueux Noir Boy George devrait également faire des étincelles avec des morceaux de choix aux titres évocateurs : "Enfonce-toi dans la ville", "Messin plutôt que français", "Ta beauté c’est un cancer". Les US ne seront pas en reste avec le gang de filles de L.A. Witch, qui rappelle fortement les Black Angels. Mais pour être tout à fait honnêtes, celui qu’on attend et qui nous décidera à prendre des places pour le Psych Fest, c’est Fai Baba, la grâce et l’inventivité de son blues-rock indé (ajouter ici vos qualificatifs). Une superbe découverte, dont on attend beaucoup sur scène.

Bref, le Psych Fest, c’est encore et toujours une prog béton qui en plus n’oublie pas d’inviter des groupes français, des musiciens motivés, un bar servant de la bière et des sourires, et même des toilettes en accès libre. Que demande le peuple ? Ah oui, la prog complète : 

Vendredi 3 mars au Trabendo : The KVB, Traams, Mountain Bike, Noir Boy George, Bryan’s Magic Tears, Fils de Venus (DJ), La Mverte (DJ)
Samedi 4 mars au Trabendo : Gong, Fai Baba, L.A. Witch, Le Villejuif Underground, Biche, Faire, Eric Stil (DJ), Topper Harley (DJ)
Dimanche 5 mars à la Cigale : The Dandy Warhols, Cannibale, You Said Strange
+ Création originale Un rêve avec Tess Park (concerts, expo et projections) durant les trois jours

Tarifs : Pass Trabendo 1 jour à 33 €, 2 jours à 59 €. Pass Cigale à 31 € (debout) ou 44 € (assis)

 

 

 

 

 

Share the story
À la une
    Advertising